Copa Libertadores 2022 : demi-finales aller

3
146
Demi-finales aller de la Copa Libertadores 2022
Source : CONMEBOL.com

La Copa Libertadores est dans sa phase décisive, et il ne reste plus que quatre équipes pour se disputer le titre de meilleure équipe du continent. Parmi eux, il y a deux habitués, le tenant du titre Palmeiras, l’habitué du dernier carré Flamengo, le surprenant Athletico, tandis que Vélez retrouve ce stade de la compétition après 11 ans. Si le Furacão a créé la sensation en s’imposant face au double champion en titre, Flamengo a en revanche été beaucoup trop fort pour le Fortin. On revient sur ce qu’il s’est passé lors des matchs aller des demi-finales de Libertadores.

Les résumés des demi-finales aller de Copa Libertadores

Non seulement l’Athletico Paranaense s’est imposé, mais l’avantage au tableau d’affichage aurait pu être plus large. Idole du côté de Palmeiras, à qui il avait offert sa première Copa Libertadores, Luiz Felipe Scolari a joué un mauvais tour à son ancienne équipe. Au final, le résultat de 1-0 est un bon résultat pour le double champion en titre, car la série reste ouverte.

Avec un plan bien établi, et une attaque dessinée pour faire mal à son adversaire, Scolari a tissé une toile rarement vue contre Palmeiras. Le talent des joueurs a fait le reste. Vitor Roque semblait inarrêtable, mais c’est bien tout l’équipe de Curitiba qui était en état de grâce. Chaque attaque déstabilisait la défense adverse, grâce à une forte pression, des espaces réduits et des connexions rapides. Le Furacão a ouvert le score par l’intermédiaire d’Alex Santana à la 23e minute de jeu.

La fin de match a été plus compliquée pour l’équipe locale, car Hugo Moura a touché le ballon de la main, a reçu un deuxième carton jaune et a été renvoyé aux vestiaires. Palmeiras a alors tout tenté pour arracher l’égalisation, mais José Lopéz a manqué d’efficacité, Dudu n’a pas été assez percutant, et les changements d’Abel Ferreira n’ont pas été payants.

L’Athletico prend ainsi l’avantage avant le match retour, mais le bicampeón n’a pas dit son dernier mot et tout est encore jouable. La rencontre de la semaine prochaine va valoir son pesant de cacahuètes.

À Liniers, Vélez rêvait de répéter les exploits réalisés contre River et Talleres, en huitième et en quart de finale de la CONMEBOL Libertadores. Mais le Fortin s’est heurté à Flamengo, la puissante équipe de Rio de Janeiro qui a assumé son statut de favori et s’est imposée sur un score sans appel de 4-0. De quoi être tranquille avant le match retour la semaine prochaine à la maison pour une place en finale.

Pedro a été la star de Flamengo qui a le plus brillé lors de la soirée à Buenos Aires. Le meilleur buteur de la Libertadores a réalisé un triplé, portant son total à 11 buts inscrits dans la compétition. Après Gabriel Barbosa (Gabigol), qui a été meilleur buteur en 2019 et 2021, avec 9 et 11 buts, Pedro est sur la bonne voie pour lui succéder.

Everton Ribeiro a également inscrit son nom sur la liste des buteurs face aux Argentins. Le capitaine de Flamengo est d’ailleurs devenu le joueur avec le plus d’apparitions sous le maillot de Flamengo dans l’histoire de la Copa Libertadores. Il est passé devant Júnior avec ses 48 apparitions.

Mercredi prochain (07/09), les deux équipes se retrouveront au Maracana pour une place en finale. Vélez devra réaliser un véritable exploit face à l’ogre brésilien pour renverser une confrontation qui semble déjà jouée.

A lire aussi :

3 Commentaires

  1. […] L’Athletico-PR disputera une nouvelle finale de Copa Libertadores après 17 ans, un exploit déjà grandiose en soi, mais qui gagne en importance au vu de l’adversaire qu’il a dû éliminer. Mardi soir, dans un Allianz Parque plein à craquer, le Furacão a arraché un match nul 2-2 face à Palmeiras, double champion en titre de la compétition, et s’est qualifié pour la grande finale grâce à l’avantage acquis lors de la victoire 1-0 au match aller à Curitiba. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici