Résumé de la 4e journée de Superliga Argentina

2
388
4e journée de Superliga

River qui enchaine son 4e match nul en 4 journées, Boca qui retrouve son pouvoir offensif, Racing seul en tête, voici le résumé de la 4e journée de Superliga Argentina.

Récapitulatif de la 4e journée de Superliga

Argentinos Juniors – Lanus 2-0

Lors de ce match inaugural de la 4e journée de Superliga, Argentinos Juniors s’est imposé sur le score de 2 buts à 0 grâce à des buts d’Alexis Mac Allister (18e) et Gastón Verón (73e)

San Martin (SJ) – Huracán 1-2

Hurácan s’est imposé sur la pelouse de San Martin, à San Juan 2 buts à 1. Andrés Chávez a rapidement ouvert la marque à la 21e minute de jeu au terme d’une belle action collective. Les choses ne se sont pas arrangées pour San Martin, avec Gelabert qui s’est fait expulsé à la 25e minute suite à un coup au visage de son adversaire. 4 minutes plus tard, les vert et noir ont néanmoins égalisé, par l’intermédiaire de Martin Bravo, mais cela ne sera pas suffisant car Carlos Araujo a redonné l’avantage à Huracán suite à un joli service du premier buteur du match.

Defensa y Justicia – Belgrano 1-1

Dans son fief, à Florencio Varela Defensa y Justicia a concédé le match nul face à Belgrano. L’équipe visiteur a rapidement ouvert le score, dès la 5e minute grâce à un but de Juan Brunetta, avant que Matias Rojas n’égalise pour l’équipe locale. 1-1 score final.

Banfield – Patronato 1-0

Les choses ne vont pas en s’arrangeant pour Patronato, qui n’a toujours pas inscrit le moindre but en Superliga. Un but de Kalinski aura donc suffit pour venir à bout de l’équipe de Paraná.

Talleres – Godoy Cruz 1-0

Talleres, où a été formé un certain Javier Pastore, s’est imposé sur le score minimal face à Godoy Cruz, grâce à un but de Junior Arias.

San Lorenzo – River Plate 1-1

River Plate a cru a sa première victoire de la saison en championnat, à Pedro Bidegain, terrain de San Lorenzo, après que Juanfer Quintero ait ouvert la marque de bien belle manière à la 40e minute de jeu. Mais porté par des supporters, considérés comme les plus imaginatifs du pays, San Lorenzo a égalisé à la 76e minute par l’intermédiaire de Nicolas Blandi. River devra attendre pour remporter sa première rencontre.

Racing Club – Rosario Central 2-0

L’opposition entre les deux premiers du championnat, Racing Club et Rosario Central, a vu l’équipe qui jouait à domicile l’emporter sur le score de 2-0. Le premier but a été inscrit par le bien connu Lisandro Lopez, à la 50e minute de jeu, avant que Gustavo Solari vienne mettre un terme au suspens à la 84e minute en inscrivant le 2e but de la rencontre. Le Racing se retrouve donc seul en tête avec 10 points en 4 rencontres.

Estudiantes – Independiente 2-2

Estudiantes et Independiente ont fait match nul 2-2 à Quilmes. Francisco Apaolaza (7e) et Matías Pellegrini (26e) avaient pourtant donné l’avantage au club local, mais Braian Romero(56) et Silvio Romero (56e) ont permis au Rojo d’égaliser.

Aldosivi – Tigre 0-2

Deux buts inscrits en tout début de match, par Diego Vera (2e) et Lucas Menossi (6e) ont permis à Tigre de s’imposer à Mar del Plata face à Aldosivi, pour le compte de cette quatrième journée de Superliga.

Colón – Unión 0-0

Malgré une ambiance de folie au Estadio Lopez lors de ce clásico de Santa Fé, Colón et Unión se sont séparés sur le triste score de 0-0.

Boca Juniors – Vélez Sarsfield 3-0

Boca Juniors a frappé fort et a montré qu’il a retrouvé tout son potentiel offensif avec cette victoire sans appel sur le score de 3-0 face à Vélez, à la Bombonera. Les buts ont été inscrits par Cristian Pavón (29e), Edwin Cardona sur penalty (40e) et Sebastián Villa (90).

Newell’s Old Boys – Atletico Tucumán 1-2

Bien que Newell’s ait ouvert le score à la 27e minute de jeu, par l’intermédiaire de Maura Formica, l’Atlético Tucumán s’est imposé à Rosario grâce à des buts inscrits par Mauro Matos (43e) et Leandro Díaz (85e).

San Martin (T) – Gimnasia 1-1

En clôture de cette quatrième journée de Superliga, San Martín de Tucumán et Gimnasia ont fait match nul 1-1 à La Ciudadela. Les buts de la rencontre ont été tous deux inscrits en toute fin de match, tout d’abord par Mauro Guevgeozián pour l’équipe visiteur à la 86e minute, avant que l’équipe locale ne finisse par égaliser dans les derniers instants grâce à Lucas Acevedo au terme d’un match haché lors duquel 9 joueurs ont été averti d’un carton jaune.

Tous les buts de cette 4e journée de Superliga

Les plus beaux arrêts des gardiens

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici