Résumé de la 36e journée du Brasileirão Serie A

1
292

Alors que le titre est quasiment assuré pour Palmeiras, la lutte pour le maintien fait rage. Voici ce qu’il s’est passé lors de cette 36e journée du Championnat Brésilien.

Récapitulatif de la 36e journée du Brasileirão

Internacional – Atlético-MG 1-2

On a assisté à un très bon match entre l’Internacional et l’Atlético-MG ce mercredi soir au Beira-Rio, avec des occasions de but de partes et d’autres, une action polémique et un but en fin de rencontre. On a vu de tout à Porto Alegre. Le Galo a ouvert le score en fin de première période grâce à un beau but de Cazares (43′). D’Alessandro a ensuite égalisé à la 83e minute, sur penaly, mais alors que le match touchait à sa fin et que l’on s’attendait à un match nul, Cazares a centré vers David Terans (92′) qui a inscrit le but victorieux pour l’Atlético-MG. 2-1 score final.

Avec ce résultat, l’Atlético-MG fait un bon pas en avant pour garantir une place dans le top 6, tandis que l’Internacional dit adieu à la possibilité de se sacrer champion du Brésil.

Santos – Botafogo 1-1

La victoire de l’Atlético-MG face à l’Inter au Beira-Rio avait déjà condamné Santos et Botafogo dans la lutte pour une place qualificative en Libertadores. Mais même si le résultat leur aurait été favorable, le Peixe et le Glorioso n’ont pas fait leur part : ils se sont séparés sur un match nul 1-1 au Vila Belmiro. Rodrygo (36′) avait ouvert le score pour Santos, mais Botafogo a égalisé par l’intermédiaire de Brenner (59′).

Les deux équipes maintiennent leur position au classement avec Botafogo qui occupe la 9e place avec 48 points et Santos la 10e avec 47 points.

Cruzeiro – Vitória 3-0

Pour cette rencontre, Cruzeiro a choisi de mettre au repos la plupart de ses habituels titulaires, mais même comme ça, le club mineiro a gagné 3-0 contre Vitória, au Mineirão. C’était une soirée malheureuse pour le défenseur Aderllan qui a marqué contre son camp peu avant la mi-temps, puis qui a ensuite provoqué un penalty pour une main dans la surface alors que son équipe commençait à montrer les griffes. Et Fred (55′) n’a pas manqué l’occasion de transformer ce penalty. L’attaquant a ensuite mis fin à tout espoir en inscrivant un doublé, scellant le résultat à 3-0.

La Raposa monte à la 8e place tandis que la situation du Leão est dramatique. En effet, Vitória pointe à l’avant-dernière position et aura besoin d’un miracle pour ne pas descendre. L’équipe de Salvador de Bahia devra battre Grêmio et Palmeiras lors des deux dernières journées, et prier pour que ses adversaires directs dans la lutte pour le maintien ne prennent pas de points.

Atlético-PR – Corinthians 1-0

Deuxième meilleure équipe des matchs retours du Championnat Brésilien, l’Atlético-PR continue dans la course à une place qualificative pour la Copa Libertadores 2019. Afin de continuer à rêver, le Furacão a vaincu le Corinthians sur le score de 1-0 à l’Arena da Baixada confirmant ainsi sa forme du moment. Leo Pereira (52′) a inscrit l’unique but du match.

Cette victoire à la maison permet à l’Atlético-PR de se maintenir à la septième position, avec 53 points, soit trois de moins que l’Atlético-MG, qui a lui aussi gagné mercredi contre l’Internacional. Le Corinthians compte quant à lui 43 points, soit six de plus que le plus relégable. Une victoire dimanche à la maison face au Chapecoense éloignerait définitivement le spectre de la descente.

Flamengo – Grêmio 2-0

Dès les premières minutes de jeu, Flamengo a fait comprendre ses intentions d’imposer son rythme dans cette rencontre, Grêmio a accepté de façon passive cette domination des rubro-negros, et cela ne lui a pas réussi. Uribe (47′) et Diego (90′) ont inscrit les buts qui ont permis au Fla de gagner 2-0 au Maracanã et de continuer à rêver du titre de champion, bien que les chances soient maigres.

Mathématiquement, tout est encore possible, même s’il faudrait un miracle. En effet, Flamengo est à 5 points de Palmeiras alors qu’il ne reste plus que deux matchs à jouer. Quant à Grêmio, avec cette défaite, le club de Porto Alegre peut perdre sa quatrième place au profit de São Paulo.

Palmeiras – América-MG 4-0

Dans un stade plein, Palmeiras a scoré l’América-MG 4-0, mais n’a pas confirmé mathématiquement son titre car dans le même temps Flamengo a gagné contre Grêmio au Maracanã. A deux journées de la fin, l’équipe de Luiz Felipe Scolari compte toujours cinq points d’avance sur le club carioca et n’a donc plus besoin que de deux petits points pour remporter le dixième Brasileirão de son histoire.

Palmeiras a ouvert le score qu’à la 59e minute par l’intermédiaire de Luan, mais ensuite les buts se sont enchaînés. A la 76e minute, Willian a inscrit le deuxième but des siens, rapidement suivi par Dudu (78′) qui a inscrit un golaço seulement deux minutes plus tard. A la 82e minute, Deyverson a fermé la marche en inscrivant le quatrième but.

Vasco – São Paulo 2-0

Jeudi, Vasco a réalisé un résultat important dans la course au maintien en Serie A du Championnat Brésilien. Après trois matchs sans victoire, le club carioca a gagné 2-0 contre São Paulo, au São Januário. Andrey, en première période, puis Yago Pikachu dans le temps additionnel ont inscrits les buts de la rencontre.

Avec ce résultat, Vasco monte à la 14e place, à 4 points du premier relégable alors qu’il ne reste plus que deux matchs à jouer. São Paulo a quant à lui manqué l’occasion de passer devant Grêmio afin de garantir une place dans le top 4.

Chapecoense – Sport 2-1

Dans un match très important entre deux candidats qui se battent pour se sauver, la Chapecoense a vite pris l’avantage et au bout de sept minutes de jeu menait déjà 2-0, se contentant ensuite de gérer la rencontre. Leandro Pereira (4′ et 7′) a inscrit les deux buts de son équipe, qui ont aidé son équipe à sortir de la zone de relégation. Michel Bastos (68′) a réduit la marque pour le Leão.

Avec ce résultat, la Chape échange de place avec Sport au classement. Le club catarinense compte 40 points et est désormais 16e, tandis que le club pernambucano en compte 38 et entre dans la zone de relégation

Bahia – Fluminense 2-0

Dans un match de peu de qualité technique, Bahia n’a pas eu de difficulté à venir à bout de Fluminense, à l’Arena Fonte Nova, à Salvador. L’équipe de Salvador de Bahia a contrôlé le jeu et si au début elle a buté sur les mains de Rodolfo, elle a fini par trouver la faille en deuxième période en inscrivant deux buts en l’espace de trois minutes. Zé Rafael (52′) a ouvert le score de la tête, puis trois minutes plus tard Fluminense souffrira un but casquette. Paulo Ricardo manque sa passe en retrait vers le gardien, qui en voulant dégager tire sur Edigar Junio et la balle a filé tout droit vers le but.

Ce résultat permet à Bahia de confirmer sa qualification en Copa Sul-Americana 2019. Fluminense est de son côté toujours menacé par une descente en Serie B, et sa série noire de six match sans marquer le moindre but n’est pas encourageante.

Ceará – Paraná 1-0

Avec un but de Juninho (33′) sur penalty et une fête incroyable à l’Arena Castelão, Ceará a battu le déjà condamné Paraná sur le score de 1 but à 0.

Avec ce résultat, le Vovô grimpe à la 15e place du classement avec ses 42 points, à égalité avec Vasco et Fluminense, soit quatre de plus que Sport, le premier relégable.

La course au maintien fait rage !

A lire aussi :

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici