Brésil – Brasileirão 2022 : journée 34

2
110
Journée 34 du Brasileirão 2022
Source : Brasileirão Assaí

Fluminense s’impose face au Corinthians et prend sa place dans le G-4, l’Inter retarde la fête de Palmeiras, Juventude est le premier relégué, Endrick inscrit son premier but en pro,… On revient sur tout ce qu’il s’est passé lors de la 34e journée du Brasileirão.

Tous les résumés de la 34e journée du Brasileirão

Pour son dernier match avant la finale de la Copa Libertadores, Flamengo s’est imposé 3-2 contre Santos au Maracanã, au terme d’un match marqué par des beaux buts mais également par beaucoup de contestations du Peixe envers l’arbitrage. Pedro, Marinho et Arrascaeta ont marqué les buts du Fla, tandis qu’Alex et Carabajal ont réduit l’écart pour l’équipe santista devant près de 45 000 spectateurs.

L’action décisive de la rencontre, qui a été le motif de nombreuses contestations de l’équipe de Santos, a eu lieu dans le temps additionnel de la première période. On est passé d’un penalty non accordé après une faute dans la surface de Matheuzinho sur Camacho, à l’ouverture du score de Pedro sur la contre-attaque qui a suivi. En guise de protestation, les joueurs de Santos ont refusé de prendre la parole après la rencontre.

La soirée qui laisse Palmeiras à un pas du titre de champion du Brésil a aussi été une soirée historique pour le jeune Endrick, âgé de 16 ans seulement. La pépite du Verdão a été en grande partie responsable de la victoire 3-1 face l’Athletico-PR mardi soir à l’Arena da Baixada, qui laisse l’équipe d’Abel Ferreira avec la possibilité de fêter le titre dès mercredi. Plus jeune buteur de l’histoire de Palmeiras, Endrick a changé le match en seconde période, en marquant un but, et en participant à celui de Scarpa. Gustavo Gomez a ensuite clôturé le score final. Matheus Felipe avait ouvert le score pour le Furacão, qui est entré sur la pelouse avec une équipe réserve en vue de la finale de la Copa Libertadores contre Flamengo. Le Verdão ne rejoue que la semaine prochaine, contre Fortaleza, mais peut fêter le titre avant … Il suffit que l’Inter et le Corinthians ne gagnent pas mercredi.

Botafogo s’est imposé contre Bragantino et réchauffe la lutte pour le G-8. Dominateur en première période, le Fogão a ouvert le score à la 17ème minute par l’intermédiaire de Gabriel Pires. L’équipe de Luis Castro a ensuite eu plusieurs occasions pour aggraver la marque, mais s’est heurtée à très bon Cleiton, le gardien de but adverse. Au retour des vestiaires, le rythme a baissé et Bragantino en a profité, avec Luan Cândido qui a profité d’une erreur d’Adryelson pour égaliser. Ce but a relancé la rencontre. Luís Castro a alors fait appel à Patrick de Paula, qui a été décisif sur le but de la victoire alvinegra. Le milieu de terrain a trouvé Junior Santos dans la surface qui a ensuite servi Tchê Tchê, qui d’une frappe placée n’a laissé aucune chance au gardien. 2-1 score final.

Dans une confrontation entre deux équipes du haut de tableau, Fluminense s’est imposé avec panache face au Corinthians, et fait son entrée dans le G-4 du championnat brésilien au détriment de son adversaire direct. L’équipe de Fernando Diniz est allé chercher une belle victoire sur le score de 2-0 mercredi soir à la Neo Química Arena, et passe devant son adversaire au classement grâce à un doublé de Germán Cano, homme du match et meilleur buteur du Brasileirão avec 20 buts. Dans un match décisif pour une place en Libertadores, le Flu a été supérieur tout au long de la rencontre et n’a pas été mis en difficulté, tandis que les joueurs du Timão, sur les nerfs, ont par moment perdu leur sang froid et ont été impuissants à domicile.

L’América-MG a mené deux fois au score et avait la victoire entre les mains jusqu’aux arrêts de jeu, mais Goiás n’a rien lâché et est parvenu à arracher l’égalisation grâce à un but inscrit à la 94e minute. Tous les buts ont été marqué en seconde période à Goiânia : Aloísio, sur penalty et Wellington Paulista ont marqué pour le Coelho, tandis que Vinícius et Diego ont permis à Goiás de prendre le point du nul au stade de la Serrinha, pour la 34e journée du championnat brésilien.

L’Inter a assuré sa place pour la phase de groupe de la Copa Libertadores 2023. Par un mercredi soir pluvieux, le Colorado a renversé la rencontre pour s’imposer 2-1 contre Ceará au Beira-Rio. Ce résultat a encore retardé la célébration du titre de Palmeiras dans le Brasileirão. Les Gauchos ont rapidement été menés au score grâce après un penalty transformé par Lima à la cinquième minute de jeu. Le Vozão a d’ailleurs été dominateur en première période, et n’a pas aggravé le score uniquement à cause des arrêts de Keiller. Après la pause, l’équipe locale est montée en puissance et est allée chercher la victoire. Edenilson a remis les deux équipes à égalité puis Alan Patrick a assuré les trois points en convertissant un penalty à la 78e minute. Pour éviter que le Verdão soit champion lors de la prochaine journée, l’Inter devra gagner à l’extérieur contre l’América-MG et espérer que les Paulistas ne l’emportent pas contre Fortaleza à l’Allianz Parque.

São Paulo n’a pas fait un grand match, mais a arraché une victoire cruciale pour une place en Libertadores 2023. Jeudi au Morumbi, le Tricolor a gagné 2-1 contre l’Atlético-GO grâce à un but marqué par Luan dans la dernière action du match. Avant cela, Calleri avait ouvert le score pour l’équipe locale, et Baralhas avait égalisé pour le Dragão, qui aurait même pu prendre l’avantage mais a buté sur un Felipe Alves des grands soirs. A ce stade de la compétition, ce qui compte pour les supporters, c’est les trois points. São Paulo reste dans la lutte pour une qualification en Libertadores, à un petit point de l’Atlético-MG, son rival de la prochaine journée. De son côté, le Dragão a manqué de nombreuses occasions et ne parvient pas à sortir de la zone de relégation.

Un doublé de Juninho Capixaba et un but de Romarinho ont permis à Fortaleza de gagner 3-1 contre Coritiba dans la nuit de jeudi (27), au Castelão, pour la 34e journée de la Série A du Brasileiro. Fortaleza compte 48 points et reste dans la lutte pour la pré-Libertadores. Avec ses 35 points, Coritiba reste en danger, à un petit point du premier relégable.

L’Atlético-MG s’est imposé 1-0 contre Juventude au terme d’un match qui aurait pu être bien plus tranquille pour l’équipe locale. Supérieur tout au long du match, le Galo s’est procuré de nombreuses occasions pour bâtir une victoire plus large, dont un penalty raté. Néanmoins, à force de gâcher, l’équipe s’est mise en danger, et Juventude n’est pas passé loin d’égaliser à plusieurs reprises. Mais l’équipe gaúcha n’est pas parvenue à marquer et devient officiellement la première équipe reléguée en Série B.

Dans le “match des désespérés”, Cuiabá a pris le dessus sur Avaí en l’emportant 1-0 jeudi soir à l’Arena Pantanal, un résultat qui permet au Dourado de quitter la zone de relégation. Un golaço de Pepê marqué alors que le match touchait à sa fin a assuré les trois points au Dourado, qui respire dans la lutte pour le maintien. Cuiabá pointe désormais à la 16ème place avec 34 points, tandis qu’Avaí reste 19e avec 28 points, en grand danger d’être la prochaine équipe reléguée.

Le classement du Brasileirão

A lire aussi :

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici