Plus de 50 000 personnes à la Bombonera… pour un entraînement

0
452
Entrainement de Boca à la Bombonera avant la finale de Libertadores

On ne peut pas dire que les joueurs de Boca manquent de soutien. En effet, plus de 50 000 personnes se sont rendus à la Bombonera afin d’assister à un entraînement de leur équipe… sans compter ceux qui sont restés à la porte.

Record de public battu pour un entraînement

Afin d’encourager son équipe avant le match retour de la finale de Copa Libertadores contre River Plate, Boca Juniors a organisé un entraînement à portes ouvertes à la Bombonera. Et les supporters Xeneizes n’ont pas manqué à l’appel. En effet, le stade s’est vite rempli et des milliers de supporters n’ont pas pu rentrer dans l’enceinte. Plus de 50 000 hinchas de Boca ont ainsi rempli les gradins, battant le précédant record mondial de public pour un entraînement qui était jusqu’alors détenu par Rayados de Monterrey qui en 2017 avait compté 31 853 personnes dans les tribunes.

Toutefois, ce record va coûter cher au club de la Ribera, qui a vu son stade être suspendu pour avoir laissé rentrer trop de public dans les tribunes. Avant même le début de l’entraînement les dirigeants avaient dû fermer les portes de la Bombonera et demander de ne plus s’approcher de la zone du stade.

Cette sanction se base sur plusieurs infractions commises par le club : la première étant d’avoir dépassé la capacité d’accueil du stade. Des marches et des sorties étaient remplies de monde, ce qui aurait pu empêcher une évacuation si cela avait été nécessaire. De plus, de nombreux supporters sont entrés alors que la sécurité avait déjà fermé les accès en raison de problèmes de capacité d’accueil.

Aujourd’hui, les dirigeants tentaient de faire lever cette sanction afin de pouvoir jouer à la Bombonera face à l’Atlético Tucumán, pour la 15e journée de Superliga, mais également de pouvoir ouvrir les portes du stade pour faire la fête samedi, si jamais Boca remporte la finale contre River.

Quelques vidéos de l’entraînement de Boca avant la finale retour de Libertadores

Les nombreux supporters présent ont notamment chanté : « Jugadores, jugadores, no se los decimos más, la Copa Libertadores, de la Boca no se va ».

Quelques chants anti-River avant le superclásico du siècle

El que no salta se fue a la B

Quiero quemar el gallinero

Gallina, esa mancha no se borra mas

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici