Argentine – Copa de la Liga 2021 : retour sur la journée 8

1
350
Journée 8 de la Copa de la Liga 2021
Source : Liga Profesional de Fútbol de la AFA

San Lorenzo enchaîne une deuxième victoire consécutive, Patronato gagne enfin, River est tenu en échec, et Boca remporte sa première victoire de l’année à la Bombonera. On revient sur la journée 8 de la Copa de la Liga 2021 !

Tous les résumés de la 8e journée de Copa de la Liga 2021

Avant de vous lancer dans les résumés des matchs, découvrez notre article sur les origines des surnoms des clubs argentins.

Patronato – Aldosivi 2-0

Après 48 jours, 7 matchs, 7 défaites consécutives et 13 buts encaissés, Patronato a enfin retrouvé le chemin de la victoire. Oliver Benítez et Lautaro Comas ont inscrit les buts qui ont permis au Patron de s’imposer 2-0 contre Aldosivi au Estadio Presbítero Grella, en ouverture de la huitième journée de la Copa de la Liga Profesional.

A noter que l’équipe de Mar del Plata a terminé ce match interzonal avec deux joueurs en moins après l’expulsion de Joaquín Indacoechea et la blessure d’Emiliano Insúa, alors que Gago avait déjà effectué tous ses changements. Federico Milo a également été expulsé, mais depuis le banc des remplaçants.

Avec ce résultat, Patronato prend ses trois premiers points et pourrait ne plus se retrouver seul à la dernière place de la Zone B en cas de défaite de Newell’s face à Huracán, tandis qu’Aldosivi, avec huit points dans la Zone A, manque l’opportunité de rattraper les équipes de tête.

San Lorenzo – Rosario Central 2-0

San Lorenzo semble avoir trouver le rythme avec une deuxième victoire consécutive en Copa LPF. L’équipe de Diego Dabove a battu Rosario Central 2-0 à domicile, avec des buts de Franco Di Santo et Ángel Romero. Le Ciclón est désormais septième avec 11 points, à un point du Racing qui est quatrième.

La rencontre s’est terminée avec une bagarre entre les joueurs qui a conduit l’arbitre Lucas Comesaña à expulser Emiliano Vecchio (pour un double carton jaune) et à avertir Luciano Ferreyra et Alexis Sabella. Plus tard, Lautaro Blanco s’est également fait exclure pour un deuxième jaune côté Canallas, juste avant le deuxième but du Cuervo.

Central Córdoba – Platense 0-1

Platense a créé la surprise ! Avec un but de Franco Baldassarra, l’équipe de Vicente López, dans le nord de la province de Buenos Aires, a battu Central Córdoba 1-0 à Santiago del Estero.

Au Estadio Madre de Ciudades, le Calamar a remporté trois points très importants qui le place à seulement quatre unités de Banfield, Racing et du Ferroviario, qui en comptent 12, et qui sont actuellement les trois équipes qui avec Colón, occupent les places qualificatives pour le prochain tour.

Talleres – Independiente 3-1

Talleres a battu Independiente sur le score de 3-1 à Córdoba, et entre dans la lutte pour finir dans les quatre premiers. Après un bon départ, l’équipe de Falcioni enchaîne quant à elle un troisième match sans victoire et manque l’opportunité de rejoindre Vélez en tête de la Zone B.

Carlos Auzqui a ouvert le score pour l’équipe locale juste avant la pause et a célébré le but en faisant la « mitraillette » de Rodrigo Mora et une minute plus tard, Franco Fragapane a doublé la mise. En moins de deux minutes, le Rojo perdait 2-0.

En seconde période, l’équipe de Julio César Falcioni a montré son meilleur visage et est parvenu à créer du danger devant les buts gardés par Guido Herrera. Cinq minutes après l’expulsion d’Angelo Martino, pour un deuxième carton jaune, Sebastián Palacios a fait parler la loi de l’ex pour réduire l’écart. Alors qu’Independiente cherchait l’égalisation, Bustos a commis une faute dans la surface de Sebastián Sosa, que l’arbitre Ariel Penel n’a pas hésité à siffler. Diego Valoyes n’a pas tremblé au moment de transformer le penalty, pour porter le score à 3-1.

Gimnasia – Lanús 2-4

Lanús est allé chercher la victoire au Bosque face à une équipe de Gimnasia décimée par les nombreux cas positifs de coronavirus. Ce résultat permet au Granate de rejoindre Vélez en tête de la Zone B.

L’équipe de Luis Zubeldía n’a pas tardé à ouvrir le score, avec Facundo Pérez qui s’est retrouvé à la finition d’un centre de José Sand dès la 9e minute de jeu. Gimnasia était en difficulté mais est tout de même parvenu à égaliser à la 22e minute, grâce à un bombazo de son capitaine expérimenté Lucas Licht. Cependant, Lanús a vite repris l’avantage grâce à un but de Pérez qui a réalisé le doublé pour permettre à son équipe de mener à la pause. Le Lobo a bien tenter d’égaliser, mais c’est le Granate qui a frappé une nouvelle fois par l’intermédiaire de Matías Esquivel. A dix minutes de la fin du temps règlementaire, l’habituel buteur José Sand s’est une nouvelle fois mué en passeur décisive, pour servir cette fois Pedro De La Vega qui a porté le score à 4-1. Une minute plus tard, le vétéran Licht (qui va fêter ses 40 ans le 6 avril) a une nouvelle fois montré toute sa classe pour réduire l’écart.

Sarmiento – Atlético Tucumán 1-2

L’Atlético Tucumán a pris les trois points grâce à une victoire 2-1 décrochée dans les dernières minutes du match à Junín contre Sarmiento. Dans le cadre de la huitième journée de la zone B de la Copa de la Liga Profesional, le Decano était mené et en infériorité numérique à cause de l’expulsion de Guillermo Acosta à la demi-heure de jeu. C’est alors qu’Omar De Felippe a fait ce que l’on appelle un coaching gagnant en faisant entré Javier Toledo qui, avec deux « cabezazos » à la 63e et à la 88e, a donné la victoire à son équipe. Avant cela, Marcelo Herrera avait ouvert le score à la 13e minute de jeu pour l’équipe locale.

Boca – Defensa y Justicia 2-1

Boca a battu Defensa y Justicia 2-1 et a enfin remporté sa première victoire à La Bombonera en 2021. Avec des buts de Carlos Tevez et Mauro Zárate, le Xeneize a bien réagi après avoir été mené au score rapidement dans la rencontre suite à l’ouverture du score de Walter Bou. La dernière fois que Boca avait célébré à domicile, c’était le 27 décembre 2020, avec une victoire 3-0 contre Huracán.

El Halcón a surpris d’entrée de jeu par l’intermédiaire de Bou. L’attaquant prêté par l’équipe de La Ribera, s’est retrouvé seul dans la surface pour inscrire le but du 1-0 dès la 8e minute de jeu. Malgré le score défavorable, Boca n’a pas tout de suite réagi et a continué à laisser la possession du ballon à l’équipe de Sebastián Beccacece. Mais la chance a joué en sa faveur. A la 19e minute, après un centre dans la surface d’Unsain, le ballon a fini dans les pieds de Tevez qui en a profité pour égaliser. En seconde période, Russo a lancé Mauro Zárate dans le match, qui quatre minutes seulement après son entrée en jeu, a porté le score à 2-1. Puis il ne s’est plus passé grand chose.

A noter qu’en toute fin de match, Marcos Rojo a commis une faute à l’intérieur de la surface que l’arbitre n’a pas sanctionnée. Boca prend donc trois points fondamentaux qui lui permettent de se classer parmi les quatre premiers. Le Xeneize est troisième de la Zone B avec 13 points, à égalité avec Independiente et à six points du leader Vélez.

Arsenal – River 0-0

River a été supérieur du début à la fin mais a été tenu en échec. Le Millonario a fait match nul 0-0 sur la pelouse d’Arsenal, dans le cadre de la journée 8 de la Zone A de la Copa Liga Profesional.

River s’est créé les occasions les plus dangereuses tout au long du match, notamment des pieds de Matías Suárez, Agustín Palavecino et Jorge Carrascal, mais n’a pas su les concrétiser. De son côté, Arsenal s’est limité à tenter sa chance sur coups de pieds arrêtés (Jhonatan Candia a failli marquer sur coup franc) mais ne s’est quasiment pas approché des buts de Franco Armani en seconde période. En plus, el Arse a fini le match à dix, après l’expulsion de Brian Farioli à 15 minutes de la fin, qui a commis deux fautes consécutives sur Nicolás De la Cruz.

Au final, le match s’est terminé sur un score nul et vierge à Sarandí. Avec ce résultat, River atteint les 12 points (à égalité avec Banfield, Central Córdoba et Racing) et prend la deuxième place à la différence de buts, à huit points du leader de Colón. De son côté, Arsenal n’a toujours pas gagné le moindre match et pointe à la dernière position du groupe, avec 2 points seulement.

Newell’s – Huracán 2-2

Newell’s et Huracán se sont séparés sur un résultat nul sur le score de 2-2 au terme d’un match disputé au Coloso Marcelo Bielsa dans le cadre de la huitième journée de la Copa Liga Profesional. La Lepra a mené deux fois au score, mais a reculé en seconde période et le Globo a fini par prendre le point du match nul bien mérité. C’est le troisième match nul consécutif pour Newell’s depuis l’arrivée de Germán Burgos aux commandes de l’équipe. L’ex-entraîneur de la Lepra aujourd’hui coach de Huracán, Frank Kudelka, n’a pas pu être sur le banc car il a le coronavirus.

Les buts de la rencontre ont été inscrits par Franco Negri, qui a ouvert le score dès la 3e minute de jeu, suivi par Nicolás Cordero qui a rapidement égalisé pour Huracán. Avec une jolie volée, Jerónimo Cacciabue a redonné l’avantage à la Lepra juste avant la demi-heure de jeu et, finalement, Cristian Núñez a marqué le but du 2-2 à la 87e minute.

La Lepra compte à peine quatre points, un seul de plus que Patronato, dernier de la Zone 2, qui a remporté sa première victoire face à Aldosivi. Huracán est neuvième avec huit points.

Colón – Argentinos Juniors 0-0

Si vous n’avez pas regardé la rencontre entre Colón et Argentinos, vous n’avez pas manqué grand chose. Les deux équipes se sont quittés sur un triste 0-0 au terme d’un match ennuyeux disputé à Santa Fe. A la 17e minute de jeu, Colón n’est pas passé loin d’ouvrir le score quand Eric Meza a tenté de lober le gardien Leandro Finochietto et que le ballon s’est écrasé sur la barre transversale. Après cela, plus grand chose. Le Sabalero n’a pas gagné, mais reste leader de la Zone A avec 20 points, 8 de plus que River, tandis qu’Argentinos Juniors reste dixième avec 10 points.

Lors de la prochaine journée, le Sabalero disputera un match clé contre le Millonario au Monumental, et le Bicho recevra Central Córdoba avec le besoin de s’imposer pour continuer à rêver d’une qualification.

Vélez – Unión 4-1

Après une semaine compliquée à cause de la défaite face à Banfield lors du match décisif pour une place pour la Copa Sudamericana 2022, Vélez a réussi à relever la tête et s’est imposé face à Unión au stade José Amalfitani. Le Fortín a gagné 4-1 et prend seul la tête de la Zone B de la Copa de la LPF. De la Fuente, Bouzat, Orellano et Lucero ont marqué les buts de l’équipe de Liniers, qui a mis fin à l’invincibilité du Tatengue dans la compétition. Calderón a marqué le but d’honneur de son équipe.

Avec cette victoire, Vélez prend seul la tête du groupe, avec trois points d’avance sur Lanús, tandis que Unión compte 11 points et pointe à la septième position du classement.

Racing – Godoy Cruz 2-4

Godoy Cruz est allé s’imposer au Cilindro de Avellaneda, avec une victoire 4-2 contre Racing, pour la 8e journée de la Copa de la Liga Profesional. Les joueurs de Juan Antonio Pizzi sont tombés de haut après une belle série de résultats favorables et devront relever la tête avant le clásico de la prochaine journée contre Independiente.

A découvrir : Racing – Independiente : histoire du clásico de Avellaneda

Le Tomba a ouvert le score à la 23e minute grâce à un but de Christian Colmán, qui a ensuite doublé la mise quelques minutes plus tard pour permettre à son équipe de mener 2-0 à la pause. En seconde période, Racing est mieux revenu sur la pelouse et a réduit l’écart par l’intermédiaire de Tomás Chancalay (65′). Mais alors que la Academia se rapprochait de l’égalisation, Tomás Badaloni a inscrit un golazo pour porter le score à 3-1. En fin de match, Darío Cvitanich (87′) a marqué le but du 3-2, mais une fois encore, alors que l’équipe poussait pour égaliser, Sebastián Lomónaco (90+3′) a mis fin aux espoirs de l’équipe d’Avellaneda en marquant le but du 4-2.

Banfield – Estudiantes 2-2

Banfield et Estudiantes ont fait match nul 2-2 ce lundi en clôture de la huitième journée de la Copa de la Liga Profesional. Le match a été marqué par de nombreuses absences du côté du Taladro à cause d’une épidémie de coronavirus, ce qui a rendu d’autant plus louable la réaction de l’équipe après avoir été mené 2-0 à la mi-temps.

L’équipe de Ricardo Zielinski a mieux démarré la rencontre et a rapidement mené au score avec deux buts marqués consécutivement : c’est d’abord Juan Apaolaza qui a ouvert le score à la 19e minute de jeu, sur une jolie frappe qui a fini dans la lucarne, suivi deux minutes plus tard par Agustín Rogel qui a fait le break. Les joueurs de Javier Sanguinetti se sont réveillés à la 76e minute, et ont marqué coup sur coup, avec deux buts de la tête, d’abord de Luciano Lollo, puis de Ramiro Enrique.

En fin de match, l’arbitre Diego Abal a ignoré une faute dans la surface de réparation de Nicolás Pasquini sur Agustín Urzi, qui aurait pu permettre au Taladro de remporter la victoire. Mais vu la situation, Banfield a tout de même célébré le point remporté, qui permet à l’équipe de conserver sa deuxième place de la zone 1, à sept points du leader Colón. Le Pincha est juste derrière à un petit point.

Les classements de Copa LPF à la fin de la 8e journée

Zone A

Le classement de la Zone A de la Copa de la Liga Profesional à la 8e journée

Zone B

Le classement de la Zone A de la Copa de la Liga Profesional à la 8e journée

A lire aussi :

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici