Argentine – Liga Profesional 2021 : retour sur la journée 22

2
240
Journée 22 de la Liga Profesional

A trois journées de la fin de la compétition, la Liga Profesional a rendu son verdict : River Plate est le nouveau champion ! Les Millonarios ont profité du faux pas de Talleres (écrasé par Gimnasia) et n’ont pas laissé passer l’opportunité de fêter le titre dans un stade Monumental plein à craquer, avec une victoire 4-0 face au Racing !

Tous les résumés de la 22e journée du Championnat d’Argentine 2021

Huracán – Patronato 1-0

Huracán a gagné 1-0 contre Patronato au stade Tomás Adolfo Ducó, en ouverture de la 22e journée de la Liga Profesional. José Moya a inscrit le but de la victoire en fin de match pour l’équipe de Frank Kudelka, qui renoue ainsi avec la victoire après trois matchs sans prendre les trois points. En outre, ils entretiennent l’illusion d’obtenir une place qualificative pour les coupes.

Gimnasia – Talleres 5-2

Gimnasia y Esgrima La Plata a écrasé Talleres de Córdoba sur le score de 5-2 au Bosque et a laissé River à un point du titre de champion de la Liga Profesional. Le Lobo s’est imposé grâce à des buts de Johan Carbonero, Eric Ramirez, Luis Miguel Rodriguez, Lucas Licht et Brahian Aleman au stade Juan Carmelo Zerillo et reste dans la lutte pour une place en Copa Sudamericana. Francisco Gerometta (contre son camp) et Juan Cruz Komar ont inscrit les buts en faveur de la T.

Aldosivi – San Lorenzo 2-0

Des expulsions, de la polémique et une victoire 2-0 pour le Tiburón. C’est ainsi que s’est déroulée la rencontre entre Aldosivi et San Lorenzo, pour la 22e journée de la Liga Profesional. Gabriel Hauche a inscrit un doublé pour permettre à son équipe de prendre les trois points dans un match tendu avec quatre expulsions : Ortigoza, Fernández Mercau et Barrios côté Ciclón et Cauteruccio du côté de l’équipe locale.

Vélez – Argentinos 2-0

Vélez s’est imposé 2-0 contre Argentinos 2-0 à Liniers et a fait un grand pas vers la qualification pour la Copa Libertadores 2022. Lautaro Gianetti et Lucas Pratto ont marqué les buts du Fortín, face à une équipe du Bicho fragilisée après l’expulsion de Torren en fin de rencontre. Argentinos voit ainsi diminuer ses chances de se qualifier pour la Copa Sudamericana

Godoy Cruz – Estudiantes 1-3

On a assisté à un choc entre deux écoles. Le Godoy Cruz de Diego Flores (qui a travaillé travaillé avec Marcelo Bielsa) contre l’Estudiantes de Ricardo Zielinski, qui garde vivante l’essence bilardiste qui caractérise le León. Dans ce nouveau chapitre, les visiteurs se sont imposés 3-1 aux Malvinas Argentinas de Mendoza, grâce à un doublé de Leandro Díaz et un golazo de Gustavo Del Prete, tandis que Martín Ojeda a marqué pour le Tomba.

Newell’s – Central Córdoba 1-0

Maxi Rodríguez a marqué le but qui a permis à Newell’s de s’imposer 1-0 contre Central Córdoba au stade Marcelo Bielsa. Le joueur historique de la Lepra est entré en jeu et dès le premier ballon qu’il a touché, il a mis le ballon au fond des filets sur un magnifique coup franc.

Sarmiento – Banfield 0-0

Sarmiento de Junín et Banfield se sont quittés sur un score nul et vierge au terme d’un match disputé au stade Eva Perón dans le cadre de la 22e journée de la Liga Profesional. Avec ce résultat, l’équipe de Diego Dabove reste à la 22e place du championnat national argentin, tandis que le Verde est 20e place.

Atlético Tucumán – Defensa y Justicia 0-4

L’Atlético Tucumán s’est fait humilier par Defensa y Justicia en plein stade Monumental José Fierro ! El Halcón a infligé une goleada au Decano sur le score de 4-0 avec des buts de Miguel Merentiel, Gabriel Hachen, Walter Bou (sur penalty) et Francisco Pizzini, et prend la deuxième place du classement à égalité avec Talleres.

Après cette nouvelle défaite, l’entraîneur Pablo Guiñazú a présenté sa démission avec un bilan de 2 matchs nuls et 4 défaites en 6 rencontres sur le banc de l’équipe tucumana.

Independiente – Boca 1-0

Independiente a remporté trois points importants pour rester dans la course pour un ticket pour la Copa Libertadores grâce à une victoire 1-0 contre Boca au stade Libertadores de América. A l’inverse, les Xeneizes compliquent leur situation. Carlos Benavídez a inscrit le but décisif pour le Rojo. Carlos Izquierdoz s’est fait expulser en seconde période côté Boca.

Arsenal – Unión 0-1

Arsenal s’est incliné 1-0 contre Unión au stade Julio Humberto Grondona. Avec cette défaite, l’équipe de Sarandí, qui ne compte plus Israël Damonte sur son banc, ne parvient pas à quitter la place de lanterne rouge. Emanuel Brítez a marqué le but de la victoire du Tatengue dans les derniers instants de la rencontre.

Lanús – Platense 3-3

Lanús et Platense ont fait match nul 3-3 au Estadio Ciudad de Lanús-Néstor Díaz Pérez dans le cadre de la 22e journée de la Liga Profesional. Le Granate avait fait le plus dur en seconde période en menant 3-1, mais le Calamar n’a rien lâché et est parvenu à arracher l’égalisation en fin de match, et complique les ambitions de l’équipe de Zubeldía de se qualifier pour la Copa Libertadores 2022.

Burdisso, López et Sand ont marqué pour le Grana, tandis que Tissera (x2) et Tijanovich ont inscrit les buts en faveur du Calamar.

Colón – Rosario Central 1-4

Grâce notamment à un Marco Ruben intraitable, Rosario Central s’est tranquillement imposé 4-1 contre Colón au Cementerio de los Elefantes. L’attaquant a réalisé un triplé et Emiliano Vecchio a enfoncé le clou pour les Canallas, qui visent la qualification pour la Copa Sudamericana. Gonzalo Piovi a marqué pour le Sabalero, qui a été réduit à dix peu après la demi-heure de jeu après l’expulsion d’Eric Meza.

River – Racing 4-0

River est le champion de la Liga Profesional ! Au Monumental, Les Millonarios ont infligé une goleada 4-0 au Racing, et sont couronnés champions à trois journées de la fin de la saison. Avec Julián Álvarez comme joueur vedette, des jeunes joueurs du club, de nombreuses blessures importantes à surmonter tout au long de la saison et des joueurs iconiques (comme Enzo Pérez, Leonardo Ponzio, Javier Pinola et Jonatan Maidana), Marcelo Gallardo a remporté le seul titre qui lui manquait à la tête de l’équipe. Agustín Palavecino, Álvarez et Braian Romero (x2) ont été les auteurs des buts du titre.

Avec 16 victoires, quatre nuls et seulement deux défaites, le Millonario a remporté le championnat local après sept ans sans y parvenir. Le dernier, c’était le Torneo Final 2014, sous les ordres de Ramón Díaz.

Bravo aux champions !

Le classement de la Liga Profesional à la fin de la 22e journée

Le classement de la Liga Profesional à la 22e journée

Le classement général

Le classement général du championnat argentin à la 22e journée

A lire aussi :

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici