Résumé de la 37e journée du Brasileirão Serie A

0
292
37e journée du championnat du Brésil

À une journée de la fin du championnat, Palmeiras a confirmé son dixième titre de champion du Brésil. Mais il reste encore beaucoup de choses à jouer, avec les courses à la Libertadores et au maintien. Voici tout ce qu’il s’est passé lors de cette 37e journée du Brasileirão.

Récapitulatif de la 37e journée du Brasileirão

Santos – Atlético-MG 3-2

Lors d’une soirée lors de laquelle un hommage a été rendu au milieu de terrain Renato, qui a participé au dernier match de sa carrière à la Vila Belmiro, Santos a gagné contre l’Atlético-MG 3 buts à 2. Carlos Sánchez (2′), Felippe Cardoso (34′) et Gabriel (37′) ont marqué les buts du « Peixe », tandis que l’ex Santiste, Ricardo Oliveira (17′ et 53′), a inscrit les deux buts du « Galo ».

Avec ce résultat, Santos a garanti sa place pour la prochaine Copa Sul-Americana. Quant à l’équipe de Belo Horizonte, elle se maintient à la 6e place, qualificative pour la Copa Libertadores.

Cruzeiro – Flamengo 0-2

Flamengo a tout fait pour maintenir l’espoir de lutter pour le titre. L’équipe a attaqué dès l’entame de match et a gagné 2-0 grâce à deux golaços d’Éverton Ribeiro (8′ et 52′), remportant ainsi sa quatrième victoire consécutive dans le Brasileirão. Mais cela a été peine perdu, car dans le même temps, un but de Deyverson au São Januário a entraîné des provocations de la part des supporters de bleus au Mineirão. « O cheirinho voltou » (pour dire qu’ils ont une fois de plus senti le titre de près mais ne l’ont pas gagné) a été entonné dans le stade suite à ce résultat qui garantissait le titre du Championnat Brésilien à Palmeiras.

Atlético-PR – Ceará 2-2

L’Atlético-PR et Ceará se sont séparés sur le score de 2-2 au terme de ce match disputé dimanche à l’Arena da Baixada, pour le compte de la 37e journée du Brasileirão. Leandro Carvalho (26′) a ouvert le score pour le « Vozão »  en première période. Marcinho (53′) et Lucho González (58′) ont permis à l’Atlético-PR de reprendre les devants, mais Wescley (83′) a remis les deux équipes à égalité en fin de rencontre.

Avec ce résultat, Ceará a garanti son maintien en Serie A et garde même un oeil sur une place en Sul-Americana tandis que l’Atlético-PR a manqué l’occasion de prendre la sixième place, synonyme de Libertadores.

Vitória – Grêmio 0-0

Aucun supporter n’est sorti satisfait de la prestation offerte par les deux équipes dimanche au Barradão. Avec ce match nul 0-0 à Salvador, Vitória a signé sa descente en Serie B. Grêmio avait l’occasion de prendre de l’avance sur São Paulo pour garantir la quatrième place, qui permet de se qualifier directement en phase de poule de la Libertadores, mais continue au coude à coude, avec le même nombre de points.

Vasco – Palmeiras 0-1

Palmeiras est le champion du Brésil 2018 ! Leader depuis la 27e journée, et sur une série de bons résultats historique depuis que Luiz Felipe Scolari est à la tête de l’équipe, le Verdão a confirmé son dixième titre en battant Vasco 1-0 au São Januário grâce à un but de Deyverson (72′).

Alors que les paulistas font la fête, le Cruz-Maltino regrette ce mauvais résultat à la maison, et court toujours le risque de descendre en Série B. Palmeiras compte 77 points et maintient ses cinq points d’avance sur Flamengo, poursuivant sa belle série de bons résultats avec 22 matchs sans connaître la défaite en Série A. Vasco compte quant à lui 42 points, et pointe à la 15e place, à deux petits points du premier relégable.

América-MG – Bahia 1-0

On n’a pas assisté au match du siècle, mais il y a eu de l’émotion. América-MG et Bahia ont disputé un match morne, avec peu de créativité pour menacer l’adversaire, sûrement à cause de l’enjeu important de ce match surtout pour le « Coelho » qui a besoin de prendre des points afin de sortir de la zone de relégation. Et il a su saisir sa chance en tout début de deuxième période lorsque Juninho (48′) a donné l’avantage aux siens.

Néanmoins, l’América-MG pointe toujours à la 17e place avec 40 points, à un petit point du premier non-relégable, la Chapecoense. Lors de la dernière journée, l’équipe mineira affrontera Fluminense, un concurrent direct pour le maintien.

Corinthians – Chapecoense 0-0

Dans un match pour lequel le public a répondu présent pour les adieux de Danilo et Emerson Sheik, le Corinthians a fait mal nul contre la Chapecoense, résultat suffisant pour une équipe qui avait déjà assuré son maintien mais qui laisse en difficulté l’équipe de Santa Catarina, qui devra sauver sa peau lors de la dernière journée, le week-end prochain.

Le Timão n’a pas présenté grand chose sur le terrain, mais savait qu’il était sauvé avant la rencontre suite à la défaite de Vasco face au Palmeiras. La Chape s’est créée les meilleures occasions de but, notamment par Leandro Pereira, mais n’est pas parvenue à percer la défense corintiana.

La Chape est en dehors de la zone de relégation avec ses 41 points, mais América-MG (40 points) et Sport Recife (39 points) vont tout faire pour passer devant lors de la dernière journée.

Chapecoense affrontera São Paulo à la maison, América-MG se rendra sur la pelouse du Fluminense et Sport accueillera Santos.

Internacional – Fluminense 2-0

Dans une soirée lors de laquelle seule une équipe semblait vouloir aller chercher la victoire, l’Internacional a profité de la faible production offensive du Fluminense pour prendre le contrôle du match et l’emporter sur le score de 2-0 au Beira-Rio. Nico López (75′ et 89′) a inscrit les deux buts de la rencontre, dont un golaço.

Grâce à ce résultat, l’Inter a garanti sa place dans le top 4, synonyme de qualification directe en phase de groupe de Libertadores, tandis que Fluminense court encore le risque de descendre et jouera un match périlleux face à l’América-MG lors de la dernière journée.

Botafogo – Paraná 2-1

Grâce à un doublé d’Erik Lima (7′ et 75′), Botafogo a gagné 2-1 contre Paraná (déjà condamné à la descente). Mais la soirée était de Jefferson. Pour ses adieux au Nilton Santos, le gardien n’a pas pu éviter le golaço d’Alex Santana (64′), mais ce n’était pas important : la victoire est venue accompagnées de surprise, d’hommages, de larmes et de fête pour une des plus grandes idoles de l’histoire de Botafogo.

São Paulo – Sport 0-0

São Paulo et Sport jouera la dernière journée du Championnat Brésilien en ne dépendant pas d’eux-mêmes pour atteindre leurs objectifs. Le match nul sur le score de 0-0 au Morumbi maintient le Tricolor en dehors du Top 4 et Sport dans la zone de relégation. Nenê a eu la meilleure occasion de la partie, mais il a manqué un penalty, bien sorti par Maílson.

Dimanche prochain, le club paulista va tenter d’obtenir une place de qualification directe en phase de groupes de Libertadores, tandis que l’équipe du Pernambuco essayera de sauver sa peau. Pour rappel, São Paulo est à égalité de points avec Grêmio, mais est derrière au goal average. Sport pointe quant à lui à la 18e position avec 39 points et devra battre Santos à la maison, et espérer que Chapecoense (contre São Paulo), et América-MG (contre Fluminense) perdent.

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici