Brésil – Brasileirão 2022 : journée 37

1
81
Journée 37 du Brasileirão
Source : Brasileirão Assaí

Ceará est relégué, l’Atlético-Go devrait le rejoindre, l’Inter préserve sa deuxième place, Germán Cano continue de briser les records. On revient sur ce qu’il s’est passé lors de la 37e journée du Brasileirão.

Tous les résumés de la 37e journée du Brasileirão

En ouverture de la 37e journée du championnat brésilien, l’international a une nouvelle fois montré sa force en allant chercher une victoire 1-0 sur la pelouse de São Paulo, et n’est plus qu’à un point de confirmer le vice-championnat national. L’équipe de Mano Menezes a fait la différence grâce à un but inscrit par Mauricio en première mi-temps et plonge encore un peu plus le Tricolor dans le doute, qui voit s’éloigner une place qualificative pour la Copa Libertadores de l’année prochaine. Les joueurs de l’équipe paulista ont quitté le Morumbi sous les huées des spectateurs.

Pour son dernier match de la saison au Maracanã, Fluminense a souffert, mais a fait le boulot. Le Tricolor est finalement parvenu à briser le mur mis en place par Goiás en seconde période, puis les buts se sont enchaînés pour l’emporter 3-0 devant les plus de 35 000 supporters présents au stade. Avec ce résultat, les Cariocas restent dans la lutte pour tenter de chiper la deuxième place à l’Inter lors de la dernière journée.

Auteur de l’ouverture du score, Germán Cano a égalé le record de Neymar et Gabigol avec 43 buts inscrits sur une saison ! Dimanche, le buteur argentin aura l’occasion de devenir recordiste isolé. L’enquête est réalisée depuis 2008 par le quotidien sportif brésilien Globo esporte.

Coritiba et Corinthians ont fait match nul 2-2 mercredi soir au Couto Pereira dans un match lors duquel on a eu de tout : golaço, polémique, expulsions. Au final, ce résultat n’arrange aucune des deux équipes pour leurs derniers objectifs dans le championnat brésilien. Le Timão ne peut plus rattraper l’Inter en deuxième position, tandis que le Coxa voit se compliquer sa quête d’une place qualificative pour la Copa Sudamericana. Alef Manga a marqué les deux buts de Coritiba, dont un véritable golaço. Du Queiroz et Yuri Alberto ont marqué pour le Corinthians.

Pour son dernier match de la saison au Estádio da Ressacada avant de descendre en Série B, Avaí a réussi à mettre fin à une série de neuf matchs sans victoire en s’imposant 2-0 contre Ceará et fait plonger le Vozão avec lui en deuxième division du football brésilien. Natanael et Sarará ont inscrit les buts de la victoire.

La goleada de la journée a eu lieu à l’Arena Castelão où Fortaleza a écrasé Bragantino sur le score de 6-0 ! Les buts ont été marqués par Zé Welison, Hercules, Romero (par deux fois), Pedro Rocha et Galhardo. Avec ce résultat, le Leão do Pici reste dans la lutte pour une qualification pour la pré-Libertadores, mais n’a pas son destin entre ses mains et doit compter sur des faux pas de l’Atlético-MG et de Botafogo.

Le dernier match de Palmeiras à l’Allianz Parque en 2022 est déjà devenu un classique. La nuit du mercredi 9 novembre a été marquée par une victoire 2-1 contre América-MG, la consécration du hendecacampeão (11x champion) avec la coupe tant attendue et les adieux émouvants de Gustavo Scarpa aux supporters qui l’ont accueilli ces cinq dernières années, depuis son arrivée en 2018. Sur le terrain, les champions ont répondu aux attentes : le Coelho a ouvert le score sur un coup franc de Benítez, mais Scarpa, la star de la soirée, et Murilo ont donné la victoire à Palmeiras, une de plus parmi les 23 que le Verdão a dans sa collection dans cette campagne irrépressible. Malgré la défaite, l’América garde encore l’espoir d’une place en Libertadores.

Sans plus aucune prétention dans le championnat, Flamengo et Juventude ont offert un match animé au stade Alfredo Jaconi, qui s’est terminé sur le score de parité de 2-2. Paulo Henrique et Jadson ont marqué pour les locaux, tandis que Matheuzinho et Werton ont permis aux visiteurs d’aller chercher l’égalisation.

Dans un match à rebondissement, Flamengo a ouvert le score dès les premières secondes de jeu, mais le Papo a égalisé puis pris l’avantage avant la pause. La seconde période a été moins intense. Mis à part le tir sur la barre de Chico Kim, il y a eu peu d’occasions. Mais dans le temps additionnel, l’étoile de Werton a brillé, avec le jeune attaquant de 19 ans qui a marqué son premier but en tant que professionnel pour porter le résultat à 2-2.

L’Atlético-GO a pris l’avantage mais s’est fait égaliser par l’Athletico et est virtuellement relégué dans le championnat brésilien après le match nul 1-1 au stade Antônio Accioly. Shaylon a marqué pour le Dragon, et David Terans a égalisé pour le Furacão, tous deux en seconde période. Avec ce résultat nul, l’Atlético-GO devra obligatoirement gagner lors de la dernière journée, récupérer une différence de buts de six buts et espérer que Cuiabá s’incline à domicile contre Coritiba. L’Athletico reste dans le G-6 et ne compte que sur lui-même pour décrocher une place en Libertadores 2023.

Une victoire qui donne de la force à Atlético-MG, c’est ainsi que l’on peut résumer la victoire 3-0 contre Cuiabá au Mineirão. Le Galo a dominé le match et a pris l’avantage au tableau d’affichage dès la troisième minute de jeu, tandis que les visiteurs n’ont pas montré de qualité suffisante pour changer la donne. Cette victoire adoucit l’ambiance entre les supporters et le Galo pour la dernière journée du Brasileirão.

Ce résultat laisse le Galo en vie dans la lutte pour une qualification directe en Libertadores. Avec les trois points remportés, le club mineiro revient à la septième place avec 55 points, le même nombre de points que le Furacão, qui est sixième. Même s’il ne prend pas de point lors de la prochaine journée, seule une combinaison de résultat ferait plonger Cuiabá en Série B. En effet, même en cas de défaite, il faudrait que l’Atlético-GO gagne et récupère une différence de six buts.

Botafogo a battu Santos avec autorité au stade Nilton Santos. Le Glorioso a donné le ton du match dès les premières minutes, imposant une forte pression, surtout dans les 15 premières minutes. Cette pression a payé avec un but (incroyable) de Lucas Fernandes depuis l’extérieur de la surface, qui a donné l’avantage aux locaux. Le scénario n’a pas changé après la pause, et le Fogão a creusé l’écart avec un nouveau but de Lucas Fernandes, puis Tiquinho a scellé le résultat final de 3-0.

Cette victoire permet à Botafogo de se hisser à la huitième place, avec 53 points, et d’entrer dans la zone qualificative pour la Pré-Libertadores à une journée de la fin du championnat brésilien. Le Glorioso ne dépend que de lui-même pour garantir sa place en Liberta. Pour cela, il devra juste gagner contre l’Athletico-PR lors de la dernière journée. Avec 47 points, Santos est 12ème et n’a plus aucune chance de participer à la principale compétition sud-américaine.

Le classement du Brasileirão

A lire aussi :

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici