Copa Diego Maradona – J4 Fase Campeón : buts et résumés

2
54
Journée 4 de la Fase Campeon de la Copa Diego Maradona

Un match nul dans le Superclásico, Banfield qui s’incline contre la T, Gimnasia qui garde l’espoir, tout reste ouvert pour se qualifier pour la finale ! On fait le point sur la journée 4 de la Fase Campeón de la Copa Diego Maradona.

Retour sur la 4e journée de la Fase Campeón de la Copa Diego Maradona

Groupe A

Boca – River Plate 2-2

Après avoir passé toute une année civile sans se croiser, en raison de la pandémie et du hasard des tirages au sort, Boca et River se sont retrouvés en ce début d’année 2021 à la Bombonera et nous ont offert un partidazo !

Les Xeneizes et les Millonarios se sont quittés sur un résultat nul de 2-2 au terme d’un Superclásico chaud bouillant valide pour la quatrième journée du Groupe A de la Fase Campeón de la Copa Diego Maradona.

Malgré des équipes quelque peu remaniées (moins que ce en quoi on pouvait s’attendre), en vu des demi-finales de Copa Libertadores que les deux équipes vont jouer (contre Santos et Palmeiras), le match a été disputé, avec des retournements de situation et une expulsion de chaque côté.

Wanchope Abila a ouvert le score pour l’équipe de Miguel Ángel Russo, mais Federico Girotti et Rafael Santos Borré ont inversé le résultat et donné l’avantage à River, alors que Boca était à 10 après l’expulsion de Jorman Campuzano. Mais à dix minutes du terme de la rencontre, Enzo Pérez a également vu rouge, et les Bosteros en ont profité pour égaliser dans la foulée par l’intermédiaire de Sebastián Villa, magnifiquement servi par l’infatigable Carlos Tévez.

2-2 score final, le résultat a tout laissé en suspens dans le groupe. Boca et River restent leaders du groupe A avec 8 points chacun et peuvent désormais se concentrer sur leur rencontre de Copa Libertadores. River contre Palmeiras et Boca contre Santos. Se retrouveront-ils en finale continentale ?

Retrouvez un large résumé de la rencontre à la fin de l’article !

Huracán – Argentinos Juniors 0-1

Argentinos a remporté un match décisif à Parque Patricios sur le score de 1-0 contre Huracán grâce à un golazo de Matías Romero en en seconde période.

Le Bicho se retrouve à un petit point des leaders Boca et River, et en cas de victoire contre le Xeneize lors de la prochaine journée, le club de la Paternal pourrait se qualifier pour la finale. Huracán dit quant à lui au revoir à la compétition avec cette défaite.

Independiente – Arsenal 3-4

Partidazo au stade Libertadores de América ! Arsenal s’est imposé 4-3 contre Independiente au terme d’un match lors duquel on a eu de tout : des buts, des expulsions et des polémiques.

Lucas Albertengo, a fait parler la « loi de l’ex » et a ouvert le score pour Arsenal face à son ancienne équipe au quart d’heure de jeu. Mais le Rojo n’a pas baissé les bras et a égalisé grâce à un tir à mi-distance de Lucas Romero qui a touché le poteau avant de rentrer dans les buts de Alejandro Rivero.

En seconde période, Jhonatan Candia, de la tête, a donné l’avantage à l’équipe de Viaducto, mais la joie a été de courte durée, car neuf minutes plus tard, le milieu de terrain Jonathan Menéndez a battu Romero et remis les équipes à égalité sur le score de 2-2 à Avellaneda.

La polémique de l’après-midi est arrivée à la 73e minute, lorsqu’une infraction claire sur Alan Velasco dans la surface de réparation n’a pas été sanctionnée par Pitana. Alors que les joueurs du Rojo réclamaient le penalty, le jeu s’est poursuivi et, sur le contre, Ramiro Luna a porté le score à 3-2. À partir de là, le match est devenu incontrôlable pour Pitana, qui a décidé d’expulser Pusineri et, quelques minutes plus tard, Alan Franco côté Independiente, puis Candia côté Arse.

N’ayant plus rien à perdre, Independiente s’est lancé à l’attaque et a une nouvelle fois égalisé grâce à un but de Velasco. En toute fin de match, Lucas Messiniti est passé à deux doigts de donner la victoire au Rojo, mais a touché la barre transversale, et c’est au contraire Arsenal qui a fini par l’emporter avec un but marqué dans le temps additionnel par Luna, son deuxième de l’après-midi.

Cette défaite est synonyme d’élimination pour Independiente, qui n’a plus aucun chance de disputer la finale, avant même sa rencontre de la dernière journée contre River.

Groupe B

Talleres – Banfield 3-2

Dans un match clé pour la tête de la zone B de la Fase Campeón de la Copa Diego Maradona, Talleres s’est imposé sur sa pelouse contre le leader Banfield sur le score de 3-2 au terme d’un match vibrant, avec le but de la victoire inscrit dans le temps additionnel.

Les buts de la rencontre ont été inscrits par Fragapane, Pochettino et Valoyes pour la T, et par Galoppo et Álvarez pour le Taladro.

Talleres prend donc les trois points et gâche la soirée de Banfield, qui en cas de victoire aurait assuré sa place pour la finale de la compétition. Tout se jouera donc lors de la dernière journée, avec Banfield qui compte toujours un point de plus que son adversaire du soir, et qui en cas de victoire contre San Lorenzo au Florencio Sola, assurera sa qualification.

De son côté, Talleres, deuxième avec 8 points, devra battre Colón et attendre un faux pas du Taladro, tout comme Gimnasia y Esgrima La Plata, qui a également encore toutes ses chances avec ses 7 points et qui recevra l’Atlético Tucumán.

San Lorenzo – Gimnasia 1-2

Gimnasia a gagné ce lundi 2-1 contre San Lorenzo au Nuevo Gasómetro et reste à l’affût dans la Zone Campeón B de la Copa Diego Maradona.

Ramírez a ouvert le score pour le Lobo, Ángel Romero a égalisé, puis à une minute de la fin, Lucas Barrios a inscrit le but du 2-1 qui a mis le Ciclón KO.

Avec ce résultat, Gimnasia peut encore rêver d’une qualification en cas de victoire contre l’Atlético Tucumán, mais n’a pas le destin entre ses mains. Il faudra également compter sur une défaite de Banfield et un faux pas de Talleres. C’est en revanche déjà terminé pour le Ciclón qui n’a plus aucune chance d’aller en finale.

Atlético Tucumán – Colón 0-2

Dernières au classement avec un petit point chacune, les deux équipes ont débuté ce match sans aucune chance de se battre pour la qualification pour la finale du tournoi et cette absence d’objectif s’est ressentie sur la pelouse du stade Monumental José Fierro.

Malgré le peu d’occasions dangereuses créées au long des 90 minutes, Colón s’est imposé 2-0 contre l’Atlético Tucumán grâce notamment à la magie del Pulga Rodríguez qui a réalisé un chef-d’œuvre pour ouvrir le score, suivi ensuite par Facundo Farías qui a marqué dans le but vide dans le temps additionnel de la rencontre.

Large résumé de Boca – River

Les classements à la 4e journée de la Fase Campeón

Consultez également notre article avec les résumés et les buts de la journée 4 de la Fase Complementación.

Les classements des Fases Campeón et Complementación à la fin de la 4e journée
Les classements des Fases Campeón et Complementación à la fin de la 4e journée

A lire aussi :

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici