Brésil – Brasileirão 2022 : journée 25

2
79
25e journée du championnat brésilien
Source : Brasileirão Assaí

La lutte fait rage en haut du classement ! Avec une équipe remaniée, Palmeiras s’est fait accroché, mais personne n’a pu en profiter. Flamengo a fait match nul contre Ceará, le Corinthians et l’Inter n’ont pas réussi à se départager, et Fluminense s’est incliné face à l’Athletico, qui complète le G-6. En milieu de tableau, Fortaleza a concédé sa première défaite de cette phase retour face à Botafogo qui à l’inverse s’impose enfin. Coritiba, Avaí, l’Atlético-GO et Juventude sont en difficultés dans la zone de relégation.

Tous les résumés de la 25e journée du Brasileirão

Dans un duel de mal classés, Juventude et Avaí ont fait match nul 1-1 samedi après-midi au stade Alfredo Jaconi, en ouverture de la 25e journée du championnat brésilien. Les deux buts ont été inscrits en seconde période, avec Bissoli qui a ouvert le score pour l’équipe catarinense, et Chico qui a égalisé depuis le point de penalty pour les Gauchos. Avec ce résultat, les deux équipes restent dans la zone de relégation.

Bragantino et Palmeiras se sont également neutralisés, samedi soir, à Bragança Paulistas, avec un score de 2-2. Le leader, qui avait les yeux tournés vers la demi-finale de la Libertadores qui se jouera mardi, a envoyé sur le terrain une équipe fortement remaniée, et a été surpris par deux anciens joueurs clubs qui évoluent maintenant avec le Massa Bruta. Luan Cândido et Artur ont donné un avantage de 2-0 pour l’équipe locale. Le Verdão a néanmoins réagi et est parvenu à égaliser grâce à un but contre son camp de Cleiton (le gardien de but s’est complètement troué !) et un but de Merentiel.

L’Athletico-PR s’est imposé 1-0 contre Fluminense, samedi à l’Arena da Baixada, et revient à la hauteur de son adversaire du soir au classement du championnat brésilien. Pablo a inscrit le but de la victoire du Furacão à la 25ème minute de jeu. Le Flu jusqu’à cherché à occuper le terrain d’attaque et a pris la possession du ballon, mais n’a pas réussi à présenter un réel danger pour l’équipe locale, qui a géré le résultat et a tenté de profiter des erreurs du Tricolor pour exploiter les contre-attaques. L’équipe de Fernando Diniz, qui a terminé le match avec 66% de possession du ballon, n’a pas réussi à concrétiser cette domination avec des occasions de but.

L’América-MG l’a emporté 2-0 contre Coritiba, samedi, au Independência. Après un corner, Pedrinho a profité d’une belle remise pour ouvrir le score. En seconde période, le Coxa s’est procuré des occasions d’égaliser, notamment par Alef Manga, mais n’a pas réussi à les concrétiser. Muralha a sauvé le Verdão lors d’une contre-attaque de Pedrinho, mais à la 78e minute, il n’a rien pu faire sur une tête de Matheusinho, qui a marqué après un centre de Danilo Avelar. Le Coelho a ensuite eu des opportunités d’aggraver le score, mais le tableau d’affichage est resté bloqué à 2-0.

Flamengo et Ceará ont fait match nul 1-1 dimanche au Maracanã. Dans un match tendu au vu de la situation des clubs au classement, les auteurs des buts des deux équipes, Jô et Gabriel, ont été expulsés pour la même raison : des attitudes indisciplinées. Le résultat a été une douche froide pour l’équipe locale qui espérait se rapprocher du leader Palmeiras, tandis que Ceará a gagné un point important à l’extérieur pour se distancer du Z-4.

Dans un choc de cette 25e journée du Brasileirão, le Corinthians et l’Internacional se sont quittés sur un match nul 2-2 dimanche après-midi, à la Neo Química Arena de São Paulo, et ont manqué l’occasion de prendre la deuxième place à Flamengo. Le premier but de la rencontre est arrivé très vite avec Alemão qui a ouvert le score après 48 secondes de jeu. Le Timão a ensuite renversé la rencontre en l’espace de six minutes avec des buts de Balbuena et Yuri Alberto, mais en seconde période, un golaço d’Alan Patrick a remis les deux équipes à égalité. On a assisté à un très bon match à Itaquera. La distance qui les sépare du leader Palmeiras reste de huit points.

Fortaleza était le grand favori de ce match. Avec un bilan de 100 % de victoires lors des cinq matchs du deuxième tour et sans avoir encaissé de but en six rencontres, l’équipe locale avait le vent en poupe. Cependant, le Leão s’est incliné 3-1 contre Botafogo, qui ne comptait qu’une seule victoire sur ses 10 derniers matchs et qui a remporté son premier match de cette phase retour. Le Glorioso a gagné grâce à un doublé d’Eduardo et un beau but de Marçal. Alors que le match était toujours à 2-0, Robson a l’occasion de réduire le score depuis le point de penalty, mais Gatito Fernandez a arrêté le tir et la reprise. Score final 1-3, un résultat qui va redonner le sourire aux joueurs dirigés par Luis Castro.

Dimanche, à Goiânia, l’Atlético-MG est allé chercher une victoire 2-0 face à l’Atlético-GO, grâce à des buts de Keno et de Hulk. Le Galo a été supérieur, surtout en seconde période, et regagne de la confiance pour le reste de la compétition. De son côté, le Dragon vit un drame : le club compte un bel avantage en Copa Sudamericana pour une place en finale, mais reste dans la zone de relégation, dans une situation de plus en plus compliquée.

Score de parité au Pantanal où Cuiabá et São Paulo se sont neutralisés sur le score de 1-1, dans le cadre de la 25ème journée du championnat brésilien. Le match a été loin de satisfaire les objectifs des deux équipes, mais a montré quelques signes encourageants : le Dourado passe devant Coritiba et quitte la zone de relégation, tandis que le Tricolor respire un peu après une série de mauvais résultats, dont la défaite lors du match aller de Copa Sudamericana contre l’Atlético-GO. Deyverson a ouvert le score en première période sur penalty et a contribué à l’expulsion de Welington, qui a laissé São Paulo avec un homme en moins en début de seconde période. Malgré cela, le Tricolor, qui a évolué avec une équipe totalement remaniée, s’est bien défendu et est parvenu à arracher le point du nul grâce à un but de Luizão. Dans une mauvaise phase, l’équipe de Rogério Ceni a reçu un message venu des tribunes : l’important c’est jeudi. L’équipe devra remonter la défaite 3-1 contre l’Atlético-GO pour aller en finale de la Copa Sudamericana.

Le championnat brésilien a un nouveau meilleur buteur, et en plus il est décisif ! Grâce à un doublé de Pedro Raul, Goiás s’est imposé 2-1 contre Santos, lundi soir à Vila Belmiro, en clôture de la 25ème journée de compétition – Savio (contre son camp), a marqué le but du Peixe. Avec 14 buts inscrits dans le Brasileirão, Pedro Raul est passé devant Germán Cano au classement des buteurs et permet à l’Esmeraldino de grimper au classement, en prenant la neuvième place à Santos. Dans un match animé et de nombreuses occasions, l’efficacité de l’attaquant de Goiás a fait la différence. Le Peixe s’est procuré de nombreuses occasions, mais a buté sur les montants, sur le gardien Tadeu et a cruellement manqué de précision, pour le plus grand désespoir des supporters présents à la Vila.

Le classement du Brasileirão

A lire aussi :

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici