Copa Libertadores 2021 : retour sur les demi-finales aller

2
104
Demi-finales de Copa Libertadores 2021
Source : CONMEBOL Libertadores

Flamengo prend un bel avantage tandis que Palmeiras et l’Atlético Mineiro restent dos à dos. On revient sur les demi-finales aller de la Copa Libertadores 2021.

Tous les résumés des demi-finales aller de Copa Libertadores

Voir aussi : les demi-finales aller de Copa Sudamericana

Palmeiras 🇧🇷 – Atlético Mineiro 🇧🇷 0-0

Palmeiras et Atlético Mineiro se sont quittés sur un score nul et vierge à São Paulo en demi-finale aller de la CONMEBOL Libertadores-2021.

Dans un match très travaillé et avec peu d’occasions de but, Palmeiras n’a pas réussi à marquer contre le Galo et devra maintenant résister à l’extérieur au match retour.

Le champion en titre de la Libertadores a rempli son principal objectif, qui était de maintenir ses cages inviolées, mais n’a pas réussi à frapper en contre-attaque. C’est même l’Atlético qui a eu la plus belle opportunité de marquer, avec Hulk qui a trouvé le montant sur penalty juste avant la pause à l’Allianz Parque.

Le vainqueur du duel entre Palmeiras et Atlético Mineiro affrontera en finale le vainqueur du choc entre les Brésiliens de Flamengo et les Equatoriens de Barcelona, à Montevideo en novembre.

Flamengo 🇧🇷 – Barcelona 🇪🇨 2-0

Un doublé de Bruno Henrique contre le Barcelone équatorien, mercredi au Maracanã, en demi-finale aller de la Copa Libertadores, a permis à Flamengo de s’imposer 2-0 et d’être plus que jamais prétendant au titre de la plus prestigieuse des compétitions de clubs du continent.

L’attaquant de 30 ans a porté son total à quatre buts dans l’édition 2021 de la compétition en concluant deux actions (22′, 38′) durant lesquelles l’attaquant Gabriel Barbosa “Gabigol” a été essentiel pour percer la défense de l’équipe de Guayaquil au Maracanã, où 35 000 personnes, soit presque la moitié de sa capacité, étaient présentes.

Le double champion du Brésil, entraîné par Renato Portaluppi, a fait un grand pas vers sa troisième Libertadores, après avoir gagné en 1981 et 2019, face à une équipe qui les a affrontés sans complexe malgré le fait qu’ils aient joué toute la seconde période avec un homme en moins après l’expulsion du milieu de terrain Nixon Molina (45+2′).

L’Ídolo Astillero aurait même pu prendre l’avantage mais, entre les interventions de Diego Alves et son efficacité offensive, l’équipe n’a pas pu tirer un meilleur résultat de sa visite au Brésil.

Les deux équipes se retrouveront mercredi prochain à Guayaquil. Le vainqueur rencontrera en finale le vainqueur du match brésilien entre Palmeiras et Atletico Mineiro, qui ont fait match nul 0-0 à l’aller mardi à São Paulo.

A lire aussi :

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici