Brésil – Brasileirão 2022 : journée 4

1
108
Journée 4 du Brasileirão
Source : Brasileirão Assaí

La remontada de Coritiba contre Fluminense, Flamengo et Palmeiras se neutralisent, São Paulo remporte le San-São, le Corinthians prend seul la tête du classement… On revient sur la 4e journée du Brasileirão 2022.

Tous les résumés de la 4e journée du Brasileirão

Flamengo


0-0

Palmeiras

Si vous avez regardé la première mi-temps du match entre Flamengo et Palmeiras, vous vous êtes forcément dit qu’il ne terminerait pas sur un score vierge. Mais les poteaux, les gardiens Hugo et Werverton, et de nombreuses occasions gâchées ont fait que le clássico s’est terminé sur un 0-0, avec l’équipe paulista qui a fermé les espaces en seconde période tandis que l’équipe carioca n’a pas réussi à concrétiser ses opportunités de but.

América-MG


1-0

Athletico-PR

Índio Ramirez 75′

L’América-MG a célébré ses 110 ans d’histoire avec une victoire 1-0 contre l’Athletico, samedi après-midi à l’Arena Independência, pour le compte de la quatrième journée du Brasileirão. Le but de la victoire a été inscrit par Indio Ramirez, en seconde période. Avec ce résultat, le Coelho se positionne dans le peloton de tête tandis que le Furacão est tout proche de la zone de relégation, avec trois défaites en quatre matchs.

Ceará


0-1

Bragantino

Ytalo 17′

Un but de Ytalo a permis à Bragantino de l’emporter 1-0 contre Ceará à l’Arena Castelão, samedi, pour la quatrième journée de la Série A brésilienne. Avec huit points, le Massa Bruta est vice-leader de la compétition, alors que Ceará enchaîne une deuxième défaite consécutive, après avoir gagné lors de la première journée contre Palmeiras.

Goiás


2-2

Atlético-MG

Apodi 53′
Elvis 80′ (P)

Hulk 39′
Eduardo Vargas 56′

La domination de l’Atletico-MG sur le terrain ne s’est finalement pas reflétée sur le tableau d’affichage, et malgré le fait d’avoir pris l’avantage à deux reprises, l’équipe a concédé le match nul (2-2) contre Goiás, samedi soir, au Estadio da Serrinha. Le Galo, qui a marqué par l’intermédiaire de Hulk (un golaço) et Vargas, manque l’opportunité de prendre seul la tête du championnat. Goiás, qui a égalisé grâce à des buts d’Apodi et d’Elvis, sur penalty, n’a toujours pas gagné dans la compétition et reste dans la zone de relégation.

Cuiabá


1-1

Atlético-GO

Rodriguinho 82′

Jorginho 45′

Cuiabá et l’Atlético-GO ont disputé un match électrisant à l’Arena Pantanal. Le Dragão a été supérieur en première période, durant laquelle Jorginho lui a permis de prendre l’avantage, mais n’est ensuite pas parvenu à creuser l’écart en profitant des contres et a fini par le payer cher lorsque Rodriguinho a égalisé de la tête dans la dernière ligne droite de la rencontre. Au final, les deux équipes ont quitté la pelouse avec le sentiment qu’elles auraient pu s’imposer.

Botafogo


1-1

Juventude

Diego Gonçalves 83′ (P)

Isidro Pitta 64′

Dans un stade plein avec une ambiance de folie, Botafogo n’a pas réussi à imposer son rythme et le football attendu par les plus de 30 000 supporters présents au Nilton Santos. Dans un match sans éclat technique de part et d’autre et disputé sous la chaleur, le Juventude a su compliquer la tâche de l’équipe locale et a ouvert le score en seconde période par l’intermédiaire de Pitta. Botafogo a ensuite pu compter sur la chance et une main de Paulo Miranda pour égaliser sur un penalty transformé par Diego Gonçalves. Le Fogão a évité la défaite, mais pas les sifflets des supporters au coup de sifflet final.

Corinthians


1-0

Fortaleza

Matheus Jussa 53′ (csc)

Le Corinthians a battu Fortaleza 1-0 dimanche après-midi, à la Neo Química Arena, et termine la journée en tête du Brasileirão tandis que son adversaire du jour pointe à l’extrême opposé du classement. Le seul but de la rencontre a été marqué par Matheus Jussa, contre son camp, dans un match où chaque équipe a eu sa mi-temps. le Leão a été largement supérieur en première période, et le Timão a été meilleur lors de la seconde.

Coritiba


3-2

Fluminense

Léo Gamalho 53′ (P), 90+5′
Andrey 61′

PH Ganso 19′, 36′

Coritiba a réalisé une remontada pour s’imposer 3-2 contre Fluminense, dimanche, au Couto Pereira, avec un but de Léo Gamalho inscrit dans les derniers instants du temps additionnel. Le Tricolor a mené 2-0 à la pause grâce à un doublé de Ganso (dont le premier but suite à une boulette d’Alex Muralha), mais le Coxa n’a rien lâché et est revenu sur la pelouse après la pause avec l’intention de s’imposer. Le match a basculé en début de seconde période, avec l’expulsion d’Andrew. Le milieu de terrain a pris un deuxième jaune après avoir commis une faute dans la surface sur Léo Gamalho. Le numéro 9 s’est lui-même chargé de transformer le penalty et a réduit l’écart pour le Coxa. Coritiba a ensuite égalisé à l’heure de jeu grâce à un but d’Andrey, et commence à presser le Flu. En toute fin de match, le numéro 9 a réalisé le doublé et a permis à l’équipe locale de prendre les trois points.

Internacional


0-0

Avaí

La confrontation entre l’Inter et Avaí aurait pu placer une équipe dans le top 4 du Brasileirão voire même de prendre la tête du classement. Cependant, bien que Colorado ait tout fait pour maintenir sa série de victoires, il a été tenu en échec par Avaí, pour le premier match de Mano Menezes sur le banc des Gauchos au Beira-Rio. L’Inter s’est procuré de nombreuses occasions pour prendre l’avantage, 19 au total. Mais malgré cela, il n’a pas trouvé la faille et a buté sur un très bon Douglas Friedrich. Edenilson a même frappé la barre transversale dans les arrêts de jeu de la seconde période. Avaí a également eu des occasions, mais Daniel a pris le dessus.

São Paulo


2-1

Santos

Jonathan Calleri 10′
Luciano 82′ (P)

Marcos Leonardo 45+1′

São Paulo a remporté le San-São contre Santos, lundi soir au Morumbi en clôture de la quatrième journée du Brasileirão, au terme d’un clássico qui a commencé timidement avant de chauffer, avec des polémiques, un début de bagarre et le but de la victoire qui a suscité de nombreuses contestations des Santistas. Calleri a ouvert le score, Marcos Leonardo a égalisé juste avant la pause, et Luciano, sur un penalty, a marqué le but de la victoire tricolore. L’arbitre Leandro Vuaden a été au cœur de la polémique, en donnant une touche à São Paulo et, avec l’aide de la VAR, en accordant un penalty dans la foulée après une main de Rodrigo Fernández.

Le classement du Brasileirão

Le classement du Brasileirão à la 4e journée

A lire aussi :

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici