Brésil – Brasileirão 2021 : retour sur la journée 29

3
104
Journée 29 du Brasileirão
Source : Brasileirão Assaí

Flamengo relance le suspens dans la course au titre, Santos enchaîne une deuxième victoire consécutive, des scènes de sauvagerie à l’Arena Grêmio… On revient sur la journée 29 du Brasileirão 2021.

Tous les résumés de la 29e journée du Championnat du Brésil 2021

Athletico-PR 0-1 Santos

Santos s’est déplacé à Curitiba et est rentré à la maison avec trois points importants dans la lutte pour le maintien en Série A du championnat brésilien. Le Peixe a gagné 1-0 contre l’Athletico-PR samedi après-midi, à l’Arena da Baixada, en ouverture de la 29ème journée de la compétition, grâce à un but de Madson, inscrit en début de seconde période.

Il y a une semaine de cela, l’équipe de Fabio Carille était dans le Z-4, aujourd’hui elle compte 5 points d’avance sur le premier relégable. De son côté, le Furacão, finaliste de la Copa do Brasil et de la Copa Sudamericana, voit le Peixe lui passer devant et compte désormais cinq matchs sans victoire en championnat.

Flamengo 1-0 Atlético-MG

Dans le match le plus attendu de cette 29e journée du championnat brésilien, Flamengo a pris le dessus sur l’Atlético-MG avec une victoire 1-0 au Maracanã. Offensif comme à l’accoutumée, le Galo s’est rué à l’attaque et s’est procuré des grosses occasions, avec Alonso, au quart d’heure de jeu et Arana en début de seconde période. Bien organisé sur le terrain, c’est finalement le Rubro-Negro qui a réussi à laissé derrière lui la pression de l’élimination en Copa do Brasil et qui a fini par prendre les trois points. A la 25ème de jeu, Bruno Henrique a dévié un ballon de la tête pour laisser Michael en bonne position pour inscrire le seul but du match.

Ce match important dans la lutte pour le titre a été tendu entre Flamengo et l’Atlético-MG, qui ont donné du fil à retordre à l’arbitre Anderson Daronco, qui a sifflé 41 fautes au total (22 à 19) et donné six cartons jaunes. La confusion a continué même après le coup de sifflet final : Cuca et Hulk se sont plaints de l’arbitre et il y a eu du chahut à l’entrée des vestiaires.

Avec ce résultat, la différence entre les deux est tombée à 10 points. Si l’Atlético reste seul en tête, avec 59 points, Flamengo est deuxième avec 49 points, à égalité avec Bragantino et Palmeiras, mais avec deux matchs en moins.

Juventude 0-0 Bahia

Tourmentés par le spectre de la relégation, Juventude et Bahia se sont quittés sur un score nul et vierge dans un match disputé au stade Alfredo Jaconi. On a vu des joueurs qui ont montré beaucoup d’envie, avec une légère supériorité de l’équipe de Caxias do Sul, mais la rencontre a également été marquée par l’intervention de la VAR, qui est entrée en action dans des moments clés, et provoqué des plaintes des deux équipes.

América-MG 2-1 Fortaleza

Le match disputé au Independência a été très équilibré en termes de possession de balle, mais d’une grande disparité dans les tirs (23 contre 11). América-MG a fait parler le facteur maison et est parvenu à remporter une deuxième victoire consécutive sous le commandement de Marquinhos Santos. Fortaleza, en revanche, s’est incliné pour la deuxième fois consécutive, après la défaite en Copa do Brasil. La VAR a également eu son influence sur le résultat de la partie, en annulant un penalty et en en confirmant un autre.

Grêmio 1-3 Palmeiras

Palmeiras a gagné 3-1 contre Grêmio, dimanche à l’Arena, dans le cadre de la 29ème journée du Brasileirão. L’équipe gaúcha disputait un bon match et a ouvert le score par l’intermédiaire de Diego Souza en début de match, mais a ensuite ressenti la pression de la lutte pour échapper à la relégation et a laissé filer son avantage en l’espace de quelques minutes, toujours en première mi-temps. Raphael Veiga a égalisé sur penalty à la 45e minute puis a donné l’avantage à son équipe quatre minutes plus tard, d’un tir à ras de terre depuis l’entrée de la surface. Breno Lopes a ensuite aggravé le score dans les arrêts de jeu de la seconde période.

C’est la quatrième victoire consécutive pour l’équipe paulista. L’équipe gaúcha, qui a vu son but égalisateur lui être refusé en fin de seconde période, continue de s’enfoncer dans la zone de relégation, avec de moins en moins d’espoir de se sauver. À la fin du match, des supporters de Grêmio ont envahi le terrain pour casser notamment la cabine de la VAR.

Avec cette victoire, Palmeiras reprend la deuxième place avec 52 points, et réduit à sept l’écart de points avec l’Atlético-MG, mais avec un match de plus. A l’opposé, Grêmio reste à l’avant-dernière place avec 26 points, à sept points du premier non-relégable, mais avec deux matchs de retard sur la plupart de ses rivaux.

Ceará 1-0 Fluminense

Même avec un homme en moins pendant une grande partie du match, Ceará a résisté à la pression de Fluminense pour remporter une victoire 1-0 au Castelão, un résultat qui éloigne le Vozão de la zone de relégation. Vina a marqué sur penalty l’unique but de la rencontre dès les premières minutes du match. Peu après, le Tricolor carioca est monté en puissance après l’expulsion de Gabriel Dias, mais n’est pas parvenu à trouver la faille. C’était chaud jusqu’à la fin, mais l’équipe de Ceará a réussi à conserver le résultat.

São Paulo 1-0 Internacional

São Paulo a battu l’Inter 1-0 dimanche au Morumbi, grimpe au classement du Brasileirão et voit déjà la Libertadores plus proche que la zone de relégation. Gabriel Sara a marqué le but de la victoire dès la cinquième minute, dans un match au cours duquel le Tricolor a manqué de nombreuses occasions nettes de faire le break. Les Colorados, avec de nombreuses absences, ont créé peu de choses et pourraient quitter le G-6 lundi, à l’issue de cette 29e journée.

Sport 2-0 Atlético-GO

Le jour d’Halloween, Jason a attaqué à l’Arena Pernambuco. Sous la baguette de Gustavo et Mikael, auteur des deux buts de la rencontre (plus un but annulé pour quelques millimètres), Sport a gagné 2-0 contre l’Atlético-GO et, même s’il ne quitte pas la zone de relégation, le Leão da Ilha a fait un pas important dans la lutte pour le maintien. Lors de la célébration, l’attaquant a porté le masque du personnage, adopté par les supporters rubro-negros, car le club renait toujours de leurs cendres.

Cuiabá – Bragantino 1-0

Surprise à l’Arena Pantanal où Cuiabá a battu le Red Bull Bragantino par 1-0, lundi soir, pour la 29ème journée du Brasileirão. Le but de la victoire du Dourado a été marqué par Rafael Gava, dans le temps additionnel de la rencontre.

Corinthians 1-0 Chapecoense

Le soir du retour de 100% de la capacité du public à la Neo Química Arena, les près de 40 000 supporters présents au stade ont dû attendre plus de 97 minutes pour célébrer un but. Le Timão a arraché une victoire 1-0 contre la Chapecoense, la lanterne rouge du championnat brésilien, lors de la dernière action du match, grâce à un but salvateur de Róger Guedes.

La meilleure possession de balle, les occasions manquées et la belle performance de Keiller, le gardien de la Chape, ont été rapidement oubliées par une Arena « en folie » comme on ne l’avait pas vu depuis au moins un an et demi. Le Timão est de retour dans le top 6, comme l’Internacional, son rival direct pour la sixième place, a perdu contre São Paulo lors de cette journée.

Le classement de Série A à la 29e journée

Le classement du Brasileirão à la 29e journée

A lire aussi :

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici