Brésil – Brasileirão 2021 : retour sur la journée 32

2
46
Journée 32 du Brasileirão
Source : Brasileirão Assaí

On risque de se le répéter dans les prochaines semaines, mais la lutte pour le maintien va être tendue jusqu’au bout ! Et au moins un gros risque de tomber ! Grêmio, São Paulo, Santos, même si les Gauchos sont le plus en difficulté, les clubs paulistas ne sont pas à l’abris. Dans le haut de tableau, Bragantino s’impose et passe devant Fortaleza Flamengo prend la deuxième place à Palmeiras, tandis que le leader

Tous les résumés de la 32e journée du Championnat du Brésil 2021

Atlético-GO 0-0 Santos

L’Atletico-GO et Santos ont fait match nul 0-0 samedi au stade Antônio Accioly, à Goiânia, en ouverture de la 32e journée du championnat brésilien. ce résultat n’est bon pour aucune des deux équipes dans la lutte contre la relégation. Mais la situation est encore pire pour l’équipe locale, qui ne gagne plus depuis quatre matchs désormais (trois défaites et un nul). De son côté, le Peixe a enregistré trois victoires, une défaite et un nul lors de ses cinq derniers matchs. La rencontre a toutefois été fortement entravé par l’état de la pelouse après les fortes pluies qui ont frappé la capitale de Goiás. Avec une pelouse détrempée, les deux équipes ont eu des difficultés à créer du jeu.

América-MG 3-1 Grêmio

L’América-MG a gagné 3-1 contre Grêmio, samedi soir au Estádio Independência au terme d’un match marqué par la polémique. Le match a marqué les retrouvailles du Coelho avec l’entraîneur Vagner Mancini, qui a quitté le club au milieu du championnat pour essayer de sauver le Tricolor de la relégation, sans grand succès jusqu’à présent. L’entraîneur a non seulement dû écouter les provocations des supporters de l’América-MG, mais a également vu son équipe subir une nouvelle défaite et se rapprocher de la Série B.

Felipe Azevedo a ouvert le score pour l’équipe locale en tout début de match, puis Ademir a aggravé le score juste avant la pause, après une faute de Cortez dans la surface. Juninho a ensuite porté le score à 3-0 pour l’América-MG dès le retour des vestiaires. Ferreira a réduit l’écart pour Grêmio, qui n’a toutefois pas eu la force de réagir face à un Coelho qui s’est alors contenté de gérer le match.

A noter que Grêmio s’est une nouvelle fois plaint de l’arbitrage, après un penalty non sifflé malgré l’intervention de la VAR, pour une faute du gardien Cavichioli (qui aurait pu lui valoir un deuxième jaune) sur Elias Manoel.

Bragantino 3-0 Fortaleza

Le Red Bull Bragantino a mis fin à une série de trois défaites consécutives dans le championnat brésilien avec une victoire 3-0 contre Fortaleza, au stade Nabi Abi Chedid, à Bragança Paulista. Le Massa Bruta s’est imposé grâce à des buts de son trio d’attaque : Helinho, Ytalo et Artur (sur penalty).

Avec cette victoire, Bragantino retrouve sa place dans le G-4 du championnat brésilien. L’équipe passe de la cinquième à la quatrième place avec 52 points. L’équipe a cependant un match de plus que Fortaleza, qui était quatrième et chute à la sixième place avec 49 points.

Internacional 2-1 Athletico-PR

D’abord mené au score, l’Inter s’est finalement imposé 2-1 face à l’Athletico au Beira-Rio, lors de cette 32e journée du championnat brésilien. David Terans a inscrit un golaço pour le Furacão, mais Edenilson était dans une soirée inspirée et a réalisé un doublé (dont un golaço également) pour renverser la situation en faveur du Colorado. Le milieu de terrain a été appelé en Seleção pour remplacer Casemiro, suspendu la veille. L’Inter a provisoirement accédé au G-6, mais a rétrogradé à la septième position après la victoire du Corinthians contre Cuiabá. Le Furacão a quant à lui chuté à la 11ème place.

Corinthians 3-2 Cuiabá

Quel match à la Neo Química Arena, où le Corinthians l’a emporté sur le score de 3-2 contre Cuiabá, grâce notamment à un show de Renato Augusto.

Le milieu de terrain a mené le Timão à la victoire en ayant une participation directe sur les trois buts marqués. Dans le premier, il a parfaitement lancé Lucas Piton qui a adressé un centre à Giuliano. Dans le second, il a « imité » Pepê, qui a égalisé pour le Dourado dans le temps additionnel de la première mi-temps, et a marqué un golaço de l’extérieur de la surface. Et dans le troisième, il a offert une superbe passe décisive à Róger Guedes. Paulão a marqué le deuxième but de l’équipe visiteuse.

Le match de gala du maillot numéro 8 maintient le Corinthians bien vivant dans la lutte pour une place de qualification directe pour la Libertadores 2022. A l’inverse, la défaite a tiré la sonnette d’alarme à Cuiabá, qui ne gagne plus depuis trois matchs et est toujours menacé par la relégation.

São Paulo 0-4 Flamengo

Ce match aurait pu durer moins de dix minutes. Ce laps de temps a suffi pour que Flamengo fasse la différence face à São Paulo, dimanche, avec deux buts et l’expulsion de Calleri. A partir de là, Michael a volé la vedette au Morumbi en inscrivant un doublé, qui lui permet de prendre la tête du classement des buteurs avec 13 buts marqués. Au final, Flamengo s’est imposé 4-0, avec les premiers buts du match qui avaient été marqués par Gabigol et Bruno Henrique, après 23 secondes (!) et trois minutes de jeu respectivement.

Avec ce résultat, Flamengo peut toujours rêver du titre tandis que São Paulo s’approche dangereusement de la zone de relégation. Les Paulistas sont 15e, avec 38 points, mais avec un match en plus que Bahia, Juventude et Grêmio. Bahia est 16e avec 36 points et a vu son match contre le leader Atletico-MG reporté à décembre. Juventude, qui ouvre le Z-4 ne compte plus que 2 points de retard après sa victoire contre la Chapecoense. Les Cariocas, quant à eux, sont à huit points du leader, avec sept matchs à jouer pour les deux équipes.

Fluminense 2-1 Palmeiras

Fluminense s’est imposé 2-1 contre Palmeiras, au Maracanã, et a mis fin à une série de six victoires de l’équipe paulista. Après l’ouverture de score de Dudu pour le Porco, sur une superbe volée de l’extérieur de la surface, Fluminense a renversé la rencontre en seconde période, grâce à deux frappes de loin de Yago Felipe pour porter le score à 2-1.

Avec cette victoire, Fluminense occupe la huitième place avec 45 points. Palmeiras se fait quant à lui dépasser par Flamengo et passe à la troisième place. Le club compte désormais dix points de retard sur l’Atlético-MG, et avec un match en plus.

Ceará 2-1 Sport

Grâce à son efficacité offensive et la belle prestation de son gardien João Ricardo, Ceará est venu à bout de Sport sur le score de 2-1, à l’Arena Castelão, et enfonce son rival nordestino dans la zone de relégation. Vina et Marlon ont inscrit les buts de Ceará, tandis que Mikael a marqué pour Sport.

Avec ce résultat Ceará passe 10e avec 42 points. Sport reste 18e avec 30 points, dans la zone de relégation.

Chapecoense 0-2 Juventude

Juventude s’est imposé face à Chapecoense dimanche soir à l’Arena Condá, à Chapecó, dans le cadre de la 32e journée de la Série A du championnat brésilien. Les buts de la victoire de l’équipe gaúcha ont été marqués par Guilherme Castilho et Vitor Mendes, tous deux en première période. Avec ces trois points importants remportés pour la lutte pour le maintien, Juventude reste dans la zone de relégation, mais à égalité de points avec le premier non-relégable, Bahia, qui reste devant uniquement parce qu’elle compte plus de victoires. Déjà reléguée, la Chape reste lanterne rouge avec 15 points.

Bahia – Atlético-MG (match reporté au 02/12)

Le classement de Série A à la 32e journée

Le classement de Série A à la 32e journée

A lire aussi :

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici