Copa Libertadores 2021 : retour sur la journée 1

2
213
Journée 1 de la Copa Libertadores 2021
Source : Conmebol Libertadores

C’est parti pour une nouvelle édition de la célèbre Copa Libertadores ! La route sera longue et semée d’embuche pour arriver jusqu’en finale ! Qui succédera à Palmeiras ?

Santos, finaliste de la dernière édition, Nacional, Internacional, Vélez et Olimpia, tous champions de la compétition, ont fait un faux pas mardi en ouverture de la phase de groupes de la Copa Libertadores 2021. Mercredi, le champion en titre Palmeiras a tremblé mais n’a pas flanché, et Boca, un autre prétendant au sacre final est allé s’imposer dans les hauteurs de la ville de la Paz, en Bolivie. On revient sur la 1ère journée de la Copa Libertadores 2021.

Tous les résumés de la 1ère journée de Copa Libertadores

Groupe A

Independiente del Valle 🇪🇨 – Defensa y Justicia 🇦🇷 1-1

Defensa y Justicia a souffert mais a pris un bon point dans le groupe A de la Copa Libertadores 2021, à peine une semaine après remporté la Recopa Sudamericana face à Palmeiras, en faisant match nul 1-1 contre Independiente del Valle dans les hauteurs de Quito.

El Halcón a frappé en premier, dès la septième minute, avec une récupération du ballon de Carlos Rotondi qui a ensuite filé au but et trompé le gardien Wellington Ramírez avec un tir précis. L’équipe locale a égalisé à la 29e minute par l’intermédiaire d’un Argentin, Christian Ortiz, qui a placé un joli coup de tête qui a touché le montant avant de finir dans les buts. En seconde période, un autre Argentin, Lorenzo Faravelli, n’est pas passé loin de faire la misère à ses compatriotes, mais son tir a fini sur le poteau. Defensa s’en est bien sorti dans ce match.

Universitario 🇵🇪 – Palmeiras 🇧🇷 2-3

Si d’un côté, Palmeiras s’est rendu compte qu’il n’aura pas la vie facile pour défendre son titre et rechercher une troisième Copa Libertadores, de l’autre, l’équipe a montré qu’elle ne lâchera pas si facilement la coupe remportée en janvier dernier. Avec un joueur en moins et après avoir concédé une égalisation inattendue, le Verdão a été chercher la victoire dans la dernière action de la rencontre pour s’imposer 3-2 face à Universitario, mercredi soir, au Pérou.

Le match avait tout pour être tranquille avec Palmeiras qui a mené 2-0 au score grâce à des buts de Danilo et Raphael Veiga, mais cet avantage s’est effondré en seconde période, en l’espace de trois minutes, quand Alan Empereur s’est fait expulser et que l’équipe a concédé deux buts coup sur coup de Gutiérrez. En infériorité numérique, et cinq remplacements plus tard, un but du tout jeune Renan (18 ans) a permis au Verdão de remporter la victoire dans cette première journée du Groupe A.

Groupe B

Always Ready 🇧🇴 – Internacional 🇧🇷 2-0

Dans le redouté stade Hernando Siles, niché à 3 600 mètres dans la ville de La Paz, en Bolivie, l’Inter n’a pas vraiment été à court d’air, mais plutôt à court de football.

Le Colorado a été en grandes difficultés tout au long du match, et a fait ses débuts en Libertadores avec une défaite 2-0 contre Always Ready, pour la 1ère journée du groupe B. Les buts de l’équipe bolivienne ont été l’œuvre de Fernando Saucedo à la 53′ et de Carmelo Algarañaz à la 90+5′.

Deportivo Táchira 🇻🇪 – Olimpia 🇵🇾 3-2

Olimpia revient les mains vides de son expédition sur les terres vénézuéliennes dans cette première journée du groupe B de la Conmebol Libertadores 2021. L’équipe de Sergio Orteman a payé cher le faible niveau individuel de plusieurs de ses joueurs, et le fait d’avoir dû jouer avec un joueur en moins presque le toute la seconde mi-temps, en raison de l’expulsion d’Alejandro Silva.

Tout avait pourtant bien commencé pour le Decano, qui a ouvert le score à la 14e minute avec un golazo de Ramón Sosa. Mais Táchira n’a pas tardé pour égaliser par l’intermédiaire de Lucas López qui a repris un centre-tir d’un de ses coéquipiers à peine deux minutes plus tard. En tout début de seconde période, Alejandro Silva a pris un deuxième jaune et laissé son équipe à dix, une occasion que n’a pas laissé passer l’équipe vénézuélienne qui en a profité pour prendre l’avantage dans la foulée grâce à un but de Freddy Góndola (57′). Iván Torres a égalisé pour Olimpia à la 76e minute, mais la joie a été de courte durée car trois minutes plus tard, Yerson Chacón a scellé le résultat final à 3-2.

Groupe C

Santos 🇧🇷 – Barcelona 🇪🇨 0-2

La bonne campagne de Santos dans les tours préliminaires de la Libertadores a provoqué de la frustration dans ce début de la phase de groupes. Le Peixe a très mal joué, a été dominé par Barcelona et s’est fait surprendre par l’équipe équatorienne qui est allé chercher la victoire sur le score de 2-0, dans la nuit pluvieuse de mardi, au Vila Belmiro.

Les deux buts de la rencontre ont été inscrits en seconde période, par l’intermédiaire de Carlos Garcés (53′), puis du malheureux Pará (69′), qui a marqué contre son camp. L’équipe de Guayaquil aurait même pu transformer cette victoire en goleada, avec une belle frappe qui a fini sur la barre transversale.

The Strongest 🇧🇴 – Boca Juniors 🇦🇷 0-1

Bouche démarre son aventure en quête d’un septième titre en Libertadores avec une victoire dans les hauteurs de La Paz. Le Xeneize s’est imposé 1-0 contre The Strongest, grâce à un but de Sebastián Villa, dans le cadre de la première journée du groupe C de la Copa Libertadores.

Malgré de nombreuses absences, avec Carlos Tevez qui a été préservé, tandis que Carlos Zambrano, Jorman Campuzano, Edwin Cardona et Marcos Rojo ont été touchés par le coronavirus, ainsi qu’Esteban Andrada (écarté par précaution pour être cas contact), c’est Boca qui a frappé d’entrée de jeu. Après une belle ouverture d’Agustín Almendra, Sebastián Villa a ouvert le score à la 7e minute de jeu sur une frappe puissante à bout portant du pied gauche.

Boca a ensuite laissé le ballon à The Strongest et tenté sa chance sur des contre-attaques, en profitant de la vitesse de Villa qui a eu deux belles opportunités d’aggraver le score, mais a buté sur Daniel Vaca. Au final, Boca s’est imposé 1-0 sur la pelouse toujours très difficile de La Paz, un bon résultat avant de recevoir Santos (bourreau lors de la dernière édition en demi-finale) la semaine prochaine à la Bombonera.

Groupe D

Fluminense 🇧🇷 – River Plate 🇦🇷 1-1

Après huit ans, Fluminense a retrouvé la Copa Libertadores jeudi soir au Maracanã. Pour ses débuts contre le redouté River Plate, l’équipe de Roger Machado a fait jeu égal avec le Millonario dans un match qui s’est terminé sur le score de parité de 1-1 face à l’un des favoris pour le titre.

Les deux équipes ont eu chacune leur mi-temps. C’est d’abord l’équipe argentine qui a pris l’avantage après un penalty bêtement concédé par Marcos Felipe sur Rafael Santos Borré, que Gonzalo Montiel (13′) s’est chargé de convertir. En seconde période, Fred (66′) est allé cherché l’égalisation pour Fluminense. Le score ne bougera plus malgré une dernière belle occasion de Lucca bien sauvée par Armani.

Junior FC 🇨🇴 – Santa Fe 🇨🇴 1-1

Dans ce duel 100% colombien pour la première journée du Groupe D, les costeños et capitalinos n’ont pas réussi à se départager, malgré l’expulsion de Carlos Arboleda, à vingt minutes de la fin. Les deux buts du match ont été inscrits en première période, d’abord par Fredy Hinestroza (31′), pour Junior, puis par Kelvin Ozorio (35′), sur penalty, pour Independiente Santa Fe.

Statu quo donc dans ce groupe D, avec Fluminense et River Plate qui s’étaient également quittés sur le même score.

Groupe E

Sporting Cristal 🇵🇪 – São Paulo 🇧🇷 0-3

São Paulo s’est mis en mode Libertadores pour aller s’imposer à Lima, au Pérou, sur le score de 3-0 contre le Sporting Cristal, où l’équipe péruvienne ne s’était plus incliné depuis octobre dernier.

Avec des buts de Luan (17′, le premier de sa carrière), de Benítez (60′, l’homme du match), et d’Eder (81′ avec son sens du but), le Tricolor démarre bien la compétition à la recherche de son quatrième sacre. Cette victoire permet à l’équipe de prendre confiance et d’éloigner le spectre des éliminations lors du tour préliminaire en 2019, et lors de la phase de groupes de l’année dernière. En comptant le Paulistão, c’est la cinquième victoire consécutive de l’équipe dirigée par Hernán Crespo.

Rentistas 🇺🇾 – Racing 🇦🇷 1-1

Racing est encore loin d’avoir retrouvé la forme idéale, mais après avoir poussé en fin de match, et malgré une infériorité numérique, la Academia a arraché le match nul 1-1 lors de sa visite à Rentistas, lors de la journée 1 de Copa Libertadores 2021.

Avec cinq défenseurs et un seul attaquant, Racing n’a pas trouvé le moyen de faire face à Rentistas en première mi-temps. L’équipe uruguayenne s’est installée au fil des minutes, s’est procurée les situations les plus claires et a fini par ouvrir le score à la 42e minute par l’intermédiaire de Salomón Rodríguez.

L’équipe dirigée par Juan Antonio Pizzi a eu le ballon tout au long de la seconde période, même si elle n’a pratiquement jamais su quoi en faire et tout semblait terminé lorsque Leonardo Sigali s’est fait expulser à neuf minutes de la fin du temps règlementaire. Mais Racing n’a pas baissé les bras, et à la 89e minute, Juan Cáceres a marqué son tout premier but avec les pro, pour permettre à son équipe de ramener un point important à Avellaneda.

Groupe F

Argentinos Juniors 🇦🇷 – Nacional 🇺🇾 2-0

Argentinos Juniors débute la Copa Libertadores du bon pied, avec une victoire 2-0 contre Nacional, au terme d’un match disputé à La Paternal en ouverture du Groupe F de la compétition.

Alors qu’il ne se passait pas grand chose dans le match, Gabriel Avalos (25′) a ouvert le score pour Argentinos contre un Nacional qui a débuté la rencontre avec les argentins Andrés D’Alessandro, Leandro Fernández et Gonzalo Bergessio. En seconde période, l’équipe de Gabriel Milito a bien tenu puis a enfoncé le clou en fin de match grâce à un but d’Emanuel Herrera (88′) alors que l’équipe était à 10 en raison de l’expulsion de Carlos Quintana (81′).

Atlético Nacional 🇨🇴 – Universidad Católica 🇨🇱 2-0

Avec deux buts inscrits dans les dernières minutes de la première mi-temps, l’Atlético Nacional de Medellín a battu l’Universidad Católica sur le score de 2-0, jeudi soir, pour la journée 1 de la Copa Libertadores 2021. Andrés Andrade (39′), et Jefferson Duque (45′), ont marqué les buts de la victoire de l’équipe paisa, qui se partage la tête du classement du Groupe H avec Argentinos Juniors.

Groupe G

Vélez Sarsfield 🇦🇷 – Flamengo 🇧🇷 2-3

Flamengo, l’un des candidats au titre, a frappé fort en allant s’imposer sur la pelouse de Vélez Sarsfield à Buenos Aires, pour la première journée du groupe G.

Mené au score à deux reprises au stade José Amalfitani, avec un doublé de Lucas Janson (21’ et 53’) pour le Fortin, le Mengão a pu compter sur le talent de l’équipe pour aller chercher la victoire 3-2 grâce à des buts de Willian Arão (43’), Gabigol (61′ sur penalty), et un golazo de Arrascaeta (79′).

Avant le coup de sifflet final, Mancuello, un ancien joueur du club carioca, a eu le temps d’entrer sur le terrain pour prendre un carton rouge en moins de trois minutes.

Unión La Calera 🇨🇱 – LDU Quito 🇪🇨 2-2

Unión La Calera et la Liga Universitaria Deportiva de Quito, se sont partagés les points pour leurs débuts dans cette nouvelle édition de la Copa Libertadores après avoir fait match nul 2-2 sur le sol chilien.

Les locaux étaient bien partis pour prendre les trois points, mais dans la dernière ligne droite du match, la LDU est allé cherché l’égalisation. Andrés Vilches (18′) a ouvert le score pour La Calera en première période. Après la pause, Bily Arce (51′) a porté le score à 1-1, mais Vilches (70′) a inscrit un doublé pour redonner l’avantage à l’équipe chilienne. Arce (83′) ne pouvait pas laisser passer ça et y est allé également de son doublé (un golazo) pour établir le score final à 2-2.

Groupe H

Deportivo La Guaira 🇻🇪 – Atlético Mineiro 🇧🇷 1-1

L’Atlético-MG démarre la Copa Libertadores avec un match nul (1-1) contre La Guaira, au terme d’un match compliqué disputé à Caracas, au Venezuela. Cela a été difficile pour le Galo, qui a fait preuve de peu de créativité et qui a abusé des centres. Heureusement pour eux que le gardien Everson était dans un grand jour, pour éviter un résultat encore plus négatif en ouverture du Groupe H.

Luis Martinez (20′) a ouvert le score pour l’équipe vénézuélienne, puis Matías Zaracho (65′) a égalisé pour le Galo.

América de Cali 🇨🇴 – Cerro Porteño 🇵🇾 0-2

Avec des buts de Robert Morales et Ángel Cardozo Lucena, Cerro Porteño a remporté sa première victoire dans l’édition 2021 Copa Libertadores, en battant América de Cali 2-0 au estadio Alfonso López.

Supérieur dans le match, l’Azulgrana a ouvert à la 29e minute sur une grosse frappe de la Pantera, puis a enfoncé le clou à la 90e, avec un but de Lucena après une belle accélération de Mateus. Il faut également souligner la belle prestation du gardien brésilien Jean Paulo Fernandes pour ses débuts internationaux avec le Ciclón.

Avec cette victoire, Cerro Porteño lance sa saison internationale de la meilleure façon possible et et prend la tête du groupe H, après le nul entre Deportivo La Guaira et Atlético Mineiro.

Les classements au terme de cette première journée de Libertadores

Les classements de la Copa Libertadores à la fin de la 1ère journée

A lire aussi :

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici