Résumé de la 31e journée du Brasileirão Serie A

0
237
31e journée du Brasileirão

Une opposition entre le leader et son dauphin, une lutte acharnée dans la lutte pour le maintien, voici le dénouement de la 31e journée du Brasileirão.

Récapitulatif de la 31e journée du Brasileirão

Vitória – São Paulo 0-1

Après six matchs consécutifs sans victoire, São Paulo a retrouvé le chemin du succès en battant Vitória 1-0 au Barradão. Le défenseur central Bruno Alves a inscrit l’unique but du match à la 36e minute de jeu.

Cette défaite à domicile maintient le Rubro-Negro dans la zone rouge avec 33 points, à égalité avec Sport et à 1 point du premier non-relégable America MG qui a également perdu. Cette quatrième défaite consécutive n’a rien d’encourageant dans cette course au maintien. Côté São Paulo, ce succès permet de mettre fin à une mauvaise série de six matchs sans victoire, et de continuer dans la lutte pour une place qualificative en Libertadores.

Vasco da Gama – Internacional 1-1

On a assisté à un match à polémique entre Vasco et Internacional au São Januário. En effet, les protagonistes de la rencontre n’ont pas été les buteurs Jonatan Álvez (85′) et Maxi López (90′), mais plutôt l’arbitre Igor Junio Benevenuto sur qui les regards ont été braqué. Dans un match ouvert du début à la fin, l’arbitre a quitté la pelouse sous les critiques, pour avoir signalé un penalty en faveur de Vasco, et pour deux penalty oubliés, un de chaque côté.

Grêmio – Sport Recife 3-4

Quel match ! Malgré une équipe bis alignée par Grêmio, qui a laissé au repos ses titulaires habituels en vue du match retour des demi-finales de Copa Libertadores contre River mardi, on a assisté à une grande partie contre Sport qui avait l’obligation de gagner pour tenter de sortir de la zone rouge. L’instinct de survie du Lion lui a permis de repartir avec les 3 points, au terme d’un match plein de rebondissements, avec notamment 4 buts inscrits en l’espace de 12 minutes en deuxième période.

Les buts de la rencontre ont été inscrits par Matheus Henrique (38′), Juninho Capixaba (52′ sur penalty) et Thonny Andreson (59′) côté Grêmio, et par Jair (7′ et 64′), Mateus (30′) et Gabriel (53′) pour Sport.

Avec cette victoire, Sport respire un peu dans la lutte pour le maintien et compte désormais les mêmes 33 points que le Vitória, à 1 point du premier non-relégable. Grêmio est quant à lui 5e, mais on l’a clairement compris, cette saison l’équipe mise tout sur la Copa Libertadores.

Santos FC – Fluminense 3-0

Le résultat final ne reflète pas vraiment la physionomie du match, en effet Santos aura dû attendre plus de 80 minutes pour ouvrir le score contre l’équipe réserve du Fluminense, au Vila Belmiro. Avec ce résultat, Santos compte les mêmes 46 points que l’Atlético-MG, alors que le Flu compte toujours 40 points et se focalise sur la Copa Sul-Americana (Fluminense affrontera Nacional mercredi).

Le premier but de Santos a été inscrit à la 84e minute de jeu, sur un penalty transformé par Gabriel, et les deux autres se sont ensuite enchainés à la 88e et 89e minute par Victor Ferraz et Carlos Sánchez.

Chapecoense – América MG 1-0

Jusqu’alors écarté du groupe, Wellington Paulista a été réintégré dans le groupe principal de la Chapecoense en début de semaine, a commencé le match sur le banc des remplaçants puis a fait trembler les filets deux minutes après être entré en jeu. Ce but a permis à la Chape de prendre les trois points face à un adversaire direct dans la lutte pour le maintien. Avec ce résultat, Chapecoense et América-MG comptent les mêmes 34 points, à la limite de la zone rouge.

Flamengo – Palmeiras 1-1

Dans ce match phare de la 31e journée du Brasileirão, entre le leader et son dauphin, Flamengo et Palmeiras se sont séparés sur un score de parité 1-1. Dudu a ouvert le score à la 50e minute de jeu pour Palmeiras, obligeant Flamengo à courir derrière le résultat. C’est finalement l’improbable Marlos Moreno (81′) qui permettra à Flamengo d’égaliser et de se maintenir dans la course au titre. Marlos ne marquait pas depuis plus de deux ans ! La dernière fois, c’était avec la sélection colombienne, il y a 77 matchs de cela, un certain 11 juin 2016.

Avec ce résultat, Palmeiras se maintient donc à 4 points de Flamengo. Depuis que Felipe Scolari a pris les rênes du club Paulista, l’équipe a enchaîné 16 matchs sans défaites, avec 12 victoires et 4 matchs nuls.

Corinthians – Bahia 2-1

Le Corinthians a pu compter sur son joueur le plus expérimenté de l’effectif pour retrouver le chemin de la victoire après cinq matchs sans repartir avec les trois points et ainsi se donner un bol d’air dans la lutte pour le maintien. À 39 ans, Danilo a été l’homme du match en inscrivant un doublé, qui a permis à son équipe de l’emporter 2 buts à 1 contre Bahia. Le milieu de terrain est entré à la mi-temps, a ouvert le score à la 47e minute, il a ensuite commis la faute qui a permis à Clayton d’égaliser sur penalty pour Bahia à la 85e minute, puis il s’est rattrapé à la 89e minute en inscrivant le but victorieux.

Corinthians compte 39 points, soit 5 de plus que le premier relégable. Bahia en compte 37 et voit la zone rouge s’approcher dangereusement alors qu’il ne reste plus que 7 journées à disputer.

Cruzeiro – Paraná 3-1

Cruzeiro a reçu Paraná à Belo Horizonte avec pour objectif de prouver que la défaite lors du dernier match n’était qu’un accident de parcours. Et le chemin vers la victoire a été tracé dès les premières minutes de la rencontre. Arrascaeta (10′) puis Fred (15′) ont vite donné une avance confortable pour Cruzeiro, face au dernier du championnat. A la 20e minute, Egidio a marqué contre son camp et relancer le Tricolor dans la partie, mais sur une faute bête sur Rafael Sobis, l’arbitre a signalé le point de penalty, que l’attaquant se chargera de transformer lui même.

On ne voit pas comment Paraná pourrait éviter la relégation, avec seulement 17 points, alors que l’avant-dernier en compte 33.

Atlético PR – Botafogo 2-1

Botafogo avait besoin de gagner pour s’éloigner de la zone rouge, le Fogão a ainsi attaqué le match tambour battant, s’est créé des occasions de but face à un Atlético-PR qui a aligné une équipe réserve en vue de la Copa Sudamericana, et a ouvert le score à la demi-heure de jeu sur un penalty transformé par Brenner. En deuxième période, le Furacão est revenu plus fort et cela a vite payé avec Bergson qui a égalisé à la 56e minute de jeu. Le but de la victoire surviendra à la 84e minute par l’intermédiaire de Pablo.

Avec ce résultat, l’Atlético Paranaense pointe à la huitième position, tandis que Botafogo n’est plus qu’à un petit point de la zone de relégation.

Ceará – Atlético MG 2-1

Ceará a battu l’Atlético-MG 2 buts à 1 à l’Arena Castelão donnant ainsi continuité à une série de bons résultats. Les buts du Vozão ont été inscrits par Juninho Quixadá (10′) et Leandro Carvalho (62′). Le Galo avait égalisé grâce à un but de Cazares (26′) au terme d’une belle action collective, même si les ralentis nous montreront que le but aurait dû être invalidé pour un hors-jeu de Ricardo Oliveira.

Avec ce résultat, Ceará pointe à la 13e place avec 37 points, et le Galo à la 6e position avec 46 points.

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici