Résumé de la 7e journée de Superliga Argentina

3
234

River inarrêtable, Racing qui ne lâche pas la première place, Huracán qui continue de créer la surprise, des matchs reportés à cause des orages, voici le résumé de la 7e journée de Superliga Argentina.

Récapitulatif de la 7e journée de Superliga

Independiente – Tigre 0-0

Independiente a reçu Tigre en ouverture de la 7e journée de Superliga et a concédé le match nul. Pour ce match, le Rojo a aligné une équipe bis en vue du match retour de Copa Libertadores face à River Plate, qui se jouera mardi (0-0 au match aller). Independiente aurait toutefois pu remporter les 3 points, mais Augusto Batalla a arrêté un penalty tiré par Gonzalo Verón. Puis plus grand chose, les esprits étaient clairement tourné vers la Libertadores.

Lanús – River Plate 1-5

River s’est largement imposé sur la pelouse de Lanús 5-1. Tout avait pourtant mal commencé pour les Millonarios qui ont concédé un but, inscrit par Leandro Maciel (17′) qui a récupéré la balle dans la surface et battu Armani d’une frappe croisée du pied gauche.

Ce but n’a toutefois pas atteint le moral des joueurs de Gallardo qui ont vite réagi et ont égalisé grâce à un but de Scocco qui, seul dans la surface a inscrit le but du 1-1 à la 28e minute de jeu. Le score ne bougera pas jusqu’à la mi-temps. En seconde période, River a appuyé sur l’accélérateur et sur un but un but plutôt chanceux a pris l’avantage à la 53e minute. En effet, le tir de Santiago Sosa est venu heurté le montant mais en suite rebondi sur le gardien Ibáñez et est rentré. La machine River était en marche et a tout écrasé sur son passage. Luciano Lollo (58′) a inscrit le 3e but, de la tête, et on a ensuite assisté à deux golazos, d’abord de Nicolás De La Cruz (64′) qui s’est retrouvé à la conclusion d’une superbe action collective, puis de Exequiel Palacios (71′) après une nouvelle action collective.

River a ainsi atteint de belle manière la marque des 30 matchs sans perdre et compte désormais 13 points au classement, et se positionne comme un fort candidat pour le titre. Quant à Lanús, il est au fond du trou et pointe à la dernière place avec seulement 2 points en 7 matchs.

San Lorenzo – Atlético Tucumán (reporté)

A cause de l’orage qui s’est abattu sur Buenos Aires, la Superliga a décidé de suspendre le duel entre « el  Ciclón » et « el Decano ». Il en sera de même pour le match entre Estudiantes et Newell’s Old Boys.

Rosario Central – San Martin (SJ) (reporté)

Estudiantes – Newell’s Old Boys (reporté)

Le stade Ciudad de La Plata complètement inondé

Le match s’est finalement joué le 24 octobre avec Estudiantes qui s’est imposé 1-0 grâce à un but de Pavone à la 71e minute de jeu.

Argentinos Juniors – Racing Club 0-2

Racing a visité le terrain toujours compliqué de l’Argentinos et s’est imposé 2-0, se maintenant ainsi seul en tête du classement. Les joueurs de La Academia n’ont pas eu à souffrir pour l’emporter et ont su se montrer efficace face au but. C’est ainsi que « El Churry » Cristaldo, a ouvert le score en reprenant de la tête une balle qui traînait dans la surface, à la 31e minute de jeu. Juste après la m-temps, Lisandro López a mis un terme au suspens en transformant un penalty, suite à une faute sur Pol Fernández. Racing aurait ensuite pu alourdir le score sur des contre-attaques, mais le score ne bougera plus.

Racing compte désormais 19 points, et caracole toujours en tête de la Superliga.

Patronato – Talleres 2-1

Premier match pour le nouvel entraîneur Mario Sciacqua et première victoire de la saison pour le Patronato de Paraná qui s’est imposé 2-1 face à Talleres. Tout avait pourtant très mal commencé, quand le gardien Sebastián Bértoli s’est complètement troué en laissant la balle lui échappé, permettant ainsi à la T d’ouvrir le score par Nahuel Bustos à la 12e minute de jeu. Mais « el Patrón » a vite relevé la tête et a égalisé seulement une minute plus tard, sur un penalty frappé par Mauricio Sperduti, après une main dans la surface.

En deuxième période, Talleres est mieux rentré dans le match mais buttait sur un bon Bértoli qui s’est bien rattrapé de son erreur. Puis c’est un changement payant du nouveau coach Sciacqua qui fera la différence, avec l’entrée en jeu de Facundo Barceló, qui marquera de la tête le but victorieux, sellant le résultat final à 2-1.

C’est la première victoire donc pour Patronato, qui avait enchaîné 5 défaites consécutives, et qui compte désormais 4 points au classement.

Unión – Gimnasia 1-0

Gimnasia venait de battre Boca en Copa Argentina et comptait poursuivre sur sa belle lancée pour s’imposer sur la pelouse de l’Unión, mais le but marqué par Diego Zabala à la 40e minute a mis un terme aux rêves des hommes de Pedro Troglio.

Avec cette victoire, Unión poursuit sa série de 17 matchs sans défaite à domicile, avec 10 victoires et 7 matchs nuls.

Belgrano – Huracán 0-1

Huracán a voyagé à Cordoba pour y affronter Belgrano avec pour objectif de poursuivre sa belle épopée. Un golazo de Andrés Roa à la 30e minute de jeu suffira pour repartir avec les 3 points. Le Colombien a récupéré le ballon au milieu de terrain, a avancé puis a lancé un missile qui est venu se loger dans la lucarne.

Belgrano n’a pas montré grand chose dans ce match, et devra vite se ressaisir, car la semaine prochaine, on assistera au clásico contre Talleres, d’autant que Sebastián Luna a pris un carton rouge, et manquera donc le match.

Boca Juniors – Colón 3-1

Après la défaite lors du Superclásico contre River et en Copa Argentina contre Gimnasia, Boca Juniors se devait de réagir face à Colón. Guillermo Barros Schelotto, qui jouait sa place sur le banc de Boca, a décidé de laisser plusieurs titulaires habituels au repos, en vue du match retour de Copa Libertadores contre Cruzeiro.

Le « Xeneize » a montré un autre visage et après seulement 15 minutes de jeu, Lisandro Magallán ouvre le score sur un coup de tête. Ensuite, c’est Mauro Zárate qui a donné de la tranquilité à l’équipe en marquant le but du 2-0 sur penalty peu après la demi-heure de jeu. Carlos Tevez, entré en jeu pour le dernier quart d’heure, viendra inscrire le but du 3-0 sur une frappe en dehors de la surface. Gonzalo Bueno sauvera l’honneur pour Colón en toute fin de rencontre. 3-1 score final.

Godoy Cruz – Defensa y Justicia 0-1

Semaine parfaite pour Defensa y Justicia qui, après avoir gagné face à Banfield en Copa Sudamericana, est venu s’imposer sur la pelouse de Godoy Cruz en Superliga.

Le but vainqueur a été inscrit en tout début de rencontre par l’intermédiaire de Gastón Togni, à la 4e minute de jeu. Balle longue vers Ciro Rius, qui centre vers Togni qui contrôle et d’une belle frappe vient tromper le gardien. 1-0 score final. Godoy Cruz aurait pu égaliser mais ne s’est pas montré efficace, avec notamment un tir sur le poteau d’Ángel González. L’expulsion de Luciano Abecasis n’arrangera pas les choses.

San Martin (T) – Banfield 1-1

Pour les débuts de Walter Coyette comme entraineur, San Martín de Tucumán avait toutes les cartes en main pour remporter les trois ponts, mais Banfield a égalisé en toute fin de rencontre. Nicolás Giménez a ouvert le score à la 36e minute pour San Martin, mais en deuxième mi-temps, Banfield a poussé, et a fini par égaliser à la 88e minute grâce à un but d’Adrián Calello. San Martin est passé tout prêt de sa première victoire en Superliga.

Vélez Sarsfield – Aldosivi 2-0

Vélez s’est imposé 2-0 contre Aldosivi qui restait sur des bons résultats. L’équipe de Gabriel Heinze s’est montré solide et a pratiqué un bon football. Matías Vargas (68′)a ouvert le score sur une belle frappe en dehors de la surface. Puis Rodrigo Salinas a enfoncé le clou à la 79e minute de jeu, avant de sortir sur blessure en toute fin de rencontre. Lucas Robertone avait également dû sortir sur blessure à la 50e minute de jeu et a été remplacé par Thiago Almada. Le jeune joueur de 17 ans seulement a impressionné et a été élu homme du match. Un futur prometteur pour lui.

Tous les buts de cette 7e journée de Superliga

Les plus beaux arrêts des gardiens

A lire aussi :

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici