Résumé de la 33e journée du Brasileirão Serie A

1
359
33e journée du Brasileirão

Clássico paulista, clássico carioca, clássico bahiano, il y a eu de tout lors de cette 33e journée du Brasileirão. En voici le résumé.

Récapitulatif de la 33e journée du Brasileirão

América-MG – Paraná 0-1

Mathématiquement relegué en Serie B, avec une équipe formée de jeunes joueurs, à l’extérieur, et avec un joueur en moins durant une bonne partie de la deuxième période, c’est dans ces circonstances que Paraná est venu chercher la victoire contre l’América, à l’Independência, à Belo Horizonte. Leur dernière victoire datait du 22 juillet, contre… l’América. Le match a été marqué par deux expulsions et par le tout premier but du jeune Andrey, 18 ans. Le score a montré le professionnalisme de l’équipe du Paraná, qui a compliqué encore plus la situation de l’América-MG dans la lutte pour ne pas descendre.

Après la rencontre, le président du Coelho, Marcus Salum a annoncé la démission de l’entraineur Adilson Batista.

Corinthians – São Paulo 1-1

Dans un clássico polémique, Corinthians et Santos ont fait match nul un partout au Itaquera, lors de cette 33e journée du championnat brésilien. Et le Timão a de quoi se plaindre de l’arbitrage. En effet, l’équipe a vu un but de Danilo ne pas être validé alors que le ballon avait franchi la ligne, et un penalty non-sifflé pour une faute sur Romero. Malgré cela, l’équipe a mieux joué et même à 10 (Araos s’est fait expulsé), l’équipe a ouvert le score grâce à un but de Ralf (72′) face à un Tricolor apathique qui a finalement éviter la défaite grâce à Brenner (81′).

Atlético-PR – Cruzeiro 2-0

L’Atlético-PR n’a fait qu’une bouchée du champion de la Copa do Brasil en gagnant 2-0 face à Cruzeiro, à l’Arena da Baixada, grâce à des buts inscrits en première mi-temps par Marcelo Cirino (10′) et Raphael Veiga (22′). Ce résultat permet au Furacão de grimper à la 7e place du classement, tandis que Cruzeiro (déjà qualifié en Libertadores) occupe la 9e position.

Botafogo – Flamengo 2-1

Botafogo a battu Flamengo 2 buts à 1 samedi soir au Nilton Santos, remportant ainsi sa deuxième victoire consécutive. Dans ce dernier clássico carioca de 2018, les buts alvinegros ont été inscrits par Erik (19′) et Leo Valencia (29′). Flamengo a réduit le score grâce à un but de Vitinho (49′). Ce résultat a été bien fêté par les supporters de Bota, car ce résultat permet à l’équipe de prendre un bol d’air dans la course au maintien, et permet également de condamner le rival Flamengo dans la course au titre.

Atlético-MG – Palmeiras 1-1

L’Atlético-MG et Palmeiras ont fait match nul 1-1 dimanche au stade Independência, lors de cette 33e journée du Brasileirão. Ce point remporté s’avère positif pour le Verdão qui conserve cinq points d’avance sur l’Internacional, qui n’a pas su profiter de se résultat et a également fait match nul sur le même score face à Ceará, au Castelão. Palmeiras avait pourtant joliment ouvert le score par l’intermédiaire d’Elias (64′), mais Bruno Henrique (77′) a ensuite égaliser sur penalty.

Vitória – Bahia 2-2

On a assisté à un clássico équilibré au Barradão. En première période, le Vitória a légèrement dominé et a ouvert le score rapidement dans la partie, par Léo Ceará (8′). Nilton (39′) a ensuite égalisé avant la mi-temps. La deuxième période a été plus mouvementée et les deux équipes ont bénéficié de plusieurs opportunités de marquer. Léo Ceará (68′) a redonné l’avantage aux siens, mais Ramires (72′) égalisera, portant le score à deux buts partout.

Ceará – Internacional 1-1

Dans un match mouvementé à l’Arena Castelão, Ceará et Internacional se sont quitté sur un match nul 1-1. Les deux équipes ont commencé le match avec plusieurs occasions claires de marquer, mais c’est finalement l’Inter qui a ouvert le score, sur un tir de Leandro Damião au quart d’heure de jeu. Ce but a reveillé l’attaque du Ceará. Sur une passe d’Arthur, Ricardinho a égalisé à la 41e minute. En deuxième période, on semblait filer tout droit vers un match nul. Les deux équipes ont eu quelques occasions en fin de match, mais aucune n’a réussi à marquer. L’Inter qui avait l’occasion de revenir à trois points du leader Palmeiras a loupé le coche.

Grêmio – Vasco 2-1

Vasco, qui lutte pour ne pas rentrer dans la zone de relégation parvenait à réaliser un bon résultat sur la pelouse de Grêmio… jusqu’aux arrêts de jeu du match, avant que le gardien Martin Silva ne fasse une boulette qui est venu tout gâcher. Finalement, c’est Grêmio qui a fêté le résultat final, qui lui permet de rentrer dans le G-4. Vasco a ouvert le score grâce à un beau but de Thiago Galhardo (12′), après une belle passe en talonnade de Maxi López, mais Grêmio a vite égaliser sur un bon travail de Léo Moura qui a bien servi Jael (20′). le tir de Matheus Henrique, à la 94e minute de jeu, pourtant anodin a trompé Martin Silva, et a permis au club gaúcho de prendre les trois points.

Fluminense – Sport 0-0

Fluminense et Sport se sont quittés sur un match nul… très nul. Les deux équipes n’ont pas fait grand chose sur une pelouse du Maracanã en mauvais état. Ce résultat n’arrange pourtant personne avec Fluminense qui stagne au milieu de tableau, et Sport qui est à égalité de points avec le premier relégable.

Santos – Chapecoense 0-1

Chapecoense a gagné un match important dans la course au maintien, face à un adversaire difficile à jouer. Grâce à un but de son attaquant Leandro Pereira (29′), l’équipe de Santa Catarina a ainsi pris les trois points, au Pacaembu, résultat qui lui permet de sortir un peu la tête de l’eau et de se rapprocher des premières équipes qui ne sont pas dans la zone rouge. A noter qu’il s’agit de la première victoire à l’extérieur de la Chape cette saison.

Tous les buts de cette 33e journée du Brasileirão

A lire aussi :

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici