Boca champion d’Argentine : retour sur une soirée de folie !

3
109
Boca est le grand champion de la Liga Profesional 2022

Les supporters de Boca Juniors ont passé un test cardiaque dimanche soir, couronné par le titre de champion d’Argentine. La dernière journée a été palpitante. Deux rivaux s’affrontaient et une victoire de l’un donnerait le titre à l’autre. Boca Juniors recevait Independiente, tandis que le rival du Rojo, Racing, accueillait River Plate, rival historique du Xeneize. Les deux matchs étaient à égalité jusque dans les dernières minutes, ce qui nous a donné droit à des fins de match passionnantes. Racing a eu l’opportunité de prendre les devants face à River, mais a manqué un penalty puis a fini par concéder un but, scellant ainsi le titre pour Boca Juniors.

Folie et célébration à la Bombonera : River Plate offre le titre à Boca Juniors

À domicile, Boca était assuré d’être champion en cas de victoire. Sauf que cela a été beaucoup plus difficile que prévu. À la 32e minute, Leandro Fernández a ouvert le score pour Independiente, depuis le point de penalty, mais Boca a égalisé dans la foulée par l’intermédiaire de Pol Fernández. Au retour des vestiaires, Sebastian Villa a donné l’avantage au Xeneize, mais alors que l’équipe semblait filer tout droit vers la victoire, Javier Vallejo a égalisé pour Independiente : 2-2 à la Bombonera.

Dans l’autre match, le Racing a pris l’avantage contre River grâce à un but inscrit par Matías Rojas à la 56e minute. Alors que l’on pouvait imaginer que les Millonarios ne jouent pas à 100% afin d’empêcher leur grand rival de finir champion, Miguel Borja a inscrit le but égalisateur à la 80e minute, pour le plus grand désarroi des spectateurs présents au Cilindro. Un but grandement fêté à la Bombonera par les supporters Xeneizes qui écoutaient le match à la radio en même temps qu’ils regardaient jouer leur équipe. Le match nul 1-1, combiné au match nul également à la Bombonera, donnait le titre à Boca Juniors. Il fallait qu’Independiente prenne l’avantage contre Boca ou que le Racing marque un nouveau but contre River Plate pour changer le dénouement. Et l’occasion s’est présentée.

Jonathan Galván, du Racing, manque un penalty décisif contre River Plate
Jonathan Galván, du Racing, manque un penalty décisif contre River Plate

À la 88e minute, le Racing a bénéficié d’un penalty. Jonathan Galván a pris la responsabilité de le tirer. En cas de but, Racing filait vers le titre. La télévision montrait des supporters de Boca angoissés, avec des écouteurs pour en train d’écouter des nouvelles de l’autre match. Les choses semblaient difficiles.

Oui, mais Jonathan Galván a tiré mollement à mi-hauteur, et le gardien Franco Armani n’a pas eu besoin de réaliser un exploit pour repousser le penalty. Un arrêt qui semblait donner le titre à Boca. Mais les choses se sont encore aggravées pour le Racing : dans le temps additionnel, River a inscrit un nouveau but sur une contre-attaque, une fois encore par le Colombien Borja, qui a tranquillement mis le ballon au fond des filets d’un plat du pied. 2-1 pour les Millonarios.

La nouvelle du but de River a été immensément célébrée à la Bombonera, peut-être comme jamais auparavant. La célébration a commencé, les supporters se prenaient dans les bras, tandis que les joueurs sur le banc célébraient également. Le titre était assuré. Il n’y avait plus qu’à attendre la fin des deux matchs, qui a confirmé le résultat. Boca Juniors est champion d’Argentine grâce à une victoire de River Plate. La dernière victoire de Marcelo Gallardo à la tête des Millonarios. Peut-être une raison de plus pour que les Xeneizes fassent la fête.

Boca termine le championnat argentin avec 52 points contre 50 pour le Racing. River est troisième avec 47 points. Les Xeneizes iront à la Libertadores en tant que champions d’Argentine. Le Racing, deuxième, est également qualifié, tout comme River Plate et Argentinos Juniors. Huracán devra passer par le tour préliminaire de la Libertadores. Il reste donc une place via la Coupe d’Argentine. Le 31 octobre prochain, Talleres et Patronato disputeront la finale de Copa Argentina et le champion sera qualifié pour la Libertadores.

A lire aussi :

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici