Résumé des quarts de finale retour de Libertadores

1
25

River Plate s’est imposé face à l’Independiente et retrouvera Grêmio qui n’a fait qu’une bouchée de l’Atlético Tucumán, alors que Palmeiras a vaincu tranquillement Colo-Colo et attend la rencontre entre Cruzeiro et Boca pour savoir qui il retrouvera en demies. Voici le résumé des quarts de finale retour de la Copa Libertadores.

Récapitulatif des quarts de finale retour de Libertadores

River Plate – Independiente 3-1 (3-1)

Après le match nul 0-0 au match aller, tout était ouvert lors de cette rencontre entre River Plate et Independiente. Dans une ambiance de folie, avec un recebimiento des grands soirs au Monumental, les deux équipes, qui se connaissent bien n’ont pas beaucoup pris de risques en première période, avec des nombreuses fautes. La polémique du soir s’est déroulée à la 27e minute, lorsque Javier Pinola, dans la surface, a dégagé le ballon en taclant et a laissé traîné son pied pour heurter Martín Benítez. Malgré la consultation du VAR, l’arbitre brésilien Anderson Daronco a décidé de ne pas sanctionner la faute.

En deuxième période, Ariel Holan a fait rentrer Emmanuel Gigliotti, qui se retrouve tout de suite en position de frappe, mais l’attaquant est contré, et là River s’est retrouvé dans une situation qu’il adore : la contre-attaque. Sur une bonne combinaison entre Ignacio Scocco et Rafael Santos Borré, Scocco (47′) se retrouve face à Campaña et le trompe d’un plat du pied. 1-0.

Ce but n’a semble-t-il pas touché le « Rojo » qui savait qu’un petit but suffisait pour se qualifier, et à la 55e minute, suite à un sprint de Gigliotti qui a pris de vitesse la défense des Millonarios, l’attaquant s’est retrouvé en position de tir, mal repoussé par Franco Armani, la balle a atterri dans les pieds de Silvio Romero qui a fusillé le portier de River. 1-1.

Avec ce score, Independiente est qualifié. Marcelo Gallardo devait donc réagir et a fait rentrer Juan Fernando Quintero et ce choix a été payant. En effet, la balle s’est retrouvée dans les pied du petit génie colombien qui d’une frappe intelligente a trompé le gardien, à la 69e minute de jeu. 2-1, mais ce n’est pas fini.

Sur une nouvelle contre-attaque, emmenée par Nicolás De La Cruz, qui venait de rentrer en jeu, la balle a terminé dans les pieds d’un autre colombien, Rafael Santos Borré (85′), qui s’est chargé de la finition de bien belle manière. 3-1 score final.

Avec ce résultat, River s’est qualifié pour les demi-finales de la Libertadores, où il affrontera le champion en titre Grêmio.

Grêmio – Atlético Tucumán 4-0 (6-0)

Après sa victoire 2-0 lors du match aller, Grêmio a confirmé sa qualification en demi-finale en l’emportant à domicile sur le score de 4-0 face à l’Atlético Tucumán. C’est pourtant le club argentin qui est le mieux rentré dans la partie et qui a fait peur au gardien Marcelo Grohe, mais poussé par son public, les joueurs de l’équipe de Porto Alegre ont fini par prendre le contrôle du match et ouvrir le score par l’intermédiaire de Luan à la 36e minute de jeu, qui n’a eu qu’à pousser la balle au fond des filets. Le deuxième but a été inscrit sur penalty par Cícero, sur une faute du gardien Luchetti, qui s’est fait expulsé. A 11 contre 10, avec un avantage de 4 buts, le match était plié.

Cette victoire écrasante s’est confirmée en deuxième période avec deux nouveaux buts, tout d’abord sur un csc du malheureux gardien entré en jeu Sánchez (53′) qui a vu la balle lui rebondir dessus après un tacle de son défenseur, puis sur un nouveau penalty cette fois inscrit par Jael dans le temps additionnel.

Le champion en titre est en forme, et affrontera River Plate en demi-finale. Un match qui promet !

Palmeiras – Colo Colo 2-0 (4-0)

Palmeiras a validé sans difficulté son ticket pour les demi-finales de la Copa Libertadores, fait inédit depuis 2001. Grâce à des buts de Dudu (37′) et Borja (53′), un par mi-temps, le Verdão a gagné 2-0, comme lors du match aller, et attend désormais le duel entre Cruzeiro et Boca Juniors pour savoir qui il affrontera lors du prochain tour.

Avec son avantage de deux buts marqués à l’extérieur, Palmeiras a joué tranquillement, tandis que Colo-Colo était nerveux, accumulait les fautes. Le Verdão a profité de l’instabilité de son adversaire pour ouvrir le score par l’intermédiaire de Dudu, qui a conduit la balle depuis le milieu de terrain, s’est mis sur son pied gauche et a déclenché une frappe qui est venue se loger dans l’angle. En deuxième mi-temps, le rythme n’a pas changé, Palmeiras a joué sans forcer, face à un adversaire qui semblait avoir abdiqué. Un deuxième but viendra mettre un fin au suspens, sur un penalty de Borja suite à une faute sur Dudu.

Cruzeiro – Boca Juniors 1-1 (1-3)

Cruzeiro a reçu Boca Juniors avec pour objectif de récupérer son retard de 2 buts suite à sa défaite 2-0 à la Bombonera lors du match aller, mais l’équipe brésilienne n’a pas réussi à faire mieux qu’un match nul un but partout. Avec ce résultat, Boca Juniors retrouvera Palmeiras en demi-finale, équipe qu’elle avait affronté en face de poule.

Cruzeiro est rentré fort dans la partie, mais ne parvenait pas à concrétiser sa domination en occasion franche, mis à part quelques frappes de loin. Les supporters et les joueurs du club de Belo Horizonte ont d’ailleurs célébré un but qui sera finalement annulé, pour une un geste considéré dangereux par l’arbitre du défenseur Dedé contre le gardien Agustín Rossi. En deuxième période, Cruzeiro a poussé et a cru bénéficier d’un penalty, mais l’arbitre de touche avait levé son drapeau pour signaler un hors-jeu, poussant l’arbitre à revenir sur sa décision. Cruzeiro finira par ouvrir le score à la 58e minute grâce à un but de Sassá, qui venait tout juste de faire son entrée en jeu. Ce but a donné de l’élan aux joueurs brésiliens qui ont continuer à pousser, mais Boca Juniors défendait bien. A la 81e minute de jeu, Dedé, qui avait déjà été expulsé au match aller lors d’une décision litigieuse, à une nouvelle fois vu rouge et a laissé son équipe finir le match à dix. Les joueurs Xeneizes ont ensuite profité des espaces pour marquer un but en toute fin de match par l’intermédiaire de Pavón sur une remise de la poitrine d’Ábila Wanchope.

Boca Juniors retrouvera donc Palmeiras en demies, qui regrettera peut-être de ne pas avoir fait exprès de perdre le dernier match de poule pour éliminer le club brésilien dès la phase de poule.

A lire aussi :

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici