Brésil – Brasileirão 2021 : retour sur la journée 25

2
103
Journée 25 du Brasileirão
Source : Brasileirão Assaí

Palmeiras s’éloigne de plus en plus de la lutte pour le titre, l’Inter cartonne grâce à un excellent Yuri Alberto, Bahia surprend le Furacão, le Peixe remporte le match de la peur contre Grêmio, etc. On revient sur la journée 25 du Brasileirão 2021.

Tous les résumés de la 25e journée du Championnat du Brésil 2021

Sport 1-0 Corinthians

Sport a encore gagné, a quitté momentanément la zone de relégation, mais y est retourné quelques heures plus tard en raison de la victoire de Bahia contre Athletico. Samedi après-midi, à l’Arena Pernambuco, dans le cadre de la 25ème journée, le Leão da Ilha a gagné 1-0 face au Corinthians, grâce à un but de Paulinho Moccelin, et remporté ainsi une troisième victoire consécutive (après celles contre Grêmio et Juventude). Le Timão, quant à lui, a vu prendre fin une série de dix matchs sans défaite. Avant ce faux pas contre Sport, la dernière défaite de l’équipe de Sylvinho datait du 1er août dernier, face à Flamengo. Au cours de cette période, l’équipe a enregistré cinq victoires et cinq nuls.

Fluminense 0-0 Atlético-GO

Personne n’est parti satisfait du Maracanã samedi. Fluminense et l’Atlético-GO se sont quittés sur un score nul et vierge, restent bloqué en milieu de tableau et ont manqué l’opportunité de se rapprocher de la zone de qualification pour la Copa Libertadores. Le match a pourtant été animé, avec de l’action jusqu’à la fin, mais aucune des deux équipes n’est parvenue à débloquer le compteur but.

Atlético-MG 3-1 Ceará

L’Atletico-MG n’a eu aucun problème pour s’imposer tranquillement contre Ceará, au Mineirão. Hulk, par deux fois, et Diego Costa ont marqué pour le Galo. Dans les dernières minutes, le Vozão a sauvé l’honneur grâce à un but de la tête de Gabriel Lacerda. Lors des quelques occasions qu’elle s’est procurée, l’équipe de Ceará a buté sur la bonne performance du gardien Everson. Des décisions arbitrales ont également fait polémique lors de la rencontre. D’abord, sur un penalty signalé en faveur de l’Atlético, avant d’être annulé avec l’aide de la VAR. Ensuite, sur l’action du premier but de Hulk. Ceará s’est beaucoup plaint d’une faute avant le but. L’entraîneur Tiago Nunes s’est d’ailleurs fait expulser pour s’être plaint de l’arbitrage.

Athletico-PR 0-2 Bahia

Bahia a surpris et a battu l’Athletico sur le score de 2-0, samedi soir à l’Arena da Baixada. Avec un but inscrit dans chaque mi-temps, par Raí et Gilberto le Tricolor de Aço, qui n’avait pas gagné depuis quatre matchs retrouve ainsi la victoire pour les débuts de l’entraîneur Guto Ferreira. A l’inverse, le Furacão, qui ne perdait plus à la maison depuis la défaite contre le Corinthians le 22 août dernier, a laissé filer les trois points.

Fortaleza 0-3 Flamengo

Supérieur pendant la majeure partie du match, Flamengo s’est imposé 3-0 contre Fortaleza, samedi, au Castelão, pour la 25e journée du championnat brésilien. Michael, par deux fois, et Pedro ont marqué les buts de la victoire rubro-negra. L’équipe de Renato Gaúcho prend seul la deuxième place, avec 42 points (avec deux matchs en retard). Le Leão est quatrième, avec trois points de moins.

Palmeiras 2-4 Bragantino

Le Red Bull Bragantino a gâché les retrouvailles entre Palmeiras et ses supporters à l’Allianz Park. Samedi soir, l’équipe de la région paulista a battu le Verdão par 4-2, et retrouve le sourire dans la compétition après six matchs sans victoire (avec quatre nuls et deux défaites). Ytalo, Cuello et Artur, à deux reprises, ont marqué les buts du Massa Bruta. L’équipe d’Abel Ferreira, qui a marqué par l’intermédiaire de Dudu et Raphael Veiga, compte désormais quatre matchs consécutifs sans victoire dans le Brasileirão (trois défaites et un nul) et s’éloigne de plus en plus de la lutte pour le titre, bien qu’elle soit toujours dans les premières places. Ce la explique pourquoi une partie des supporters, dont les groupes organisés, ont crié « équipe sans vergogne » après le coup de sifflet final.

Juventude 1-1 América-MG

Dans un match qui a marqué le retour des supporters au stade Alfredo Jaconi, Juventude et l’America-MG ont fait match nul 1-1 samedi soir à Caxias do Sul. Le Coelho a pris l’avantage en début de match, grâce à un but de Juninho, mais l’équipe locale a égalisé à la fin de la première période, par l’intermédiaire de Dawhan. Le résultat n’est bon pour aucune des deux équipes, même s’il convient mieux à l’équipe de Vagner Mancini, qui atteint huit matchs d’invincibilité et reste loin de la zone de relégation. De son côté, l’équipe de Marquinhos Santos en est à deux matchs sans victoire et se retrouve à nouveau à deux points du Z-4.

Internacional 5-2 Chapecoense

L’Inter a été un véritable rouleau compresseur lors des retrouvailles avec les supporters au Beira-Rio après 580 jours de pandémie. Yuri Alberto a mené l’équipe locale à une victoire 5-2 face à la lanterne rouge Chapecoense lors de la 25e journée du Brasileirão. Quatre des cinq buts de l’équipe gaucha ont été inscrits en première mi-temps. Yuri a marqué trois fois, Taison et Matheus Cadorini ont compléter le score. Mike a ensuite réalisé un doublé pour réduire l’écart en seconde période. Ce résultat laisse l’Inter à un point du G-6.

Santos – Grêmio 1-0

Santos a remporté le match de la peur contre Grêmio sur le score de 1-0, dimanche après-midi à la Vila Belmiro, grâce à un but de Wagner Leonardo dans le temps additionnel. Ce résultat permet au Peixe de sortir de la zone de relégation, contrairement à l’équipe gaucha, de plus en plus en difficulté. Ce qui est curieux, c’est qu’avant le match, un suppporter santista a jeté du gros sel sur la cabine de la VAR pour contrer la poisse. Et c’est justement l’arbitre vidéo qui a validé le but de l’équipe après que celui-ci ait dans un premier temps été annulé pour un hors-jeu.

Ce résultat permet à Santos de renouer avec la victoire après 11 matchs (six défaites et cinq nuls, en comptant également la Sudamericana et la Coupe du Brésil). De son côté, Grêmio aggrave un peu plus la crise de l’équipe. Cela fait désormais quatre matchs sans victoire dans la compétition, avec trois défaites et un match nul. Après la rencontre, l’entraîneur Felipe Scolari a d’ailleurs été démis de ses fonctions.

Cuiabá 0-0 São Paulo

Tiago Volpi a été l’homme du match à l’Arena Pantanal. En clôture de la 25e journée du championnat brésilien, le gardien de São Paulo a contenu la pression de Cuiabá avec au moins quatre arrêts importants et a assuré le 0-0 au tableau d’affichage. Le match nul est mauvais pour les deux équipes, mais vu les circonstances du match, c’est un point de gagné pour le Tricolor et deux de perdus pour le Dourado, qui méritait la victoire pour son football présenté. Toutes deux dans le ventre mou du classement, les deux équipes sont celles qui comptent le plus de matchs nuls dans la compétition (13 et 12).

Le classement de Série A à la 25e journée

Le classement de Série A à la 25e journée

A lire aussi :

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici