Brésil – Brasileirão 2022 : journée 11

1
86
Journée 11 du Brasileirão 2022
Source : Brasileirão Assaí

La tension monte du côté de Flamengo et Botafogo, Palmeiras enchaîne et pointe en tête juste devant son rival Corinthians, l’Atlético-MG reste sur une mauvaise série… On revient sur ce qu’il s’est passé ce week-end dans le championnat du Brésil.

Tous les résumés de la 11e journée du Brasileirão

Au Brésil, on emploie souvent des surnoms pour parler des équipes qui disputent le championnat. Timão, Coelho, Vozão, découvrez notre article sur l’origine des surnoms des clubs brésiliens.

Corinthians


2-0

Juventude

Adson 2′
Gustavo Mantuan 84′

Le Corinthians a provisoirement repris la tête du championnat brésilien grâce à sa victoire 2-0 contre Juventude, samedi à la Neo Química Arena, en ouverture de la 11ème journée. Adson et Mantuan ont inscrit les buts de la sixième victoire du Timão dans la compétition. Avec ce résultat, l’équipe paulista compte 21 points et espère un faux pas de son rival Palmeiras contre Coritiba pour garder la place de leader. A l’opposé, avec seulement deux victoires en 11 journées, l’équipe de Caxias de Sul pointe à la 19e place avec 10 points.

Atlético-MG


1-1

Santos

Savinho 6′

Rwan 84′ (P)

L’Atlético-MG et Santos ont fait match nul 1-1 samedi soir au Mineirão. Le Galo a pris l’avantage dès le début de match grâce à un but de Savinho, mais a fini par concéder l’égalisation en fin de rencontre, alors que le Peixe était en infériorité numérique (Lucas Pires a été expulsé). Rwan a égalisé depuis le point de penalty.

L’Atlético ne gagne plus depuis trois matchs (un nul contre Palmeiras et une défaite contre Fluminense) une mauvaise série qui lui a fait perdre sa place dans le top 4. Santos est également sur une série noire, avec cinq nuls et une défaite.

Fluminense


0-2

Atlético-GO

Jefferson 35′
Wellington Rato 45+1′

Fin de la crise ! L’Atlético-GO a remporté son premier match en tant que visiteur dans ce championnat brésilien. L’équipe de Jorginho a profité de l’expulsion de David Braz en première période pour rentrer au vestiaire avec un avantage de deux buts au tableau d’affichage. Le Dragão a su profiter des espaces laissés par l’équipe de Fernando Diniz pour placer des contre-attaques mortifères. A noter le golaço de Jefferson !

Cuiabá


1-1

Bragantino

André 45+6′ (P)

Artur 17′

Score de parité à l’Arena Pantanal où Cuiabá et Bragantino se sont quittés sur un score de 1-1. Le Massa Bruta a pris l’avantage au quart d’heure de jeu grâce à un but d’Arthur, mais, le Dourado est parvenu juste avant la pause, sur un penalty transformé par André.

Internacional


3-1

Flamengo

Wanderson 1′, 22′
Pedro Henrique 90+2′ (P)

Andreas Pereira 58′

Par une nuit glaciale à Porto Alegre, l’Inter a pu compter sur un Wanderson flamboyant pour battre Flamengo 3-1 au Beira-Rio dans une rencontre marquée par les débuts de Dorival Júnior sur le banc du Rubro-Negro. L’attaquant a marqué deux buts en première mi-temps, dont le premier dès le coup d’envoi, et a conduit son équipe à la victoire, qui place le Colorado dans le G-4 du Brasileirão pour la première fois de la saison. Flamengo a pressé en seconde période, a réduit l’écart par l’intermédiaire d’Andreas Pereira et s’est plaint d’un penalty non sifflé sur Gabigol. Au final, c’est bien le Colorado qui portera l’estocade sur un penalty également polémique transformé par Pedro Henrique. La crise n’est pas finie du côté du Fla.

São Paulo


1-0

América-MG

Patrick 34′

São Paulo n’a pas fait un bon match, mais cela aura suffi pour s’imposer 1-0 contre l’América-MG, dimanche au Morumbi, et mettre un terme à une série de quatre nuls consécutifs. Après une énorme pression du Coelho, et de nombreuses occasions manquées, Patrick a inscrit le but de la victoire en première période. Sans quatre titulaires potentiels et avec Pablo Maia titularisé en défense, le Tricolor a eu du mal à trouver ses marques, mais a su profiter de l’inefficacité de son adversaire du soir pour l’emporter et retrouver sa place dans le G-4 du Brasileirão.

Goiás


1-1

Ceará

Pedro Raul 85′ (P)

Stiven Mendoza (9′)

Statu quo entre Goiás et Ceará qui se sont neutralisés sur le score de 1-1, dimanche, à l’Estadio da Serrinha, et restent à égalité de points au classement, dans la deuxième moitié de tableau. Mendoza a ouvert le score pour le Vozão et Pedro Raul a égalisé pour le Verdão da Serra. Ceará a terminé le match à dix après l’expulsion de Bruno Pacheco en fin de match.

Coritiba


0-2

Palmeiras

Dudu
Rony

Palmeiras est à nouveau le leader du championnat brésilien. Largement dominateur, le Verdão s’est imposé 2-0 contre Coritiba au Couto Pereira et récupère la première place du classement, temporairement occupée par son rival Corinthians après sa victoire de samedi. Dudu et Rony ont inscrit les buts de la rencontre.

Avec ce résultat, Palmeiras a atteint la marque de 17 matchs sans défaite cette saison, dont six matchs consécutifs sans encaisser de but dans le Brasileirão. Un fait d’autant plus notable que Coritiba n’avait toujours pas perdu à domicile cette saison (15 matchs). Plus encore, les Paulistas ont mis fin à une malédiction de 25 ans sans victoire au Couto Pereira. La dernière victoire datait d’un match de Copa do Brasil en 1997.

Fortaleza


0-0

Athletico-PR

Fortaleza et l’Athletico ne sont pas parvenus à sortir du 0-0 dimanche au Castelão. Le Tricolor a pris plus de risques en attaque, s’est procuré de bonnes occasions, mais n’a pas su les concrétiser. Le Furacão, bien en place en première période, s’est montré plus entreprenant au retour des vestiaires, mais n’est pas parvenu non plus à finir les quelques occasions créées.

Botafogo


0-1

Avaí

Kevin 45+1′

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. La victoire 1-0 d’Avaí, lundi, au Nilton Santos face à Botafogo a permis à l’équipe de Santa Catarina de sortir de la zone de relégation et a plongé l’Alvinegro parmi les quatre derniers du classement. Avaí ne s’est pas créé beaucoup d’occasions, mais a réussi à faire la différence sur un coup franc de Kevin face à un adversaire qui a fait un meilleur match, mais n’a pas su se montrer efficace. Au final, les joueurs et l’entraîneur Luis Castro ont été sifflés par leurs supporters.

Le classement du Brasileirão

Le classement du Brasileirão à la 11e journée

A lire aussi :

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici