Uruguay – Apertura 2021 : retour sur la journée 5

2
105
Journée 5 de l'Apertura 2021 en Uruguay

Les cartons de Liverpool et de River Plate, le triplé de Bergessio, Peñarol en crise,… on fait le point sur la journée 5 du tournoi Apertura 2021 en Uruguay.

Tous les résumés de la 5e journée du Championnat uruguayen 2021

Liverpool 5-0 Sud América

Liverpool a une nouvelle fois l’étalage de son énorme potentiel offensif au Belvedere en écrasant Sud América sur le score de 5-0. Federico Martínez, a ouvert le score pour le leader de l’Apertura, avant de réaliser le doublé sur coup franc. De retour de sélection, Juan Ignacio Ramírez à quant à lui réaliser un hat-trick pour compléter le festival. Et le score aurait pu être encore plus grave, si le gardien Juan González n’avait pas sauvé son équipe à trois reprises. Sud América s’est écroulé face aux arguments offensifs du negriazul, mais a également souffert de son inefficacité.

Ce match a été marqué par les adieux de Sebastián Abreu qui raccroche les crampons. El loco est entré pour les quinze dernières minutes avec le brassard de capitaine. La IASA sera donc son tout dernier club. La rencontre a également été la dernière pour l’entraîneur du negriazul, Marcelo Méndez, qui s’en va au Mexique.

Montevideo City Torque 2-1 Wanderers 

Torque s’est imposé 2-1 contre Wanderers, au stade Franzini, pour la cinquième journée du Torneo Apertura et enchaîne une troisième victoire consécutive. Le doublé de l’Argentin Gustavo Del Petre, a non seulement permis à Torque de battre Wanderers, mais lui également permis de se hisser dans les premières places du classement et de se lancer pleinement dans la lutte pour l’Apertura.

La première période a été largement dominée par la celeste. L’équipe de l’Argentin Marini a imposé son jeu de circulation du ballon, ce qui a complètement déstabilisé un bohemio, qui a encaissé avant la pause, tous deux inscrits par le buteur Del Prete, dont le premier après une grossière erreur du gardien De Arruabarrena, et le deuxième après une jolie passe décisive de Diego Arismendi.

En seconde période, l’équipe de Carreño est revenu des vestiaires avec de meilleures intentions. Les trois changements effectués ont permis à l’équipe d’être plus mobile, d’avoir une meilleure possession du ballon et une plus grande agressivité en attaque. Mais Wanderers a péché dans la finalisation et a même gâché un penalty, tiré par Diego Hernández dans les nuages. La réduction du score de Nicolás Quagliatta, à la dernière minute, ne lui a pas servi à grand chose.

River Plate 4-0 Progreso

River Plate s’est largement imposé sur le score de 4-0 face à Progreso à Saroldi, dans une soirée lors de laquelle le darsenero a pu compter sur l’inspiration de son attaque, qui a fait preuve d’une efficacité notable. Après avoir annoncé la couleur avec un bombazo de Luciano Boggio qui a heurté la barre transversale, River a marqué trois buts lors d’une première mi-temps de rêve. Horacio Salaberry a ouvert le score de la tête, après un corner tiré par Boggio. Matías Arezo a ensuite joliment servi Thiago Borbas pour porter le score à 2-0, puis après un duel remporté par Borbas, Facundo Bonifazi a inscrit le troisième but pour permettre à son équipe de tranquillement mené à la pause.

Les changements opérés en seconde période ont permis l’entrée en jeu de Gonzalo « Chory » Castro, de retour de blessure. L’attaquant a marqué le quatrième but de River Plate, sur un tir du gauche à ras du poteau qui n’a laissé aucune chance au gardien. Avec cette victoire écrasante, le darsenero se retrouve en haut du classement, à deux petits points des leaders Liverpool et Nacional.

Cerrito 1-2 Plaza Colonia

Plaza Colonia est allé chercher une victoire difficile au Charrúa, sur le score de 2-1 contre Cerrito. Entré en jeu en seconde période, Cristian « Cebolla » Rodríguez a enfilé le costume du sauveur en inscrivant le but vainqueur dans la dernière action du match.

Avant cela, Mario Risso avait ouvert le score pour Plaza sur un magnifique coup franc qui est passé au dessus du mur avant de finir dans la lucarne du but gardé par Alberto Eiraldi. Un véritable golazo du défenseur central, pour son dernier match sous les couleurs de Plaza avant de rejoindre le football colombien, où il évoluera avec Once Caldas. Avant la pause, Cerrito est parvenu à égaliser et à mettre un terme à une sécheresse de but, après deux scores vierges lors des deux journée antérieures. L’infatigable Cristian Cruz a adressé un centre magnifique vers Maximiliano Silveira, qui de la tête a inscrit le but du 1-1.

En seconde période, Cerrito est parti à l’abordage, et Plaza n’a quasiment pas réussi à inquiéter Eiraldi. Mais sur la dernière action, la Pata Blanca a été létale. Après une déviation de la tête d’Albarracín, Cristian Rodríguez a fait trembler les filets et permis à son équipe de repartir avec les trois points.

Peñarol 1-1 Rentistas

Peñarol ne parvient toujours pas à relever la tête et continue de perdre des points en cours de route. Dans le cadre de la cinquième journée du tournoi d’ouverture, les Carboneros ont fait match nul 1-1 contre Rentistas au Estadio Campeón del Siglo. L’équipe semble apathique, sans attaque ni défense. L’Apertura semble déjà perdu alors qu’on en est qu’à la cinquième journée. L’aurinegro n’a remporté que 7 points sur 15 en jeu, soit moins de cinquante pour cent de réussite. C’est peu, très peu pour un grand du championnat.

Après 80 minutes discrètes des deux équipes, les deux buts sont arrivés en fin de rencontre. Agustín Canobbio a ouvert le score après un bon centre en retrait, un but qui semblait mettre fin à la mauvaise série de son équipe en lui permettant de retrouver la victoire. Mais l’illusion n’a duré qu’une minute car dans la foulée, Rentistas a égalisé par l’intermédiaire de Franco Pérez, qui a profité d’une erreur défensive de Juan Acosta. Peñarol est en chute libre.

Dep. Maldonado 2-1 Cerro Largo

Le Deportivo Maldonado a remporté sa deuxième victoire consécutive en s’imposant 2-1 contre Cerro Largo au stade Domingo Burgueño.

L’homme de la première période a été Ignacio Vázquez, pour une mauvaise et pour une bonne raison. Le défenseur central de Cerro Largo a d’abord marqué contre son camp en tentant de contrer un centre de Hernán Toledo, mais il s’est racheté quelques minutes plus tard en égalisant de la tête pour son équipe après un joli centre d’Otormín.

La seconde période sera marquée par la polémique avec un penalty signalé par l’arbitre pour une faute du gardien Bentancur sur Conechny. Facundo Batista ne s’est pas posé la question de savoir s’il y avait vraiment faute ou pas et a transformé le penalty pour donner la victoire à son équipe. L’Arachán a vigoureusement protesté cette décision arbitre, qui a même entraîné l’expulsion de son entraîneur, Danielo Núñez, mais peut également regretter ses occasions manquées.

Nacional 3-1 Fénix

Après un but inscrit contre camp par Armando Méndez dès la première minute de jeu, Nacional a su vite réagir et en une demi-heure a assuré la victoire 3-1 contre Fénix, au Gran Parque Central grâce à un triplé de Gonzalo Bergessio. Le tricolor reste en tête du classement.

Nacional a surmonté l’incertitude du but contre son camp avec du bon football et une très bonne efficacité. Le tricolor a rapidement encaissé le choc et a pris le contrôle du jeu. Le Decano a mis la pression, s’est emparé du ballon et, à chaque accélération, a réussi à trouver son buteur. Gonzalo Bergessio s’est imposé dans la surface, avec trois buts en moins d’une demi-heure. L’équipe d’Alejandro Cappuccio a montré sa puissance avec une victoire incontestable pour prendre la tête de l’Apertura, aux côtés de Liverpool. De plus, Nacional prend déjà cinq points d’avance sur Peñarol après cinq journées.

Villa Española 2-2 Boston River

Villa Española et Boston River ont fait match nul 2-2 au terme d’un match avec des émotions jusqu’à la fin. L’équipe de Juan Tejera peut regretter les deux points perdus dans les dernières secondes de la rencontre. Dans le jeu, El Boston a tout fait pour remporter la victoire avec Facundo Labandeira, excellent en attaque, et Ruben Bentancourt qui a également fait un très bon match.

C’est justement Labandeira qui a gagné le penalty qui a permis à Bentancourt d’ouvrir le score. Mais l’équipe locale a vite réagi et dix minutes plus tard, Pablo Silva égalisait pour Villa. En seconde période, le sastre a dominé et le gardien Facundo Silva a sauvé Villa plus d’une fois. Bentancourt a même touché le haut de la barre transversale après un débordement de Labandeira. A la 84e minute, après une tête de Bentancourt qui a rebondi sur le poteau, Enzo Larrosa a redonné l’avantage à Boston River, qui semblait filer tout droit vers la victoire.

C’est ensuite que la polémique du match a eu lieu. A la troisième minute du temps additionnel, Denis Olivera s’est retrouvé face au gardien et a tiré au but, mais alors que la balle allait lentement vers le but, Ismael Tejeria a taclé pour l’empêcher de rentrer. L’arbitre assistant a signalé que le ballon avait franchi la ligne et l’arbitre central a validé le but. Cependant, malgré les différents ralentis, on peut avoir des doutes.

Tous les buts de la journée 5 du championnat d’Uruguay Apertura 2021

Le classement du championnat uruguayen à la fin de la 5e journée

Le classement du championnat uruguayen à la 5e journée

A lire aussi :

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici