Argentine – Liga Profesional 2021 : retour sur la journée 14

2
159
Journée 14 Liga Profesional 2021
Source : Liga Profesional de Fútbol

Cette 14e journée de la Liga Profesional a été marquée par le retour des supporters dans les stades pour notre plus grand plaisir, mais également bien évidemment par le Superclásico entre River et Boca, remporté par les Millonarios. Entre autres, on a également assisté à un partidazo entre Vélez et Independiente et à une jolie victoire de Lanús.

Tous les résumés de la 14e journée du Championnat d’Argentine 2021

Aldosivi – Unión 1-2

Aldosivi s’est incliné 1-2 contre Unión lors du premier match de la Liga Profesional qui a vu le retour tant attendu du public dans les stades après plus de 500 jours. Le José María Minella a également compté sur la présence dans l’une des loges de Martín Palermo, le nouvel entraîneur du Tiburón qui prendra ses fonctions dimanche. Un but contre son camp d’Emanuel Brítez avait permis à l’équipe locale d’ouvrir le score, mais le Tatengue a fini par renverser la situation grâce à un doublé de Gastón González.

Lanús – Central Córdoba 2-1

Sous l’impulsion de son public de retour à La Fortaleza, Lanús a battu Central Córdoba de Santiago del Estero sur le score de 2-1, dans le cadre de la 14e journée de la Liga Profesional. Grâce à des buts de José López et d’Ignacio Malcorra, le Granate a pu renverser le résultat et rester dans la lutte en haut du classement. Lanús est troisième avec 26 points, à quatre points du leader River. Leonardo Sequeira avait ouvert le score pour le Ferroviario, qui n’a finalement pas pu prendre de point et reste en bas du classement.

Platense – Patronato 0-0

Platense et Patronato se sont quittés sur un score nul et vierge au Estadio Ciudad de Vicente López, dans un match clé pour les deux équipes pour le classement promedio. Malgré le manque de buts, le match a été marqué par le retour des supporters du Calamar au stade, qui ont enfin pu assister à un match de leur équipe en première division après plus de deux décennies.

Godoy Cruz – Newell’s 2-2

Godoy Cruz et Newell’s ont fait match nul 2-2 au Estadio Malvinas Argentina lors de cette 14e journée de la Liga Profesional. Le Tomba était mené 2-0 à la pause, mais a su réagir en seconde période pour permettre à Diego Flores de maintenir sa série d’invincibilité à la tête de l’équipe de Mendoza.

González (contre son camp) et Cristaldo (sur penalty) ont donné l’avantage à La Lepra mais un doublé de Martín Ojeda a permis à Godoy Cruz d’égaliser.

Huracán – Arsenal 1-0

Le Globo s’est imposé 1-0 face à l’équipe du Viaducto au Estadio Tomás Adolfo Ducó grâce à un but de Matías Cóccaro. Huracán enchaîne ainsi une deuxième victoire consécutive en Liga Profesional.

Atlético Tucumán – San Lorenzo 0-0

Pour le retour du public au Estadio Monumental José Fierro, l’Atlético de Tucumán et San Lorenzo n’ont pas réussi à se départager et se sont quittés sur un match nul 0-0. A noter que le Ciclón a terminé le match à dix après l’expulsion de Julián Palacios à un quart d’heure de la fin de la rencontre.

Vélez – Independiente 3-3

Alerte partidazo !! On a assisté à un match spectaculaire samedi à Liniers, où Vélez et Independiente se sont quittés sur un match nul 3-3. C’est le Fortín qui a ouvert le score par l’intermédiaire de Lucero, mais un doublé de Silvio Romero et un but de Costa ont permis au Rojo de prendre l’avantage et de creuser l’écart. Mais alors que l’on pensait que le match était plié, Vélez a réagi et a fini par arraché l’égalisation dans le temps additionnel grâce à des buts de Thiago Almada et De Los Santos, pour la plus grande joie des spectateurs présents au stade Amalfitani.

Rosario Central – Argentinos 0-1

Tout ne s’est pas passé comme prévu pour les supporters Canallas de retour au Gigante de Arroyito, qui espéraient voir une victoire de leur équipe. En effet, Argentinos Juniors est venu gâché la fête en s’imposant 1-0 grâce à un but de Gabriel Carabajal, dans un match lors duquel Central s’est vite retrouvé à dix après l’expulsion de Ferreyra en première période.

Gimnasia – Sarmiento 0-1

Sarmiento s’est imposé 1-0 contre Gimnasia au Estadio Ciudad de La Plata Diego Maradona au terme d’un match marqué par la polémique. Après ne pas avoir signalé un penalty pour le Lobo, l’arbitre de la rencontre, Silvio Trucco, en a accordé un au Verde, que s’est chargé de transformer Jonatan Torres pour donner les trois points à son équipe.

River – Boca 2-1

River Plate a remporté le 256e Superclásico ! le Millonario s’est imposé 2-1 contre Boca grâce à un doublé de Julián Álvarez, devant son public au Monumental. Avec ce résultat, l’équipe de Marcelo Gallardo passe devant Talleres et devient le nouveau leader de la Liga Profesional.

Devant les (soi-disant) 35 000 spectateurs présents dans les tribunes, le match a démarré avec de la tension, et les Xeneizes se sont vite retrouvé avec un joueur en moins. Après 15 minutes de jeu, Marcos Rojo a été expulsé après avoir reçu un deuxième carton jaune, après des fautes sur Julián Álvarez et Agustín Palavecino à seulement deux minutes d’intervalle. Ce carton rouge a changé les plans de Sebastián Battaglia. Le DT a décidé de faire entrer Carlos Zambrano à la place d’Edwin Cardona, qui est sorti en montrant des signes de mécontentement.

Dans un match avec peu d’occasions, Julián Álvarez (le joueur vedette du Millonario cette saison) a ouvert le score à la 24e minute de jeu, sur un tir de l’extérieur de la surface qui a surpris Agustín Rossi (peut-être aveuglé par le soleil ?).

En infériorité numérique, le Xeneize n’a pas pu réagir. Seul un tir de loin de Luis Advíncula a apporté un semblant de danger. Le Millonario avait la possession du ballon et a fini par creuser l’écart en fin de première période. Après une mauvaise relance d’Agustín Rossi, River a rapidement récupéré le ballon, puis Milton Casco a adressé un centre à Julián Álvarez, qui a poussé le ballon dans les filets pour porter le score à 2-0.

En seconde période, River a malmené l’équipe de Sebastián Battaglia et s’est procuré plusieurs occasions nettes, des pieds de Santiago Simón et Jorge Carrascal. Ils ont même failli marquer le but du 3-0 mais le retourné de Fabrizio Angileri a touché le poteau. Boca ne parvenait pas à disputer la possession du ballon ni à atteindre la surface de Franco Armani.

Au milieu de la fête au Monumental, il y a eu deux grandes ovations à la fin du match. Gallardo a décidé de remplacer Julián Álvarez, qui est sorti sous les applaudissements de la hinchada. Le milieu de terrain emblématique Leonardo Ponzio a également eu droit à une ovation lors de son entrée en jeu. C’était le dernier Superclásico de l’idole millonaria, qui raccrochera les crampons en décembre.

Alors que le match touchait à sa fin, le Xeneize est parvenu à sauver l’honneur, sur une tête de Carlos Zambrano après un corner. Au final, River a gagné et mis fin à la série d’invincibilité de Sebastián Battaglia. Avec ce résultat, l’équipe du Muñeco poursuit son objectif de remporter la Liga Profesional. River est leader, avec 30 points, un de plus que Talleres, qui affrontera Defensa y Justicia ce lundi.

Racing – Estudiantes 1-1

Racing a fait match nul 1-1 face à Estudiantes au stade Juan Domingo Perón et ne parvient toujours pas à mettre fin à sa série de mauvais résultats dans le championnat local. La Academia en est désormais à sept matchs sans victoire. Aníbal Moreno avait pourtant ouvert le score pour l’équipe locale, mais Leonardo Godoy a égalisé pour le Pincha en fin de match.

Defensa y Justicia – Talleres 3-0

Defensa y Justicia s’est tranquillement imposé 3-0 contre Talleres au stade Norberto Tomaghello de Florencio Varela, grâce à un doublé de Miguel Merentiel et un but de Hugo Silva. Avec ce résultat, la T perd sa place de leader du championnat au profit de River, qui réalise ainsi un week-end de rêve après sa victoire dans le superclasico. El Halcón reste en milieu de tableau avec 18 points.

Colón – Banfield 0-0

Pour le retour du public au Brigadier Estanislao López, le spectacle a plus été dans les tribunes que sur le terrain. Colón et Banfield se sont neutralisés sur un score nul et vierge au terme d’un match plutôt ennuyant, un résultat qui empêche le Sabalero (champion en titre de la Copa Liga Profesional) de se rapprocher des premières places du classement.

Le classement de la Liga Profesional à la fin de la 14e journée

Le classement de la Liga Profesional à la fin de la 14e journée

A lire aussi :

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici