Brésil – Brasileirão 2022 : journée 33

0
103
Journée 33 du Brasileirão
Source : Brasileirão Assaí

Palmeiras fait un pas de plus vers le titre, le Corinthians s’offre le classico contre Santos, Fluminense et Botafogo se neutralisent, l’Atlético-GO remporte un match important dans la lutte contre la relégation… On revient sur tout ce qu’il s’est passé lors de la 33e journée du Championnat du Brésil.

Tous les résumés de la 33e journée du Brasileirão

Bragantino a été supérieur à l’Athletico et l’a logiquement emporté sur le score de 4-2, samedi, à Bragança Paulista, en ouverture de la 33e journée du championnat brésilien. Les 45 premières minutes ont défini la rencontre, avec trois buts inscrits. Le milieu de terrain Eric Ramires, l’attaquant Popó et le latéral Luan Cândido, avec un doublé, ont marqué les buts de l’équipe paulista. Le Furacão a esquissé une réaction et a marqué deux fois par l’intermédiaire de Vitor Bueno et Vitinho en seconde période.

Pour son premier match après le titre de la Coupe du Brésil, Flamengo est allé chercher une victoire 2-1 sur la pelouse de l’América-MG, au Independência. L’équipe qui s’est présentée sur le terrain n’était formée que de réservistes (João Gomes était l’exception) pour éviter la fatigue, en vue de la finale de la Libertadores qui se jouera le 29 octobre prochain. Matheus França et Everton Cobolinha ont marqué les buts rubro-negros, et Everaldo a réduit la marque pour le Coelho.

La défaite en finale de la Coupe du Brésil appartient au passé pour le Corinthians. Le Timão s’est rendu à la Vila Belmiro avec une équipe remaniée, et s’est imposé 1-0 dans le classico contre Santos. Róger Guedes a marqué le seul but du match, à la 88e minute de jeu, après un joli sprint conclu par un tir qui a fini entre les jambes du gardien João Paulo. A noter que les deux équipes ont terminé à dix avec les expulsions de Yuri Alberto en fin de première période et de Lucas Barbosa à l’heure de jeu.

Le compte à rebours de Palmeiras avant de soulever le trophée de champion du Brésil compte un match en moins. Samedi soir, à l’Allianz Parque, le Verdão a battu Avaí par 3-0 et s’est rapproché d’un titre qui semble être qu’une question de temps. Gustavo Scarpa, sur penalty, Dudu, et Vanderlan, sur une passe d’Endrick, ont donné la victoire au leader, invaincu depuis 18 journées dans le championnat. C’est le scénario inverse du club de Santa Catarina, qui a concédé une sixième défaite consécutive et file tout droit vers la relégation.

On a eu droit à un clássico animé et avec beaucoup de buts dans la course à la qualification pour la Libertadores. Dimanche, au Maracana, Fluminense et Botafogo ont fait match nul 2-2 dans un match plein de rebondissements. L’équipe de Luis Castro a ouvert le score par l’intermédiaire d’Eduardo en première période, puis Jeffinho a creusé l’écart après la pause. Mais le Tricolor n’a pas baissé les bras et est parvenu à aller chercher l’égalisation grâce à des buts de Ganso (sur penalty) et Matheus Martins.

Au stade Alfredo Jaconi, São Paulo s’est imposé 2-1 contre Juventude, est entré dans le G-8 (zone qualificative pour la prochaine Libertadores) et a laissé Juventude au bord de la relégation. Reinaldo a inscrit les deux buts tricolores. Capixaba a marqué pour l’équipe gaucha, qui compte 14 matchs consécutifs sans victoire.

Coritiba et l’Inter se sont neutralisés sur le score de 1-1 dimanche soir au Couto Pereira. Le Coxa a ouvert le score par l’intermédiaire de Luciano Castan, à la 23e minute de jeu, et l’équipe gaucha a égalisé à l’heure de jeu, grâce à un but de la tête de Vitão. Le Colorado aurait même pu l’emporter mais le but d’Alemão a été annulé par la VAR, car Pedro Henrique, hors-jeu, a participé à l’action. En première période, l’équipe locale a été supérieure et n’est pas passé loin de creuser l’écart, puis après la pause, le match s’est équilibré. Au final, le score est logique, et avec ce résultat, l’Inter a égalé son record d’invincibilité dans le Brasileirão, avec 12 matches sans défaite.

Dans un match vital dans la lutte pour le maintien, l’Atlético-GO a fait le boulot à domicile en s’imposant 1-0 contre Ceará grâce à un but du défenseur Lucas Gazal. Un résultat qui tombe à pic pour l’équipe goiana, qui a également pu compter sur des faux pas de ses adversaires directs lors de cette 33e journée. Avec cette victoire, le Dragão passe devant Cuiabá avec 33 points, et n’est plus qu’à un petit point du premier non-relégable, Ceará qui en compte 34. L’autre club également toujours en danger est Coritiba, qui compte 35 points.

Grâce à un bel avantage acquis en première période, Goiás s’est imposé 2-1 contre Cuiabá, dimanche soir à l’Arena Pantanal, et a mis fin à une série noire de six matchs sans victoire. Pedro Raul, qui a inscrit son 18e but et égalé Cano au classement des buteurs, et Vinicius ont marqué les buts esmeraldinos. Au retour des vestiaires, le Dourado a réduit l’écart par l’intermédiaire de Deyverson puis a pressé jusqu’à la fin pour tenter d’aller chercher l’égalisation mais en vain, car Tadeu a assuré la victoire de son équipe grâce à des arrêts exceptionnels. Avec cette victoire, Goiás atteint 41 points et est tout proche d’assurer son maintien en Série A. A l’inverse, Cuiabá enchaîne un cinquième match sans victoire, et reste dans la zone de relégation, à la 18e place, avec 31 points.

Fortaleza et Atlético-MG se sont quittés sur un résultat nul et vierge, lundi (24), à l’Arena Castelão, en clôture de la 33ème journée de la Série A brésilienne. Avec ce résultat, le Leão reste 10ème au classement, avec 45 points, tandis que le Galo est septième avec 48 points. Les équipes ont fait une première mi-temps morne. Après la pause, l’Atlético-MG s’est procuré de grosses occasions, mais Fernando Miguel a brillé.

Le classement du Brasileirão

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici