Quand Pablo Escobar voulait faire exploser Gareca

1
202

Popeye, ex sicario du narcotraficant Pablo Escobar, a révélé une histoire incroyable, qui a eu comme protagoniste l’Argentin Ricardo Gareca, aujourd’hui sélectionneur du Pérou.

Gareca et les joueurs de l’América de Cali cibles de Pablo Escobar

L’histoire de Pablo Escobar en Colombie compte un nouveau chapitre, avec John Jairo Velásquez, plus connu sous le nom de « Popeye », ex sicario, qui a révélé que Ricardo Gareca était une cible du « Patrón del mal ».

« Pablo Escobar avait dans le viseur tous les joueurs de l’América de Cali, nous étions en guerre, Ricardo Gareca a toujours été dans la mire du Patrón. Néanmoins, ils ne l’ont pas atteint. Son amour du football l’a sauvé, car il avait envisagé de placer une voiture piégée pour l’atteindre lui et les autres joueurs de l’América de Cali, vu que le cartel de Cali avait placé une voiture piégée contre la famille de Pablo » a-t-il ainsi déclaré.

« El Tigre » a joué pour l’América de Cali entre 1985 et 1989, qui était dirigé par le cartel de Cali, commandé par les frères Gilberto et Miguel Rodríguez Orejuela.

« Popeye » a ensuite ajouté : « El Patrón a fait kidnapper des joueurs de Cali pour qu’ils livrent les Rodríguez, et comme ils n’ont pas coopéré, ils ont tué des membres de la famille de Pedro Enrique Sarmiento, qui est aujourd’hui un entraîneur qui a du succès, mais cela n’a pas aidé« .

Gareca et l’épisode avec Pablo Escobar

Confronté à cette histoire racontée par l’ex sicario du narcotraficant Pablo Escobar, le sélectionneur de la sélection péruvienne a déclaré lors de la conférence de presse qui a eu lieu mercredi :

« Ce sont des choses pour lesquelles je n’ai vraiment pas de réponse. Si je dois parler de la Colombie, j’y ai passé des années fantastiques de ma vie. Mais ça, ce sont des choses qui sont sorties 25 ans après, et et je n’en avais aucune idée« , a ainsi déclaré le « Tigre », qui a joué à l’América de Cali entre 1985 et 1989.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici