Copa Libertadores 2020 – 1/8e de finale : buts et résumés

4
181
Copa Libertadores 2020 – 1/8e de finale : buts et résumés
Source : Conmebol Libertadores

Flamengo éliminé, les jeunes de Palmeiras qui cartonnent, Oscar Cardozo qui qualifie Libertad, Tévez qui rend hommage à Diego, Nacional qui fait un braquage… On fait le point sur les huitièmes de finale de Copa Libertadores.

Retour sur les huitièmes de finale de Copa Libertadores

Athletico-PR 🇧🇷 – River Plate 🇦🇷 (cumul des scores : 1-2)

Match aller : Athletico-PR – River Plate 1-1

River Plate a arraché un match nul in-extremis contre l’Athlético Paranaense à l’Arena da Baixada en huitièmes de finale aller de la Libertadores. Les brésiliens ont marqué en premier avec un tir de dehors de la surface de Bissoli. Mais un coup de tête précis du chilien Paulo Díaz dans les dernières secondes du match a permis au club argentin d’égaliser.

Malgré une meilleure possession de balle, River Plate a souffert plus que prévu face au potentiel offensif du Furacão. Tout reste ouvert pour le match retour le 1er décembre prochain en Argentine.

⚽️ Buts de Bissoli (57′) pour l’Athletico-PR ; Paulo Díaz (90′) pour River

Match retour : River Plate – Athletico-PR 1-0

River Plate a confirmé son statut de favori et s’est qualifié pour les quarts de finale de la Copa Libertadores avec sa victoire 1-0 contre l’Athletico Paranaense au stade Libertadores de América (stade prêté par Independiente).

Après le match nul arraché à la dernière minute à Curitiba au match aller, le Millonario a souffert mais a fini par l’emporter grâce à un but de Nicolás de la Cruz en fin de match, qui a repris un penalty qu’il avait lui-même tiré sur le poteau.

En quarts de finale, River affrontera Nacional, qui a éliminé Independiente del Valle aux tirs au but.

⚽️ But de Nicolás de la Cruz (84′)

LDU Quito 🇪🇨 – Santos 🇧🇷 (2-2*)

Match aller : LDU Quito – Santos 1-2

Santos s’est imposé 2-1 au stade Rodrigo Paz contre Liga de Quito et prend l’avantage dans ces huitièmes de finale de la Copa Libertadores. Yeferson Soteldo et Marinho ont marqué pour le Peixe, tandis que l’Equatorien Jhojan Julio a inscrit le but qui laisse son équipe en vie pour le match retour.

Avec cette victoire, Santos reste invaincu dans la compétition et espère maintenir cette série lors du match retour la semaine prochaine au Vila Belmiro. LDU a de son côté concédé sa première défaite à domicile de la compétition.

⚽️ Buts de Jhojan Julio (45+2′) pour LDU Quito ; Yeferson Soteldo (7′) et Marinho (59′) pour Santos

Match retour : Santos – LDU Quito 0-1

Santos s’est incliné 0-1 contre Liga de Quito, mais s’est tout de même qualifié pour les quarts de finale grâce à ses deux buts inscrits à l’extérieur, lors de sa victoire 2-1 du match aller.

L’Uruguayen Matías Zunino a marqué le seul but de la partie peu après l’heure de jeu en faveur des Equatoriens, malheureusement insuffisant pour se qualifier.

Santos, qui a perdu son statut d’invaincu au bout de huit matchs affrontera Grêmio lors du prochain tour.

⚽️ But de Matías Zunino (66′)

Racing 🇦🇷 – Flamengo 🇧🇷 (2-2 : tab 5-3)

Match aller : Racing – Flamengo 1-1

Dans cet autre duel entre Argentins et Brésiliens, Racing et Flamengo ont également fait match nul 1-1 au terme d’un bon match disputé au Cilindro, à Avellaneda. Les deux buts ont été inscrits dans le premier quart d’heure avec Héctor Fértoli qui a donné l’avantage à Racing, puis Gabriel Barbosa qui a égalisé deux minutes plus tard.

Le Fla a terminé le match à dix, avec l’expulsion de Matheus Thuler (80’), avec l’aide de la VAR. Nathan (83′) a également pris un rouge alors qu’il était sur le banc. Les deux joueurs manqueront donc le match retour le 1er décembre prochain au Maracanã.

⚽️ Buts de Héctor Fértoli (13’) pour Racing ; Gabriel Barbosa ‘Gabigol’ (15’) pour Flamengo

Match retour : Flamengo – Racing 1-1 (3-5 aux tab)

Le champion en titre Flamengo est éliminé de la Libertadores 2020 après avoir perdu aux tirs au but contre Racing à Rio de Janeiro, après les deux matchs nuls 1-1 à l’aller et au retour au terme du temps règlementaire.

Bien aidé par un match exceptionnel du gardien chilien Gabriel Arias, qui a repoussé un penalty et quatre grosses occasions durant les 90 minutes, la Academia a réalisé une belle performance au Maracana en éliminant un des grands favoris.

Les Argentins avaient pris le dessus avec un but du défenseur Leonardo Sigali, à la 65e minute, deux minutes après l’expulsion de l’international brésilien Rodrigo Caio. Mais le Fla du mythique ex-gardien Rogério Ceni a égalisé dans le temps additionnel grâce à un coup de tête du milieu de terrain Willian Arao, qui de héros deviendra vilain en ratant le tir au but décisif.

Racing retrouvera Boca Juniors en quarts de finale pour un clasico argentin.

⚽️ Buts de Willian Arao (90+3′) pour Flamengo ; Leonardo Sigali (65′) pour Racing

La séance complète des tirs au but

Delfín 🇪🇨 – Palmeiras 🇧🇷 (1-8)

Match aller : Delfín – Palmeiras 1-3

Palmeiras a confirmé son favoritisme avec sa victoire 3-1 sur la pelouse de Delfín, en Equateur. Les buts de la victoire du Porco ont été inscrits par Menino, Rony sur penalty et Zé Rafael. Delfín a ensuite réduit l’écart avec un but marqué contre son camp par Ramires.

Avec ce bon résultat, Palmeiras peut attendre tranquillement le match retour sur sa pelouse à l’Allianz Parque, à São Paulo.

⚽️ Buts de Ramires (69′ csc) pour Delfín ; Menino (18′), Rony (36′ sp) et Zé Rafael (60′) pour Palmeiras

Match retour : Palmeiras – Delfín 5-0

Palmeiras s’est qualifié sans grandes difficultés pour les quarts de finale de la Copa Libertadores en battant le champion équatorien Delfín sur le score de 5-0 à São Paulo, après avoir gagné 3-1 à l’aller à Manta.

L’équipe dirigée par le Portugais Abel Ferreira, s’est régalée au stade Allianz Parque avec de superbes performances des joueurs issus des catégories jeunes. Avec deux buts et une passe décisive, l’attaquant Gabriel Veron (joueur à suivre !) a été l’homme du match. Patrick de Paula, Willian et Danilo ont complété le score.

Avec cette victoire, Palmeiras reste invaincu et se consolide comme l’équipe la plus prolifique de la Libertadores avec sept victoires et un nul.

En quarts de finale, le Verdão affrontera Libertad, qui a remporté son duel face à Jorge Wilstermann.

⚽️ Buts de Patrick de Paula (29′), Willian (52′), Gabriel Veron (49′ et 60′) et Danilo (90+4)

Independiente del Valle 🇪🇨 – Nacional 🇺🇾 (0-0 : tab 2-4)

Match aller : Independiente del Valle – Nacional 0-0

Independiente del Valle et Nacional se sont neutralisés sur un score nul et vierge à Quito en huitièmes de finale aller de Copa Libertadores.

Dès les premières minutes de jeu, l’équipe locale s’est montrée supérieure sur sa pelouse du stade Rodrigo Paz Delgado, en suffoquant son rival, triple champion de Libertadores (1971, 1980 et 1988). Le milieu de terrain argentin des negriazules a été un véritable cauchemar pour les uruguayens, qui s’en sont bien sortis avec ce nul, grâce à la superbe prestation de leur gardien Sergio Rochet, qui a été un véritable mur.

Match retour : Nacional – Independiente del Valle 0-0 (4-2 aux tab)

Tout comme au match aller, Independiente del Valle a largement dominé, et s’est créé le plus d’occasions mais au final le match s’est une nouvelle fois terminé sur un 0-0 au terme du temps règlementaire. La décision s’est alors jouée aux tirs au but, et c’est le Nacional qui a été meilleur dans cet exercice.

L’équipe uruguayenne s’est imposée 4-2 avec quatre tirs au but transformés par Gonzalo Bergessio, Gonzalo Castro, Claudio Yacob et Emiliano Martínez, tandis que Felipe Carballo a manqué le sien. Du côté équatorien, Efren Mera et Gabriel Torres ont transformé leur penalty, mais le tir de Cristian Pellerano a été repoussé par le gardien Sergio Rochet puis Richard Schunke s’est complètement manqué en envoyant son tir au dessus de la barre.

En quarts de finale, Nacional affrontera River Plate. Une nouvelle attaque-défense ?

Libertad 🇵🇾 – Jorge Wilstermann 🇧🇴 (5-1)

Match aller : Libertad – Jorge Wilstermann 3-1

Libertad s’est imposé 3-1 contre Jorge Wilstermann au stade Defensores del Chaco d’Asuncion, en huitièmes de finale aller de Copa Libertadores.

L’adolescent Julio Enciso (16 ans) a ouvert le score pour l’équipe guarani, suivi par le vétéran Oscar « Tacuara » Cardozo (37 ans) et Adrián Martínez qui a clôturé le score. Humberto Osorio a inscrit le but de l’espoir pour l’équipe bolivienne.

⚽️ Buts de Julio Enciso (46′), Oscar Cardozo (69′) et Adrián Martínez (90+6′) pour Libertad ; Humberto Osorio (74′) pour J. Wilstermann

Match retour : Jorge Wilstermann – Libertad 0-2

Après sa victoire 3-1 du match aller, Libertad s’est qualifié pour les quarts de finale grâce à une nouvelle victoire cette fois sur le score de 2-0, sur la pelouse de Jorge Wilstermann lors du match retour joué mercredi à Cochabamba qui a récompensé l’efficacité offensive des Guaranis.

Oscar Cardozo a été le bourreau de Wilstermann en inscrivant un doublé, dans un match lors duquel le club bolivien a été trahi par ses envies de vite marquer pour renverser le score du match aller. L’équipe paraguayenne a eu le mérite de bien défendre et de marquer quand elle a eu l’opportunité. Au final, cela fait 5-1 au score cumulé.

En quarts de finale, Libertad aura fort à faire face à Palmeiras.

⚽️ Buts de Oscar Cardozo (67′ et 79′)

Guaraní 🇵🇾 – Grêmio 🇧🇷 (0-4)

Match aller : Guaraní – Grêmio 0-2

Grêmio a pris une belle option pour la qualification pour les quarts de finale de Copa Libertadores avec sa victoire 2-0 contre Guarani à Asuncion.

Les buts de l’équipe de Renato Gaúcho, qui a porté un maillot de la sélection argentine floqué avec le nom de Maradona et le 10 sur le dos, en hommage au Pibe de oro, ont été marqués par Jean Pyerre et Pepê.

Le match retour se jouera le 3 décembre prochain à Porto Alegre.

⚽️ Buts de Jean Pyerre (57′) et Pepê (86′)

Match retour : Grêmio – Guaraní 2-0

Grâce à un but marqué dès les premières minutes de la rencontre qui a mis fin à toute possibilité de remontada, Grêmio s’est qualifié pour les quarts de finale en s’imposant 2-0 contre Guarani à Porto Alegre, le même score qu’au match aller au Paraguay.

Le tricolor gaúcho de Renato Portaluppi poursuit sa belle série qui passe désormais à 15 matchs sans défaite toutes compétitions confondues. Ferreira a ouvert le score dès la 3e minute, puis Rodrigues a clôturé le score dans les derniers instants du match, disputé au stade Arena do Grêmio.

Grêmio retrouvera Santos au prochain tour pour un duel 100% brésilien.

⚽️ Buts de Ferreira (3′) et Rodrigues (90+7′)

Internacional 🇧🇷 – Boca Juniors 🇦🇷 (1-1 : tab 4-5)

Match aller : Internacional – Boca Juniors 0-1

Boca Juniors a rendu hommage à la défunte légende argentine Diego Armando Maradona en s’imposant 1-0 sur la pelouse de l’International, en match aller des huitièmes de finale de Copa Libertadores, qui avait été reporté à ce mercredi 2 décembre sur demande du club argentin pour respecter le deuil de sa star décédée il y a une semaine de cela, à l’âge de 60 ans.

Carlos Tevez a tenu sa promesse d’honorer son idole et ami en marquant le but de la victoire sur une passe d’Eduardo Salvio, qui a profité d’une déconcentration de la défense du Colorado.

Malgré les efforts des joueurs pour revenir au score, l’Inter d’Abel Braga (absent car positif au covid-19), ne s’est toujours pas remis du départ de son ex-entraîneur, Eduardo Coudet il y a trois semaines de cela, et enchaîne depuis les contre-performances.

Le match retour se jouera le 9 décembre prochain à La Bombonera. Le vainqueur retrouvera Racing, qui a éliminé le champion en titre Flamengo.

⚽️ But de Carlos Tevez

Match retour : Boca Juniors – Internacional 0-1 (5-4 aux tab)

Boca Juniors est le dernier qualifié pour les quarts de finale de Libertadores ! Le Xeneize a éliminé l’Internacional au terme d’une séance de tirs au but (5-4), après avoir perdu 1-0 durant le temps règlementaire de ce huitième de finale retour disputé à la Bombonera.

Le Colombien Frank Fabra (47e, contre son camp) a inscrit le seul but de la soirée, et Boca a terminé le match à dix en raison de l’expulsion d’Agustín Obando (90+4′).

Grâce à sa victoire 1-0 au match aller au Beira-Rio, la décision s’est donc jouée lors du séance de tirs au but, et c’est le Xeneize qui a été plus efficace en gagnant 5-4, après que Peglow ait tiré son penalty au dessus côté Colorado.

En quarts de finale, Boca affrontera Racing, qui a fait tomber le champion en titre Flamengo.

Le tableau des quarts de finale de Libertadores

Le tableau complet des quarts de finale de la Copa Libertadores 2020

A lire aussi :

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici