Eliminatoires AmSud 2022 – J15 : Buts et résumés

2
132
Journée 15 des Eliminatoires zone AmSud
Source : CONMEBOL.com

Alors que le Brésil et l’Argentine sont déjà qualifiés, l’Équateur a pris un point important face au leader, l’Uruguay reprend espoir et enfonce le Chili, le Pérou remporte une belle victoire face à des Cafeteros en grandes difficultés, et le Venezuela cartonne contre la Bolivie. On revient sur tous les matchs de la journée 15 des Eliminatoires sud-américaines.

Qualifs Coupe du Monde 2022 zone Amérique du Sud : J15

Équateur 🇪🇨 – Brésil 🇧🇷 1-1

L’Équateur a fait match nul 1-1 face à une sélection du Brésil déjà qualifiée, jeudi à Quito, dans le cadre de la 15e journée des Eliminatoires sud-américaines et reste en bonne position pour assurer son ticket pour la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Dans les hauteurs de la capitale équatorienne, à 2 850 mètres d’altitude, la Canarinha a pris l’avantage par l’intermédiaire de son capitaine Casemiro (6′), qui a poussé le ballon au fond des filets après un cafouillage devant les buts suite à un mauvais dégagement du gardien Alexander Dominguez après un corner de Coutinho.

Le Brésil a su se montrer efficace sur une de ses rares opportunités, car le ballon appartenait jusqu’alors à la Tricolor. Le match a ensuite été frictionné, avec des expulsions de part et d’autre, d’abord du gardien de but équatorien Dominguez puis du défenseur latéral brésilien Emerson dans la foulée.

En deuxième mi-temps, l’Équateur s’est déchaîné à la recherche de l’égalisation, qui n’est finalement arrivée qu’à la 75e minute, lorsque Félix Torres a repris de la tête un corner de Gonzalo Plata.

Le match nul contre le leader invaincu suffit pour maintenir la Tricolor sur la voie d’une nouvelle Coupe du monde. Le Brésil reste invaincu dans ces éliminatoires et se prépare déjà pour sa participation au Qatar.

A noter la prestation de l’arbitre qui a dû être secondé par la VAR à plusieurs reprises pour revenir sur des penaltys signalés en faveur de l’Equateur, et deux (!) expulsions du gardien Alisson Becker.

Paraguay 🇵🇾 – Uruguay 🇺🇾 0-1

L’Uruguay a retrouvé l’espoir de se qualifier pour la Coupe du monde 2022 au Qatar après sa victoire 1-0 face au Paraguay, jeudi à Asuncion. A l’opposé, ce résultat fragilise l’Albirroja dans la lutte pour la qualification directe.

Le but de la victoire de la Celeste a été inscrit par le “Pistolero” Luis Suárez, qui a trouvé les filets sur une belle frappe croisée du pied gauche à la 50e minute de jeu. Déjà en première mi-temps, après 25 minutes, Suárez avait été tout proche d’ouvrir le score mais son coup de tête s’est écrasé sur le poteau.

C’est même l’Uruguay qui se montrait le plus dangereux et s’approchait de l’ouverture du score sur des coups de pied arrêtés. Au final, c’est l’astucieux Suarez qui a profité d’une inattention de la défense adverse pour marquer le seul but du match.

Cette victoire porte le total des points de la Celeste à 19, tandis que le Paraguay reste à l’avant-dernière place avec 13 points.

Ce résultat a également marqué les débuts prometteurs de Diego Alonso, qui a remplacé le grand Óscar “el Maestro” Tabárez sur le banc de la Celeste.

Chili 🇨🇱 – Argentine 🇦🇷 1-2

L’Argentine a battu le Chili 2-1, jeudi à Calama, lors de la quinzième journée des qualifications sud-américaines.

Déjà qualifiée pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, l’Albiceleste s’est imposée grâce à des buts du Parisien Angel Di Maria (10′) et Lautaro Martinez (34′), tandis que le Chili a marqué par l’intermédiaire de Ben Brereton (21′).

Avec un très bon match de Di Maria, qui a porté le brassard de capitaine en l’absence de Messi, l’Argentine a peu souffert dans le désert de Calama, à 2400m d’altitude, et a contrôlé le tempo du match, en défendant proprement lorsque le physique des Argentins était affecté, dans les dernières minutes de la rencontre.

Le Chili en revanche, a réalisé un match terne, et a manqué de profondeur et d’organisation, malgré la nécessité de prendre les trois points pour garder ses espoirs de qualifications intacts. Mais à trois matchs de la fin des Eliminatoires, la tâche s’avère désormais difficile.

Mardi prochain, l’Argentine accueillera la Colombie, tandis que le Chili jouera ses dernières chances à La Paz, à 3 600 mètres d’altitude, contre la Bolivie.

Colombie 🇨🇴 – Pérou 🇵🇪 0-1

Le Pérou a frappé au bon moment pour remporter une précieuse victoire 1-0 contre la Colombie, vendredi, dans la ville caribéenne de Barranquilla, dans le cadre des qualifications sud-américaines pour la Coupe du monde 2022 au Qatar.

La sélection inca est restée dans sa moitié de terrain pendant la majeure partie de la rencontre, mais a mis un coup d’accélérateur dans les derniers instants du match et a fini par inscrire le seul but de la partie sur une contre-attaque conclue par Edison Flores (85′).

Bien que les statistiques jouent en faveur des Colombiens, c’est bien les Péruviens qui ont remporté une victoire importante dans leur quête d’une place qualificative pour le Mondial.

À trois journées de la fin, les Péruviens comptent 20 points et se sont provisoirement installés dans le groupe des quatre qualifiés directs pour la Coupe du monde au Qatar, devant l’Uruguay (19 pts) et la Colombie (17 pts).

Mardi, l’équipe entraînée par l’Argentin Ricardo Gareca recevra l’Équateur, troisième du classement avec 24 points, à Lima.

La Colombie s’est fait huée par son public à la fin du match et devra se reprendre lors de son déplacement en Argentine (deuxième avec 32 points) à Cordoba.

Venezuela 🇻🇪 – Bolivie 🇧🇴 4-1

Salomón Rondón a réalisé un triplé pour son retour dans l’équipe nationale du Venezuela, qui s’est imposée 4-1 contre la Bolivie, vendredi, pour les débuts de son nouveau sélectionneur José Pekerman.

Rondón a marqué aux 25e, 35e et 67e minutes, et Darwin Machís a apporté sa pierre à l’édifice en marquant à la 55e minute, tandis que Bruno Miranda a réduit l’écart à la 38e minute.

Le match de vendredi, disputé à Barinas, ainsi que les trois prochains des Eliminatoires sud-américaines, permettront à Pekerman, 73 ans, de se faire une idée de son équipe.

Bien que la Vinotinto reste bon dernier, cette victoire lui permet de compter 10 points et d’espérer un avenir plus radieux. Rondón s’est montré optimiste après ce résultat en raison de la façon “compacte” dont l’équipe a joué.

Ce résultat a compliqué les chances de la Bolivie d’atteindre les play-offs, et devra vite réagir lors de la prochaine journée, à domicile face au Chili. De son côté, le Venezuela se rendra en Uruguay.

Tous les buts de la journée

Le classement des Eliminatoires sud-américaines

Le classement des Eliminatoires sud-américaines

A lire aussi :

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici