Brésil : Flamengo remporte la Supercopa pour la deuxième année consécutive !

2
118
Flamengo remporte la Supercopa 2021
Source photo : Clube de Regatas do Flamengo

Sur le papier, les deux meilleures équipes du Brésil s’affrontent lors de la Supercopa : le vainqueur du championnat contre celui de la Copa do Brasil (qui est également le champion de la Copa Libertadores). Sur le terrain, cela s’est confirmé ! Flamengo et Palmeiras ont livré un superbe match, alternant des périodes de domination, qui s’est terminé sur une séance de tirs au but lors de laquelle il aura fallu neuf tirs de chaque côté pour définir le vainqueur. Au final, Diego Alves a brillé, avec trois arrêts pour donner le titre à Flamengo, après un match nul 2-2 à la fin du temps règlementaire.

Flamengo 2-2 Palmeiras : résumé de la rencontre

La première période

Dans le duel entre deux spécialistes pour arrêter des pénaltys, Diego Alves a fini par l’emporter, mais Palmeiras a pu compter sur Weverton pour finir le match à égalité, avec des arrêts importants en première période et décisifs lors de la seconde. Dans cette rencontre entre deux équipes au styles différents, c’est Palmeiras qui a frappé en premier, dès la première minute de jeu.

Rony a pressé Diego Alves, qui a dégagé tant bien que mal le ballon vers le milieu de terrain. Felipe Melo a été le premier à la retombée et de la tête a servi Raphael Veiga, qui, du talon, a fait un grand pont sur Willian Arão avant de tromper le gardien d’une jolie frappe du gauche pour ouvrir les hostilités à Brasilia.

La dynamique attendue a commencé à prendre forme au cours des 15 minutes suivantes. Supérieur durant cette période, Palmeiras a limité Flamengo à quelques corners et, a répondu avec une passe de Zé Rafael vers Rony dans le dos de la défense, mais son tir a été trop mou et Diego Alves l’a arrêté sans problème. Après cela, Flamengo a commencé à gagner du rythme et les milieux plus d’espace pour organiser le jeu.

A la 18e minute de jeu, un tir de loin de Diego, dévié par Felipe Melo a compliqué l’arrêt de Wewerton. Le Porco a répondu avec une bonne occasion en contre-attaque, à quatre contre quatre, mais au lieu de travailler la défense, Marcos Rocha a déclenché une frappe alors qu’il était excentré. Du pain béni pour Alves. Dans la foulée, Arrascaeta a manqué une belle opportunité d’égaliser, mais il allait se racheter tout de suite après. À la 23e minute, il a récupéré le ballon après un mauvais dégagement de Luan et a immédiatement lancé Filipe Luis dans la surface. Le lateral a montré toute sa capacité offensive, en dribblant Gustavo Gómez avant de tirer sur le poteau. Dans la petite surface, Gabigol s’est retrouvé à la retombée du ballon et n’a eu qu’à le pousser au fond pour égaliser.

Le match était frénétique. Palmeiras, toujours très vertical dans ses attaques, a bénéficié d’une nouvelle belle opportunité lorsque Wesley a parfaitement lancé Breno Lopes dans le dos de la défense. L’attaquant a dribblé le gardien et a tiré dans le but vide, mais Diego est apparu au bon moment pour faire un sauvetage sur la ligne. Dans l’action qui a suivie, Veiga a tiré de dehors de la surface, mais Diego Alves a repoussé le ballon en corner.

Pause fraîcheur et une accalmie relative dans le match, perturbée uniquement par les contestations répétées d’Abel Ferreira contre l’arbitre Leandro Vuaden. Alors qu’il réclamait un carton jaune pour Diego, il a lui-même été averti, à deux reprises, et a donc été expulsé.

Dans la foulée, Vuaden a signalé un penalty pour Palmeiras. Wesley a reçu le ballon sur la gauche, a crocheté Isla et s’est fait fauché par le latéral chilien. À vitesse réelle, on aurait vraiment dit que la faute était sur la ligne. Mais l’assistance vidéo a montré que la faute était finalement en dehors de la surface.

Weverton a effectué un magnifique arrêt pour empêcher Flamengo de prendre l’avantage à la 44e minute de jeu. Bien servi par Gabigol au deuxième poteau, Bruno Henrique a eu le temps de contrôler avant de tirer, mais le gardien est sorti très rapidement et a pu repousser la frappe. Dans l’action qui a suivi, il n’a en revanche rien pu faire sur le très bon tir de Arrascaeta. Parti du côté gauche, l’Uruguayen a piqué au centre avant de déclencher une frappe à ras de terre qui a fini à ras du poteau. 2-1 pour Flamengo à la pause.

La seconde période

Au retour des vestiaires, Palmeiras a lancé des jeunes joueurs au milieu de terrain. Gabriel Menino et Danilo ont remplacé Zé Rafael et Felipe Melo. Les équipes se sont échangées des coups dans les premières minutes, avec Wesley qui a forcé Diego Alves à faire un arrêt et Gabigol qui a buté sur Weverton, avant que les palmeirenses ne commencent à dominer le jeu, avec une position plus agressive. Danilo a fait une belle action individuelle sur une contre-attaque, mais a tiré trop doucement en direction de Diego Alves alors qu’il avait une bonne option de passe.

Gustavo Gómez s’est démarqué pour disputer de la tête un corner tiré par Rony. Diego Alves l’a repoussé. Deux minutes plus tard, Gabriel Verón, qui avait remplacé Wesley, a dévié le ballon de la tête, tout près de la barre transversale. Palmeiras poussait et a fini par égaliser à la 74e minute. Lancé en profondeur, Rony s’est fait tirer le maillot dans la surface par Rodrigo Caio alors qu’il tentait de dominer le ballon. Cette fois, Vuaden n’a eu aucun doute à signaler le point de penalty. Raphael Veiga l’a tranquillement transformé pour porter le score à 2-2.

Avant la fin du temps règlementaire, Weverton a eu fort à faire à deux reprises, pour arrêter un tir de Vitinho (le ballon a même touché le poteau) et une frappe de Gabigol, presque sans angle. Sur cette action, le ballon lui a même un peu échappé, mais le gardien champion olympique a réussi à l’arrêter juste sur la ligne.

La séance de tirs au but

La séance de tirs au but a été une montagne russe d’émotions. Palmeiras a bien commencé et a même mené 3-1 avec des tirs transformés par Raphael Veiga, Gustavo Gómez et Gustavo Scarpa, tandis que Filipe Luís (sur la barre) et Matheuzinho (repoussé par Wewerton) ont manqué le leur côté Flamengo. Le Verdão bénéficiait de deux balles de match, mais Luan a raté l’occasion de donner le titre aux paulistas. Vitinho a réduit l’écart puis Danilo a tiré à côté. Gabigol a ensuite remis les deux équipes à égalité.

A partir de maintenant, si une équipe marque et l’autre non, c’est terminé ! Viña et João Gomes ont converti leur tir avant que Gabriel Menino ne voit son tir être repoussé par Diego Alves. Cette fois c’est Flamengo qui a l’occasion de l’emporter, mais Pepê bute également sur Weverton. Le match continue ! Veron marque pour Palmeiras tout comme Michael qui ne tremble pas.

Au tour de Mayke de tirer. Le défenseur tire sur le côté droit, mais Alves plonge et repousse le tir. Balle de match pour Rodrigo Caio qui a l’occasion de se racheter de sa faute sur Rony. Le défenseur convertit son penalty, pour donner à Flamengo le titre de Supercopa do Brasil pour la deuxième année consécutive.

Le résumé de la rencontre Flamengo – Palmeiras en vidéo

A lire aussi :

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici