Brésil – Brasileirão 2021 : retour sur la journée 30

3
119
Journée 30 Brasileirão 2021
Source : Brasileirão Assaí

L’Inter remporte le GreNal et enfonce son grand rival, Palmeiras s’impose contre Santos et ne lâche rien dans la lutte pour le titre, le Galo poursuit sa série victorieuse… On revient sur la journée 30 du Brasileirão 2021.

Tous les résumés de la 30e journée du Championnat du Brésil 2021

Corinthians 1-0 Fortaleza

Le Corinthians a remporté samedi une victoire importante dans la lutte pour une place dans le G-4 du championnat brésilien. Le Timão s’est imposé 1-0 contre Fortaleza à la Neo Química Arena, et entre dans la lutte pour les premières places du classement, derrière le leader, l’Atlético-MG qui est loin en tête. Comme face à la Chapecoense, le but de la victoire n’est arrivé que dans les dernières minutes, avec Cantillo qui a marqué à la 87e minute pour assurer ce résultat au bout du suspens.

Internacional 1-0 Grêmio

L’Inter a remporté le Gre-Nal 434, samedi soir au Beira-Rio, dans le cadre de la 30e journée du Brasileirão, et enfoncé encore un peu plus son grand rival, qui se rapproche de plus en plus d’une relégation en Série B. Taison a marqué le seul but du match, qui permet au Colorado de rester dans la lutte pour une place en Libertadores.

Lire aussi : l’histoire du GreNal

Le stade était occupé uniquement par des supporters colorados (les supporters de Grêmio ont été punis suite à l’envahissement de terrain lors du dernier match), qui ont célébré la victoire avec des banderoles, des cercueils en carton et des chants faisant allusion à la chute imminente du Tricolor en Série B. Après le coup de sifflet final, Patrick et Matheus Cadorini ont emmené de ces cercueils sur le terrain, ce qui n’a pas plu aux joueurs de Grêmio et cela a provoqué des échauffourées. Patrick (de l’Inter), et Cortez (de Grêmio), ont été expulsés.

Avec ce résultat, l’Inter reste septième avec 44 points, tandis que Grêmio reste avant-dernier, avec 26 points, à 9 points de Santos, premier non-relégable.

Fluminense 1-0 Sport

Fluminense a remporté une victoire à l’arrachée contre Sport sur le score de 1-0. David Braz a fini par concrétiser la domination de l’équipe locale en marquant le but victorieux à la 96e minute de jeu au Maracanã, alors que les supporters commençaient à chanter « Time sem vergonha » (équipe honteuse).

L’équipe carioca a été supérieure tout au long du match face aux Pernambucanos. Le Flu avait une première fois pensé ouvrir le score grâce à un but de Fred, finalement annulé pour un hors-jeu de Samuel Xavier, et a avait également trouvé le poteau sur une frappe de Luiz Henrique. Finalement, cette supériorité a fini par être récompensé par ce but inscrit à la dernière minute. Cette victoire met un terme à la mauvaise phase du Tricolor et maintient le Leão dans la zone de relégation.

Bragantino 0-2 Athletico-PR

Avant de se retrouver en finale de la Copa Sudamericana le 20 novembre prochain, c’est l’Athletico qui a pris le dessus sur Bragantino, dimanche soir au stade Nabi Abi Chedid. Le Furacão a gagné 2-0 contre le Massa Bruta grâce à des buts de Marcinho et Pedro Rocha, et retrouve ainsi le chemin de la victoire après six matchs.

Ce résultat permet au Rubro-Negro de grimper à la onzième place, tandis que le Braga reste aux pieds du podium.

Atlético-MG 1-0 América-MG

Un match ouvert, des occasions des deux côtés et un score imprévisible jusqu’au coup de sifflet final. La rencontre entre l’Atlético-MG et América-MG avait tous les ingrédients d’un grand clássico. Au final, la force du leader du championnat brésilien a prévalu, et le Galo a remporté sa 20e victoire pour atteindre 65 points au classement. Guilherme Arana a marqué le but de la victoire à l’heure de jeu. Cette défaite a interrompu la série de trois matchs sans défaite de l’América et a accentué la période de disette du Coelho, qui n’a pas battu le rival alvinegro depuis 2016.

Santos 0-2 Palmeiras

Les yeux sont rivés vers la finale de la Libertadores, mais Palmeiras a montré qu’il ne lâchera rien dans la lutte pour le titre du Brasileirão. Le Verdão a remporté le clássico contre Santos sur le score de 2-0, dimanche à la Vila Belmiro, et enchaîne par la même occasion un cinquième victoire consécutive dans la compétition. Avec ce faux-pas à domicile, le Peixe reste menacé d’une relégation inédite en Série B. Rony (qui a également vu deux buts lui être annulés) et Raphael Veiga (un golaço !) ont inscrit les buts de la rencontre.

Bahia 1-0 São Paulo

Grâce à un golaço de Rossi, Bahia s’est imposé 1-0 contre São Paulo, dimanche soir à l’Itaipava Arena Fonte Nova, et s’éloigne de la zone de relégation. Par ailleurs, il se rapproche de son adversaire du jour au classement. L’équipe de Salvador est invaincue depuis sept matchs en championnat, avec trois victoires et quatre nuls.

Avant le match, l’entraîneur Guto Ferreira a souligné l’importance pour l’équipe de prendre des points. Du côté de São Paulo, Rogério Ceni voyait bien son équipe passer la barre des 40 points, mais une mauvaise prestation a contrarié ses plans. Le Tricolor Paulista n’a pas encore enregistré de série de victoires sous la direction de l’entraîneur (jusqu’à présent, la séquence a été la suivante : nul, victoire, défaite, victoire et défaite).

Ceará 1-0 Cuiabá

Ceará s’est imposé 1-0 contre Cuiabá, à la maison, grâce à un but de Messias. Le but a été marqué en seconde période, durant laquelle Ceará a également manqué un penalty, avec un tir de Cléber, sauvé par Walter. Avec ce résultat, le Vozão recolle à son adversaire du soir, tous deux avec 39 points.

Chapecoense 2-2 Flamengo

Chapecoense et Flamengo ont fait match nul 2-2 lundi soir à l’Arena Condá. Avec ce faux pas, l’équipe rubro-negra reste à la troisième position, à 11 points du leader Atlético-MG (avec un match en moins). Les buts ont été marqués par Matheuzinho et Michael pour Flamengo, tandis que Kaio Nunes a marqué les deux buts de la Chape avant de se faire expulser.

Un match polémique : Flamengo s’est plaint de l’arbitrage, et a réclamé une faute du gardien Keiller sur Gabigol dans la surface en première période, puis a contesté un hors-jeu signalé à son numéro 9, qui était pourtant partie de sa moitié de terrain.

Atlético-GO – Juventude (reporté au 23/11)

Retrouvez ici le résumé du match.

Le classement de Série A à la 30e journée

Le classement de Série A à la 30e journée

A lire aussi :

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici