Brésil – Brasileirão 2022 : journée 31

2
150
31e journée du Brasileirão 2022
Source : Brasileirão Assaí

Flamengo et Corinthians ont pris les trois points avant la grande finale de Copa do Brasil, l’Atlético-GO a arraché un nul contre Palmeiras, qui voit son écart sur l’Inter se réduire, le Galo manque l’opportunité de rentrer dans le G-6, Coritiba s’éloigne de la zone de relégation… On revient sur tout ce qu’il s’est passé ce week-end dans le championnat du Brésil.

Tous les résumés de la 31e journée du Brasileirão

La supériorité technique a fait la différence à l’Arena Pantanal, où Flamengo est allé chercher une victoire sur le score de 2-1 contre Cuiabá, malgré une équipe totalement remaniée. Matheus França et Marinho ont marqué les buts rubro-negros, tandis que Rafael Gava a réduit l’écart dans les derniers instants de la rencontre. C’est un bon résultat pour Flamengo, juste avant la grande finale de la Copa do Brasil, mercredi prochain face au Corinthians, à São Paulo. Flamengo compte désormais 52 points et espère un faux-pas de Fluminense pour rester à la quatrième place à l’issue de cette 31e journée. A l’opposé, Cuiabá reste dans la zone de relégation avec 17 points.

Le Corinthians a fait le boulot. Même avec seulement quatre habituels titulaires dans le onze de départ (Fagner, Balbuena, Fausto et Róger Guedes), le Timão a battu l’Athletico 2-1 à la Neo Química Arena, et prend provisoirement la deuxième place du championnat brésilien. Un bon résultat pour le moral avant le premier duel contre Flamengo, pour la décision de la Coupe du Brésil.

Dans un match électrisant avec six buts marqués, dont quatre rien qu’en première mi-temps, l’Internacional a pris le dessus et l’a emporté sur le score de 4-2 contre Goiás, dimanche, dans le cadre de la 31e journée du championnat brésilien. Mauricio, Alan Patrick, par deux fois, et de Pena ont marqué les buts du Colorado. Pedro Raul a inscrit les deux buts du Verdão, et revient à hauteur de Cano en tête du classement des buteurs, mais n’a pas pu éviter la défaite de son équipe au Beira-Rio. Goiás ne gagne plus depuis six matchs désormais.

Botafogo a remporté dimanche un résultat très important dans la lutte pour une place en Libertadores 2023. Lors d’une journée marquée par une forte pluie et une pelouse lourde au Morumbi, le Glorioso est parvenu à résister aux assauts de São Paulo pour s’imposer 1-0. Tiquinho Soares a marqué le seul but du match à la 90e minute, après que l’arbitre Jean Pierre Goncalves Lima ait consulté le moniteur pour signaler une faute dans la surface de Léo sur Tchê Tchê.

Fortaleza poursuit sa belle deuxième partie de saison avec une nouvelle victoire face à ses supporters à l’Arena Castelão. Le Lion s’est imposé 2-0 contre Avaí, avec des buts de Thiago Galhardo et Hercules et maintient sa série d’invincibilité. De son côté, Avaí enchaîne une quatrième défaite consécutive et pointe à l’avant-dernière place du championnat, à cinq points de Ceará, premier non-relégable.

Ce n’est pas par manque d’occasions que l’Atlético-MG et Ceará ont fait match nul 0-0 dimanche soir au Mineirão. Les deux équipes se sont procurées des opportunités tout au long du match, mais ont énormément gâché. Au final, ce score vierge a entravé les plans des deux équipes. Le Galo, qui restait sur deux victoires consécutives, a manqué une nouvelle chance d’enchaîner et d’entrer dans le G-6 de la compétition. Les joueurs se sont mêmes fait hués par leurs propres supporters à la fin du match. Le Vovô, qui cherchait à prendre un bol d’air dans la lutte contre la relégation, a perdu une place au classement avant de disputer un match “décisif” contre Cuiabá, adversaire direct, dimanche prochain.

L’América-MG est allé chercher une victoire à l’extérieur, au Maracanã, sur le score de 2-0 contre Fluminense. Le résultat a été construit en première mi-temps, avec des buts de Juninho et Matheusinho. Avec ce résultat, l’América-MG reste à la huitième place avec 45 points et se rapproche de la lutte pour une place en Libertadores. L’équipe mineira est à trois points de l’Athletico, sixième au classement. De son côté, Fluminense termine la journée en dehors du G-4. Avec 51 points, l’équipe de Fernando Diniz chute à la cinquième place, derrière le Corinthians et Flamengo.

Malgré une infériorité numérique dès la quatrième minute de jeu, après l’expulsion de Warley, Coritiba a trouvé les ressources pour l’emporter sur le score de 2-1 contre Bragantino. Un golaço d’Alef Manga a permis au Coxa d’ouvrir le score. Le Massa Bruta a égalisé par l’intermédiaire de Popó, mais alors qu’on pensait qu’ils allaient prendre l’ascendant, c’est finalement l’équipe locale qui a pris les trois points grâce à un but du milieu de terrain Bruno Gomes. Une victoire importante pour Coritiba dans la lutte pour le maintien, qui lui permet de prendre quatre points d’avance sur le premier relégable.

L’Atlético-GO et Palmeiras ont fait match nul 1-1 lundi soir à Goiânia, dans le cadre de la 31e journée du championnat brésilien. Murilo a ouvert le score pour les visiteurs, et Shaylon a égalisé pour l’équipe locale. Les problèmes posés par le Dragon au leader absolu de la compétition sont encourageants pour les supporters de l’équipe goiana, qui reste dans la zone de relégation. Pour le Verdão, le titre ne semble être qu’une question de temps, même si l’écart sur son principal poursuivant s’est réduit. L’équipe d’Abel Ferreira a perdu des points après une série de cinq victoires consécutives, mais elle reste proche de soulever le trophée de champion du Brésil.

Santos s’est remis de ses deux défaites consécutives dans le championnat brésilien, en infligeant une goleada à Juventude sur le score de 4-1 lundi soir à Vila Belmiro. Sous pression à cause de ses mauvais résultats, qui l’approchaient dangereusement de la zone de relégation, l’équipe s’est imposée face à la lanterne rouge grâce à des buts de Lucas Braga (par deux fois), Marcos Leonardo et Madson. Bruno Nazario a réduit l’écart pour les visiteurs. Avec près d’un mois sans entraîneur et dirigé par l’intérimaire Orlando Ribeiro, Santos s’est assuré quelques jours de paix et la possibilité de chercher de nouveaux objectifs, comme une place en Libertadores, par exemple, avec la formation imminente d’un G-8 dans le Brasileirão. De son côté, Juventude est déjà quasiment relégué et se projette déjà sur la saison 2023.

Le classement du Brasileirão

A lire aussi :

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici