L’historique des River-Boca joués à l’étranger

3
290
historique des confrontations entre River et Boca en dehors de l'Argentine

Vu que la finale retour de Copa Libertadores entre River et Boca se jouera finalement en dehors du pays, voici un petit rappel de tous les Superclásicos disputés dans ces conditions. Alors, qui a l’avantage ?

Alejandro Domínguez, président de la Conmebol, a confirmé que Boca et River disputeront la finale de Copa Libertadores en dehors de l’Argentine, ce qui n’était encore jamais arrivé de manière officielle. Bien que l’on ne connaît pas encore le lieu, voici un retour sur les cinq Superclásicos « amicaux » qui ont eu lieu à l’étranger.

Les cinq Superclásicos qui se sont joués à l’étranger

Au Mexique

  • 31 mai 2014 : Boca – River 1-1 (2-4)

La banque qui sponsorisait les deux équipes a réussi à exporter le Superclásico au Estadio Azteca, stade mythique de la ville de México. Au terme du temps réglementaire, les deux équipes ont fait match nul 1-1 grâce à des buts de Daniel Villalva (36′) qui a ouvert le score pour River, avant que Claudio Riaño n’égalise pour Boca. La décision s’est donc jouée aux tirs au buts. River a inscrit les quatre penalty qu’il a tiré tandis que Boca en a raté deux.

Les Millonarios ont ainsi remporté la Copa BBVA et par la même occasion pris l’ascendant sur leur rival lors de ce cinquième clásico joué en terres étrangères. En effet, les deux équipes en étaient à deux victoires chacune.

Con el triunfo, River rompió el empate a dos triunfos por equipo de las tres ediciones celebradas en Montevideo, Uruguay (1955, 1984 y 1978) y la disputada en Miami, EE.UU. (2002). La primera y la tercera fueron para Boca y la segunda, cuarta y ahora la quinta para River.

Aux Etats-Unis

  • 15 juin 2002 : Boca – River 1-2

Le clásico s’est joué au Orange Bowl de Miami (qui entretemps a été démoli) alors qu’en même temps se déroulait la Coupe du Monde au Japon et en Corée du Sud, et il n’a même pas été télévisé en Argentine. Le Xeneize avait mieux commencé la partie avec un but de Nicolás Burdisso dans les premières minutes de jeu, qui se fera ensuite expulsé pour une grosse faute sur Gabriel Pereyra. Mais River n’est pas resté longtemps en supériorité numérique car le Chilien Escalona a également vu rouge quelques minutes plus tard.

Alors que la victoire semblait filer tout droit vers Boca, Matías Lequi a égalisé dans la première minute du temps additionnel, et deux minutes plus tard, c’est Juan Pablo Raponi qui est venu donner la victoire au Millonario.

En Uruguay

  • 29 décembre 1955 : Boca – River 5-2
  • 27 février 1978 : Boca – River 0-2
  • 1 février 1984 : Boca – River 2-0

Les matchs disputés en terre charruás se sont toujours déroulés au estadio Centenario. La première rencontre entre River et Boca à l’étranger, pour le Torneo Hexagonal Internacional s’est terminé sur une victoire de Boca 5-2 grâce notamment à un quadruplé de Mario Boyé.

Les deux autres rencontres ont eu lieu lors de la Copa Ciudad de Montevideo. En 1978, c’est River qui s’est imposé 2-0 grâce à un doublé de Beto Alonso, et six ans plus tard, le Xeneize a pris sa revanche, sur le même score avec des buts de Ricardo Gareca et Omar Porté.

A lire aussi :

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici