Boca-River : il met le feu à la maison de son ami après une dispute

2
103
Il met le feu à la maison de son amis suite à une dispute autour du match Boca-River

Un clásico entre Boca Juniors et River Plate est toujours un évènement spécial en Argentine, et cette fois d’autant plus qu’il s’agit de la finale de la Copa Libertadores. Tout le monde ne parle que de cela, et ça peut engendrer des disputes comme ce fut le cas avec Artur qui a vu sa maison se faire incendier par Oscar…

Une dispute entre amis se termine avec une maison incendiée

Le jour du Superclásico entre Boca Juniors et River Plate pour la finale de la Copa Libertadores approche, et la tension monte. Ce match qui à un caractère particulier avec deux rivaux historiques qui vont se disputer le plus grand sacre continental tient le monde du football en haleine, tout le monde ne parle que de ça. Et en Argentine, bien plus qu’ailleurs bien entendu. La région de Misiones ne fait pas exception, où dans la ville de Apóstoles, les choses sont allées bien trop loin. En effet, une dispute entre amis a terminé sur un incendie intentionnel de la maison en bois de l’un d’entre eux.

D’après des sources policières locales, tout s’est passé lundi après midi vers 15 heures. Arturo, âgé de 29 ans, a appelé la police après qu’on l’ait prévenu que sa maison située dans le quartier Cantera était en feu.

Une fois interrogé par la police, Arturo leur a raconté que peu de temps avant les faits, il était avec son ami et ex beau-frère, avec qui il se serait disputé « pour du football ». Cet ami, Oscar, vivait avec lui depuis deux semaines et avait fini par partir après la dispute.

Après cela, Arturo est allé au stade de foot du quartier, lorsque les voisins l’ont averti de l’incendie, qui a consumé quasiment tous ses biens. Heureusement, il n’y a pas eu de blessés.

Des sources policières ont dit qu’il s’agissait d’une dispute à cause du Boca-River. « Ils se disputaient sur quelle équipe était la meilleure entre les deux, et il a mis le feu », a ainsi résumé une personne interrogée.

Du coup, depuis hier soir, l’accusé est recherché par la police, car des voisins l’ont vu avant que les flammes apparaissent. Ce sont d’ailleurs ces voisins qui se sont chargés d’éteindre le feu de la structure en bois.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici