Brésil – Brasileirão 2021 : retour sur la journée 38

0
152
Journée 38 du Brasileirão 2021
Source : Brasileirão Assaí

Alors que le champion est déjà connu, il y avait encore plusieurs enjeux cruciaux lors de cette 38e journée du Brasileirão : les qualifications directes pour la Libertadores, pour la Pré-Libertadores, pour la Sudamericana, et bien sûr, le maintien en Série A.

Tous les résumés de la 38e et dernière journée du Championnat du Brésil 2021

Sport 1-1 Athletico-PR

Sport et l’Athletico ont fait match nul 1-1 à l’Arena de Pernambuco, pour les adieux au Brasileirão 2021. Le Leão a ouvert le score grâce à un but de son attaquant Mikael, tandis que le Furacão a égalisé par l’intermédiaire de Khellven. Le Rubro-negro pernambucano a eu une belle opportunité de l’emporter, sur un penalty signalé à l’aide de la VAR, mais le tir d’Everton Felipe a été repoussé par le gardien Bento.

L’Athletico avait déjà garanti sa qualification pour la Copa Libertadores (en remportant la Copa Sudamericana) et termine la Série A à la 14ème place, avec 47 points. Sport, termine à l’avant-dernière position, avec 38 points, et jouera en Série B en 2022.

Santos 1-1 Cuiabá

Les rêves de Santos de disputer la prochaine Libertadores ont été anéantis par Cuiabá jeudi soir avec un match nul 1-1, qui a confirmé le maintien du club du Mato Grosso en Série A du Brasileirão. Marllon a ouvert le score pour Dourado et Lucas Braga a égalisé pour le Peixe.

C’est un résultat amer pour Santos qui n’aurait toutefois pas gagné son ticket pour la Libertadores même en cas de victoire, en raison de la victoire de l’América-MG contre São Paulo. Le Peixe a clôturé le Brasileirão avec 50 points, à la 10ème place. Cuiabá, termine 15ème avec 47 points, et prend la dernière place qualificative pour la Copa Sudamericana.

Grêmio 4-3 Atlético-MG

Un stade plein à craquer, 34 000 personnes qui poussent avec ses joueurs et quatre buts inscrits face au champion. Si on ne prenait que ce match en considération, la victoire 4-3 de Grêmio contre l’Atlético-MG à l’Arena, dans le cadre de la dernière journée du Brasileirão, serait synonyme de véritable exploit pour l’équipe gaucha. Une nouvelle représentation de plus de sa fameuse “immortalité”. Sauf que le Tricolor est mort pour la troisième fois de son histoire et évoluera en Série B l’année prochaine. En effet, quatre ans après avoir remporté la Copa Libertadores pour la troisième fois de son histoire, Grêmio est également relégué pour la troisième fois de son histoire (1991, 2004 et 2021).

Aussi contradictoire que cela puisse paraître au vu du score élastique et de la prestation de l’équipe, la confirmation de la relégation n’est que le reflet des 37 autres matches disputés auparavant. Grêmio ne dépendait pas que de lui même pour se sauver mais devait également compter sur deux autres résultats parallèles : des défaites de Bahia et de Juventude. Comme son voisin gaucho s’est imposé, Grêmio est relégué et devra ressusciter à nouveau en 2022.

Palmeiras 1-0 Ceará

Grâce à un but de Kevin, tout juste âgé de 18 ans, Palmeiras a dit adieu à la saison 2021 avec une victoire 1-0 contre Ceará, jeudi, à l’Arena Barueri. Avec un 11 de départ formé une nouvelle fois de jeunes joueurs formés au club, le Verdão a montré qu’il a de bons éléments à intégrer dans le groupe professionnel dans un futur proche. Le Vozão, qui est entré sur le terrain avec des chances de se qualifier pour la Libertadores, a été dominé en première mi-temps, mais a pressé et s’est procuré de nombreuses occasions en seconde période. Sauf qu’ils ont buté sur un excellent Vinicius Silvestre qui est parvenu à préserver ses cages inviolées.

Palmeiras termine le Brasileirão sur la troisième marche du podium avec 66 points, tandis que Ceará se qualifie pour la Copa Sudamericana grâce à une 11e place.

Fluminense 3-0 Chapecoense

Les 48 198 supporters qui se sont rendus au Maracana jeudi soir ont eu des bonnes raisons de faire la fête. Dans les tribunes, c’était un véritable show qui a poussé le Fluminense même dans les moments de nervosité. Et sur le terrain, les joueurs ont surmonté l’anxiété de la première mi-temps et ont fait la différence en seconde période avec une victoire tranquille sur le score de 3-0 face à la lanterne rouge et déjà reléguée Chapecoense. David Braz, Luiz Henrique et Abel Hernandez ont inscrit leur nom au tableau d’affichage.

Seulement, la soirée n’a pas été parfaite, car Bragantino a marqué un but dans le temps additionnel contre l’Inter et lui a enlevé sa qualification directe pour la phase de groupe de la Libertadores.

Fluminense a terminé le championnat brésilien à la septième place avec 52 points, à deux de Bragantino, qui a clôturé le G-6, et juste devant l’América-MG, qui a clôturé le G-8. Ainsi, Fluminense et l’America-MG devront jouer les deux phases de la Pré-Libertadores, entre le 23 février et le 16 mars, pour tenter d’atteindre la phase de groupe.

Fortaleza 2-1 Bahia

Bahia pleure, Fortaleza sourit. Bien que l’équipe de Guto Ferreira ait ouvert le score par l’intermédiaire de Rodriguinho sur penalty à l’Arena Castelão, c’est finalement le Leão qui s’est imposé chez lui grâce à des buts de Wellington Paulista et Pikachu, de dernier également sur penalty.

Avec ce résultat, Bahia est relégué en Série B tandis que Fortaleza termine à la quatrième position, et se qualifie directement pour la phase de groupe de la Copa Libertadores, pour la première fois de son histoire. Les supporters ont fêté cela avec un magnifique tifo et un incroyable show dans les tribunes.

Juventude 1-0 Corinthians

Dans un stade Alfredo Jaconi en ébullition, le Juventude a mis la pression sur le Corinthians durant tout le match, et a fini par s’imposer 1-0, un résultat qui le sauve de la relégation en Série B. Bien organisée et pleine d’envie, l’équipe alviverde a terminé la rencontre avec 15 tirs au but contre un seul pour son rival, et a marqué le but de la victoire grâce à un penalty transformé par Chico Kim, dans la dernière ligne droite de la seconde période. Sous les ordres de Jair Ventura, l’équipe a su se surmonter lors des dernières journées et a remporté des victoires importantes pour sortir du Z-4. Jeudi, elle a également bénéficié de la défaite de Bahia contre Fortaleza. Si les Baianos avaient gagné, le Juventude aurait été relégué malgré la victoire. Comme ils ont perdu, c’est toute la ville de Caxias do Sul qui est en fête.

Avec 46 points, le Juventude termine le championnat à la 16ème place, une position qui le sauve de la relégation, mais la seule qui ne donne aucune place dans les compétitions internationales. De son côté, le Corinthians se fait devancer par Fortaleza et chute à la cinquième place avec 57 points.

Bragantino 1-0 Internacional

Le chronomètre affichait la 92e minute lorsque l’euphorie s’est emparée des tribunes du stade Nabi Abi Chedid. C’est le moment qu’a choisi Artur, la révélation du Red Bull Bragantino, pour inscrire un golaço qui a donné la victoire 1-0 face à l’Internacional. Une victoire qui permet au Massa Bruta de se qualifier directement pour la phase de groupes de la Libertadores 2022. Un exploit pour le club de Bragança Paulista, qui participera ainsi à la compétition pour la première fois de son histoire.

Bragantino termine le Brasileirão à la sixième place, avec 56 points, et est assuré d’une place en phase de groupe de la Libertadores. L’Internacional a terminé 12e avec 49 points et disputera la Copa Sudamericana.

América-MG 2-0 São Paulo

Pour la première fois en 109 ans d’histoire, l’América-MG jouera la Copa Libertadores ! Le ticket a été gagné jeudi, grâce à une victoire 2-0 du Coelho contre São Paulo au stade Independência. Ademir, meilleur buteur de l’équipe en championnat (13 buts), a inscrit un doublé.

L’América, qui a commencé la compétition avec le maintien pour objectif, est allé plus loin. Le club de Belo Horizonte a terminé la compétition à la huitième position avec 53 points. Cette place assure la participation du club en pré-Libertadores. De son côté, São Paulo, qui a assuré son maintien lors de la journée antérieure, rêvait d’une place en Libertadores. Mais l’équipe n’a pas fait le boulot contre l’América et termine le Brasileirão à la 13e place, qualificative pour la Sudamericana.

Atlético-GO 2-0 Flamengo

Dans un stade Antônio Accioly plein à craquer, le Dragão s’est imposé 2-1 face à une jeune équipe de Flamengo, un résultat qui lui permet de conclure de la meilleure façon la meilleure campagne de son histoire dans le Brasileirão. Malgré tout, l’Atlético-GO n’est pas parvenu à gagner une place pour disputer la Libertadores, à cause d’une moins bonne différence de buts que l’América. L’équipe de Marcelo Cabo, a été meilleure que celle de Mauricinho, et a construit la victoire grâce à des buts de Lucão et Toró en seconde période.

Les principaux joueurs de l’équipe étant déjà en vacances, l’entraîneur Maurício Souza a aligné plusieurs jeunes joueurs, comme Wesley, Gabriel Noga, Lazaro, André Luiz et Vitor Gabriel. Le vice-champion Flamengo termine le Brasileirão 2021 avec 71 points.

Le classement final du Brasileirão 2021

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici