Résumé de la 34e journée du Brasileirão Serie A

1
230
34e journée du Brasileirão

Les matchs s’enchaînent en cette fin de championnat avec cette 34e journée du Brasileirão qui s’est déroulée en milieu de semaine. Alors que Palmeiras fonce tout droit vers le titre, la lutte fait rage en bas de classement pour ne pas descendre.

Récapitulatif de la 34e journée du Brasileirão

Vasco -- Atlético-PR 1-1

En période de lutte pour ne pas descendre, les supporters de Vasco ont fait preuve de leur amour pour le club et ont rempli le São Januário pour pousser leur équipe contre l’Atlético-PR. Vasco est entré sur la pelouse plein d’envie et a fait le plus dur en ouvrant le score, grâce à un penalty transformé par Thiago Galhardo (67′), mais s’est ensuite trop reposé sur ses lauriers.

Le Furacão s’est aperçu de cela et a profité du recul de l’équipe locale pour égaliser dans les arrêts de jeu, sur un but inscrit par Léo Pereira (94′) au plus grand désespoir des supporters vascaínos. Alors que Vasco a besoin de points, c’est le deuxième match consécutif que l’équipe en perd en concédant un but dans les arrêts de jeu. Au final, ce match nul n’arrange personne. Vasco se trouve toujours dans une situation compliquée à la limite de la zone rouge. Le prochain match sera important, face à un candidat direct pour le maintien : Corinthians. L’Atlético-PR a quant à lui manquer le coche de s’approcher du G-6.

Paraná -- Atlético-MG 0-1

L’Atlético-MG n’a pas vraiment bien joué, mais cela aura suffit pour vaincre Paraná sur le score de 1 à 0 mercredi au Durival Britto, grâce à un penalty transformé par Fabio Santos (14′). C’est la première victoire du club de Belo Horizonte sous les commandes de Levir Culpi, qui met fin à une disette de six matchs dans la compétition. Avec ces trois points, l’Atlético-MG compte désormais 50 points et pointe à la sixième place du classement. Quant à Paraná, bon dernier et déjà relegué, elle perd à nouveau après avoir gagné et fait match nul lors des deux rencontres précédentes.

Bahia -- Ceará 2-1

D’un côté, Bahia qui cherche les trois points afin de viser plus haut dans le classement, de l’autre Ceará qui a besoin de points pour s’éloigner de la zone de relégation. Le résultat a été un bon match entre les deux équipes du Nordeste. Ceará a ouvert le score en première période grâce à un but de Calyson (8′), obligeant le Tricolor a poussé pour égaliser, ce qu’il a réussi à faire juste avant la pause, sur un but marqué par Zé Rafael (44′). Lors d’une deuxième période plus morne, Bahia a finalement pris l’avantage grâce à un très joli but en talonnade d’Edigar Junio à la 94e minute de jeu.

Cruzeiro -- Corinthians 1-0

Corinthians va connaître une fin de saison dramatique. Si avant, la descente semblait être un danger lointain, la défaite 1-0 contre Cruzeiro mercredi au Mineirão, fait plonger le Timão dans une période délicate, à quatre journées de la fin du championnat brésilien. David (14′) a inscrit le but victorieux de Cruzeiro, déjà qualifié en Copa Libertadores grâce à sa victoire en Copa do Brasil et qui se contente donc de respecter le calendrier.

A noter que le Corinthians s’est retrouvé à 10 juste avant la mi-temps, comme lors du clássico contre São Paulo. Cette fois-ci, c’est le milieu de terrain Douglais qui a été exclu pour avoir commis deux fautes en l’espace d’une minute.

Malgré la défaite, Corinthians a eu la chance que des rivaux directs ont également perdu des points, comme Vasco et Ceará. Samedi, le Timão recevra Vasco dans un match qui peut s’avérer crucial dans la lutte pour le maintien.

Sport -- Vitória 0-0

0-0, un résultat qui ne fait les affaire ni de Sport ni de Vitória. Les deux équipes ont ainsi fini comme elles avaient commencé : avec deux points d’écart. Sport pointe à la 15e place avec 38 points, tandis que le club de Salvador continue dans la zone de relégation avec ses 36 points.

Palmeiras -- Fluminense 3-0

Palmeiras a fait un pas de plus vers son dixième titre. L’équipe de Luiz Felipe Scolari a vaincu Fluminense sur le score de 3 buts à 0 lors de cette 34e journée du Championnat Brésilien, et ce, sans trop forcer. Les buts de la rencontre ont été inscrits par Borja (41′), Felipe Melo (83′) et Luan (90′). Avec cette victoire, Palmeiras compte 70 points, soit cinq de plus que l’Internacional et sept de plus que Flamengo.

Chapecoense -- Botafogo 0-1

Botafogo a battu Chapecoense 1 à 0 à l’Arena Condá, au terme d’un match peu qualitatif. Le club carioca a été meilleur durant les 90 minutes, contre un adversaire qui n’a quasiment pas créé le danger, mais a tout de même eu des difficultés à se créé des véritables occasions. Il se passait donc pas grand chose, jusqu’à la 73e minute, lorsque Luiz Fernando, bien servi par Valencia, est venu tromper le gardien Jandrei. La Chape a ensuite abusé des longues balles, toujours repoussées par Carli et Igor Rabello. Trop peu pour une équipe qui joue pour sa survie.

Avec ce résultat, Botafogo s’est bien éloigné de la zone de relégation, tandis que le Chapecoense est toujours le premier club relégable. Les supporters vont souffrir lors des quatre journées de championnat qu’il reste à joué.

Flamengo -- Santos 1-0

Alors que Flamengo célébrait ses 123 ans, l’équipe a été sifflée en première période, mais a finalement comblé ses supporters en battant Santos sur le score de 1 but à 0, au Maracanã grâce à un but inscrit par Henrique Dourado (73′). Mais le Mengão a eu chaud, lorsque Léo Duarte a perdu la balle et provoqué un penalty en commettant la faute sur Gabigol en fin de rencontre. L’attaquant s’est chargé de tirer lui-même le penalty, qui a été défendu par le gardien César.

Avec ce résultat, Flamengo maintient l’espoir (bien que minime) de remporter le titre de champion brésilien. Quant à Santos, la lutte pour une place en Libertadores est désormais bien compliquée.

São Paulo -- Grêmio 1-1

São Paulo et Grêmio ont fait match nul 1-1 jeudi soir au Morumbi, match lors duquel André Jardine a retrouvé le banc du Tricolor paulista, en remplacement de Diego Aguirre, licencié dimanche dernier. Du côté du Grêmio de Renato Gaúcho, le résultat aurait pu être plus favorable, car c’est Everton « Cebolinha » (57′) qui avait ouvert le score, mais l’équipe gaucha a fini par concéder le match nul alors qu’elle dominait la partie, sur un but contre son camp de Michel.

Avec ce résultat, les deux équipes compte 59 points, mais Grêmio est devant car l’équipe compte une victoire de plus (16 contre 15) et se place ainsi à la quatrième place. Pour rappel, seuls les quatre premiers se qualifient directement en phase de groupe de Libertadores.

Internacional -- América-MG 2-0

L’Internacional ne lâche rien dans la course au titre en s’imposant 2-0 face à l’América-MG. Leandro Damião (24′) a ouvert le score sur une belle frappe qui a trompé João Ricardo. Ce but le place dans le top 10 des meilleurs buteurs de l’histoire du club, à égalité avec João Ricardo grâce à ses 108 buts marqués. L’équipe a ensuite fait le break juste avant la pause par l’intermédiaire d’Edenílson (45′). En deuxième période, le Coelho a tenté de revenir au score, mais en vain. Le Colorado a pris les trois points et se positionne toujours à la 2e place, à 5 points du leader Palmeiras.

Tous les buts de cette 34e journée du Brasileirão

A lire aussi :

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici