River s’impose 5-0 et s’offre la Supercopa Argentina

2
236
River s'impose 5-0 et remporte la Supercopa 2020

Reportée à cause de la pandémie de Covid-19, la décision de la Supercopa Argentina 2019, entre le champion de la Superliga 2018/2019 et le vainqueur de la Copa Argentina 2019 a eu lieu en ce mois de mars 2021. Entre-temps, les équipe de River Plate et surtout de Racing ont beaucoup changé, mais la capacité des joueurs de Marcelo Gallardo d’empiler les trophées reste la même. Cette fois, les millonarios ont remporté un nouveau titre en écrasant leur adversaire du jour. River a infligé une goleada sur le score de 5-0 à Racing, avec trois buts inscrits en l’espace de quatre minutes. L’équipe peut envisager de belles choses en 2021.

Une victoire 5-0 de River Plate contre Racing en Supercopa Argentina

Le match a eu un caractère particulier car il a également inauguré le Estádio Único Madre de Ciudades, à Santiago del Estero, qui accueillera la Copa America 2021.

Quand le ballon a roulé, les deux équipes étaient au coude à coude en première période. River Plate avait la possession du ballon, mais Racing s’est également créé des occasions. Malgré tout, les Millonarios étaient déjà plus agressifs et sont montés en puissance. Matías Suárez a manqué un but incroyable et le gardien Gabriel Arias avait du travail. Le premier but viendra à la 31e minute de jeu, avec Rafael Santos Borré qui a repris de la tête un corner parfaitement tiré. La Academia a failli rentrer au vestiaire à égalité mais Franco Armani a été sauvé par son poteau sur une jolie frappe à mi-distance de Tomás Chancalay.

La goleada a vraiment pris forme en seconde période. Tout a commencé à la 69e minute. A peine entré en jeu, Julián Álvarez n’a eu besoin que de deux minutes pour marquer un joli but. Le jeune attaquant a fait preuve d’un incroyable sang froid dans la surface de réparation. Alors que Racing était sonné, Nicolás de la Cruz a inscrit le troisième but une minute plus tard, le but du K.O. Dans la foulée, Matías Suárez est entré dans la surface pour inscrire le quatrième, mais c’est Leonel Miranda, qui en tentant un tacle désespéré, a fini par marquer contre son camp. Enfin, servi sur un plateau par Álvarez, Matías Suárez a finalement inscrit son but pour porter le score à 5-0.

« Les titres sont toujours importants. On ne joue pas des finales tous les jours », a déclaré Gallardo, à la fin du match. « C’était un rêve d’imaginer tout ce que j’ai gagné ces dernières années. Quand je suis arrivé au club, j’avais l’envie de bien faire les choses dans une institution qui m’a beaucoup donné. En plus des titres, qui resteront dans l’histoire de l’institution, il faut valoriser le fait que nous ne cessons jamais de regarder vers l’avenir. Il y a un esprit qui est resté. La manière est très importante dans ce club. Quand on joue des finales, on dit que l’on doit gagner peu importe la manière, mais je suis beaucoup plus heureux lorsque l’équipe travaille et joue comme nous l’avons fait ces derniers temps. Je m’identifie beaucoup à ce River ».

Bien que la Supercopa soit une compétition secondaire, il s’agit du 12e trophée remporté par Gallardo en 7 ans avec River Plate, ce qui fait du Muñeco l’entraîneur le plus titré de l’histoire du club, et ce n’est pas fini ! Malgré les départs de joueurs clés ou les déceptions récentes, les Millonarios restent ultra-compétitifs. Le Racing, désormais dirigé par Juan Antonio Pizzi, en a fait les frais.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici