Brésil – Brasileirão 2022 : journée 35

2
89
Journée 35 du Brasileirão 2022
Source : Brasileirão Assaí

Ce n’était qu’une question de temps, c’est désormais officiel, Palmeiras est le grand champion du Brasileirão 2022 ! Dans une soirée de fête, le Verdão a écrasé Fortaleza, tandis que l’Inter s’était incliné quelques heures auparavant face à l’América-MG. Dans le bas de tableau, Coritiba prend un bol d’air alors que les choses se compliquent pour Ceará. On revient sur tout ce qu’il s’est passé.

Tous les résumés de la 35e journée du Brasileirão

Dans un match disputé à huis clos, Fluminense s’est imposé 1-0 contre Ceará, lundi, au Castelão, et s’est assuré une place en Copa Libertadores 2023. Le but de Germán Cano a assuré la victoire tricolore face au Vozão, qui voit sa situation dans le championnat brésilien se compliquer : l’équipe compte 34 points et ne pourra pas atteindre les 45 points, un total qui sauve historiquement les équipes de la relégation.

Cuiabá est allé chercher une victoire sur le score de 2-0 contre Botafogo au stade Nilton Santos grâce à des buts d’André Luís et de Deyverson. Botafogo a mieux démarré la rencontre, et s’est procuré de belles opportunités de but, mais Tiquinho et Jeffinho ont buté sur Walter. Puis juste avant la pause, c’est Cuiabá qui a su se montrer efficace en profitant d’une de ses rares occasions pour ouvrir le score sur une tête plongeante d’André Luís. Ce but a provoqué de la nervosité du côté du Fogão, qui a tenté de mettre la pression au retour des vestiaires, mais a rapidement été puni par Deyverson, qui a dévié de la tête un corner tiré au premier poteau. Menés de deux buts, les supporters de Botafogo ont perdu patience avec l’équipe, et ont commencé à crier “équipe sans vergogne” avant de les huer à la fin du match. Ce résultat complique le rêve de qualification pour une place en pré-Libertadores. De son côté, le Dourado fait une belle opération dans la lutte contre la relégation.

São Paulo et l’Atlético-MG se sont neutralisés sur le score de 2-2 mardi soir, au Morumbi, pour la 35e journée du championnat brésilien. L’Argentin Calleri a marqué les deux buts du Tricolor, et le Chilien Vargas a marqué les deux buts du Galo. L’équipe visiteuse a ouvert le score, mais les locaux ont réagi et ont renversé la rencontre toujours en première période. Puis à force d’insister, l’équipe de Cuca a réussi à aller chercher l’égalisation en fin de match. Vu les circonstances du match, le résultat est excellent pour le Galo, et mauvais pour le Tricolor, qui s’est fait siffler par ses supporters. Les deux rivaux ambitionnent toujours d’aller chercher une place pour la prochaine édition de la Copa Libertadores.

Dans un match à cinq buts, l’Athletico a battu Goiás par 3-2, mercredi après-midi, à l’Arena da Baixada, pour la 35e journée du championnat brésilien. David Terans (par deux fois) et Alex Santana ont marqué pour le Furacão, tandis que Yan Souto et Pedro Raul ont réduit l’écart pour l’Esmeraldino. Avec cette victoire, l’équipe rouge-noire revient dans le G-6 au détriment de l’Atletico-MG.

Après trois journées sans gagner, l’América-MG est parvenu à prendre les trois points face au vice-leader, l’Internacional, devant ses supporters au stade Independência. Le match a été disputé, et les deux équipes ont eu de bonnes occasions d’ouvrir le score. Sur sa meilleure occasion, l’Inter a manqué un penalty, arrêté par Matheus Cavichioli en première mi-temps. Au retour des vestiaires, le Colorado a même touché le poteau de l’équipe mineira. Finalement, c’est l’équipe locale qui a fini par trouver la faille à la 76e minute de jeu grâce à un but d’Alê, qui permet au Coelho de continuer à rêver d’une place en Libertadores.

Avec 49 points, l’América-MG grimpe à la 9e place, à deux points de São Paulo qui occupe la 8e place. Cette défaite met mathématiquement fin aux chances de titre de l’Internacional.

La rencontre entre Catarinenses et Paulistas s’est terminée sur une victoire de Bragantino contre Avaí dans le cadre de la 35e journée de la Série A du championnat brésilien. Artur a été l’homme de la soirée au stade de la Ressacada, avec un but et une passe décisive pour Helinho, pour décréter la victoire sur le score de 2-1. Kevin a réduit l’écart sur penalty pour l’équipe locale. Avec cette victoire, le Massa Bruta fait un bond au classement, tandis que le Leão da Ilha pourrait être relégué dès ce week-end.

Santos s’est imposé 3-2 contre l’Atlético-GO, mercredi soir, au stade Antônio Accioly. Marcos Leonardo a ouvert le score pour le Peixe, qui a ensuite vu Churin égaliser puis Luiz Fernando renverser le résultat en faveur de l’équipe locale, mais Lucas Braga et Lucas Barbosa ont donné la victoire au Peixe dans les derniers instants du match. En effet, le but victorieux a été marqué à la 94e minute de jeu.

Flamengo et Corinthians se sont retrouvés au Maracana, quelques jours après la finale de la Coupe du Brésil, mais cette fois, c’est l’équipe paulista qui a pris le dessus avec une victoire 2-1, mercredi, dans le Brasileirão. Ce résultat assure au Timão sa qualification directe pour la phase de groupe de la Libertadores. Alors que les supporters rubro-negros célébraient le titre de la Libertadores, le Corinthians a fait un match tranquille, a su concrétiser ses opportunités et a fini par l’emporter. Du Queiroz et Yuri Alberto ont marqué pour les visiteurs et Matheus França a marqué pour l’équipe locale.

C’était une soirée de fête à l’Allianz Parque. Avec le titre de champion brésilien garanti quelques heures plus tôt après le faux pas de l’Internacional face à l’América-MG, Palmeiras est entré sur la pelouse mercredi soir pour célébrer avec ses supporters, et de quelle manière ! Le Verdão a infligé une lourde défaite à Fortaleza sur le score de 4-0 à l’Allianz Park, démontrant une fois de plus pourquoi l’équipe d’Abel Ferreira n’a jamais couru le risque de laisser échapper le Brasileirão. Sans pression, c’est tout naturellement que Palmeiras a bâti sa victoire, et a vu ses attaquants briller, avec un doublé de Rony et un joli but de Dudu. C’était aussi l’occasion de faire briller la pépite Endrick, 16 ans, titulaire pour la première fois et auteur du but qui a sceller le résultat final.

Dans la confrontation entre la pire équipe à domicile, et la pire à l’extérieur, c’est Coritiba qui a pris le dessus. Soutenu par près de 1000 supporters qui ont fait le déplacement jusqu’à Caxias, le Coxa s’est imposé 1-0 contre Juventude, mercredi soir au stade Alfredo Jaconi. Le but a été inscrit in-extremis par Régis à la 92e minute de jeu. Un résultat mérité au vu de la prestation des équipes au long des 90 minutes. La soirée, qui s’annonçait dramatique, est devenue parfaite, puisque Santos a battu l’Atlético-GO, à Goiânia, également grâce à un but marqué dans le temps additionnel. L’équipe gaúcha, désormais entraînée par Celso Roth, n’a pas fait grand-chose et compte désormais 16 matchs sans victoire dans la compétition.

Avec cette victoire, Coritiba reprend la 15ème position avec 38 points, et prend quatre points d’avance sur Ceará, 17ème. Avec cette nouvelle défaite, Juventude est la seule équipe qui n’a pas gagné lors de la phase retour. Déjà relégué, le Papo reste bon dernier avec 21 points.

Le classement du Brasileirão

A lire aussi :

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici