Copa Libertadores 2021 : retour sur la journée 6

8
274
Journée 6 de la Copa Libertadores 2021
Source : CONMEBOL Libertadores

Un match épique à Asuncion, River qui se qualifie malgré la défaite, Santos éliminé, l’Atlético-MG qui cartonne encore… On revient sur la 6e et dernière journée de la phase de groupes de la Copa Libertadores 2021.

Tous les résumés de la 6e journée de Copa Libertadores

Allez également jeter un œil aux résumés de la 6e journée de la Copa Sudamericana.

Groupe A

Defensa y Justicia 🇦🇷 – Independiente del Valle 🇪🇨 1-1

Dans un groupe où l’on connaissait déjà les deux qualifiés pour les huitièmes de finale, Defensa y Justicia a fait match nul 1-1 contre Independiente del Valle lors de cette 6e et dernière journée de la phase de groupes de la Copa Libertadores. Le Tornado del Valle a dominé toute la rencontre et a ouvert le score dès le début de match par l’intermédiaire de Joffre Escobar (11′), mais l’inévitable Braian Romero (36′) a égalisé avant la pause. En fin de match, Independiente del Valle a eu l’occasion de l’emporter, mais Christian Ortiz a envoyé son penalty au dessus de la barre transversale.

Ce résultat ne change rien pour el Halcón, mais permet à l’équipe équatorienne de prendre la troisième place synonyme de qualification pour la Copa Sudamericana, grâce à la victoire de Palmeiras contre Universitario.

Palmeiras 🇧🇷 – Universitario 🇵🇪 6-0

Avec une équipe mixte, Palmeiras a écrasé Universitario avec une victoire sur le score fleuve de 6-0 jeudi soir, à l’Allianz Parque, pour la dernière journée de la phase de groupes de Libertadores. Viña (42′), Zé Rafael (45′), Gustavo Gómez (55′), Willian (60′) et Rony (77′ et 90′) ont marqué les buts du Verdão, qui a joué avec un joueur en plus dès la première mi-temps, suite à l’expulsion d’Alberto Quintero peu après le quart d’heure de jeu.

Qualifiée pour les huitièmes de finale avec deux journées d’avance, l’équipe alviverde a également terminé avec la deuxième meilleure campagne au classement général, juste derrière l’Atlético-MG. Le champion en titre saura qui il affrontera en huitièmes de finale après le tirage au sort qui aura lieu mardi.

Groupe B

Internacional 🇧🇷 – Always Ready 🇧🇴 0-0

L’Inter a poussé, s’est créé quelques occasions, mais n’a pas pu faire mieux qu’un 0-0 contre Always Ready, mercredi soir au Beira-Rio, pour la dernière journée de la phase de groupes de Libertadores. Le gardien de l’équipe bolivienne, Lampe, a été une véritable muraille et a empêché l’ouverture du score des colorados, qui ont eu du mal à créer du danger, surtout en seconde période. Le match nul a assuré la première place du groupe B au Colorado, avec 10 points.

Olimpia 🇵🇾 – Deportivo Táchira 🇻🇪 6-2

A la fin de la journée 5 de Copa Libertadores, le Deportivo Táchira avait 95% de chances de se qualifier ! Pour gagner sa place parmi les 16 meilleures équipes de la compétition, Olimpia devait s’imposer par au moins quatre buts d’écart, et le Decano a réalisé l’exploit en s’imposant 6-2 !

Olimpia a vécu une nouvelle nuit mémorable dans son histoire romantique avec la Copa Libertadores. Le Decano a inscrit les buts nécessaires pour pouvoir se qualifier, et a eu les tripes pour aller chercher cette victoire, grâce à des buts de Richard Ortiz (24′ et 82′) et Isidro Pitta (69′ et 71′) qui ont marqué deux fois, et de Hugo Quintana (31′) et Derlis González (56′), sur penalty. Le Deportivo Táchira avait réduit l’écart à deux reprises avec des buts de Lucas Trejo (61′) et Douglas Angarita (76′).

Avec cette victoire, Olimpia s’est hissé à la deuxième place du groupe, avec les mêmes neuf points que l’équipe vénézuélienne, mais avec une meilleure différence de buts.

Groupe C

Barcelona 🇪🇨 – Santos 🇧🇷 3-1

L’actuel vice-champion, Santos a été éliminé lors de la phase de groupes de la Copa Libertadores 2021. Mercredi soir, en Équateur, le Peixe s’est incliné 3-1 contre Barcelona de Guayaquil et a fait ses adieux au rêve du « tetra ». Même en cas de victoire, le Peixe aurait tout de même été éliminé, car dans le même temps, Boca Juniors a battu The Strongest dans l’autre match du groupe, à Buenos Aires.

En Équateur, l’équipe locale a marqué trois fois, par l’intermédiaire de Damián Díaz (15′ et 54′) et Montaño (77′). Kaio Jorge (45′) a marqué pour l’équipe brésilienne. Ce n’est que la deuxième fois de son histoire que Santos chute en phase de groupes. La dernière fois, c’était en 1984.

Avec six points en six matchs, Santos termine à la troisième place du groupe C, ce qui lui garanti le droit de disputer les huitièmes de finale de la Copa Sudamericana. Les équipes qualifiées du groupe sont Barcelona, leader avec 13 points, et Boca Juniors, deuxième, avec 10 points. The Strongest a terminé dernier, avec six points, mais avec une moins bonne différence de buts que Santos.

Boca Juniors 🇦🇷 – The Strongest 🇧🇴 3-0

Grâce à une large victoire sur le score de 3-0 contre The Strongest à La Bombonera, le Xeneize a gagné son ticket pour les huitièmes de finale de la Copa Libertadores, en terminant deuxième du groupe C, derrière Barcelona de Guayaquil.

Les buts d’Agustín Almendra (3′), de Sebastián Villa (44′) et de Juan Valverde (56′), contre son camp, ont permis à Boca de s’imposer contre l’équipe bolivienne et d’assurer sa place parmi les 16 meilleures équipes du continent.

Groupe D

River Plate 🇦🇷 – Fluminense 🇧🇷 1-3

Fluminense a fait le plein de confiance en allant chercher la qualification en plein Monumental de Núñez, grâce à une victoire 3-1 face à River Plate. Le Millonario avait besoin d’au moins un point pour assurer une place en huitièmes de finale, ou alors que Junior ne batte pas Independiente Santa Fe. Et c’est la deuxième option qui a fini par arriver. Malgré une défaite 1-3, le 0-0 en Colombie entre Santa Fé et Junior lui a permis de se qualifier en huitièmes de finale de la Copa à la deuxième place du groupe, derrière le Flu.

L’équipe dirigée par Roger Machado a réalisé un très bon match, notamment en première mi-temps, lors de laquelle elle a inscrit deux buts par l’intermédiaire de Caio Paulista (22′) et de Nenê (29′), tous deux magnifiquement servis par Fred. En seconde période, alors que les hommes de Marcelo Gallardo tentaient le tout pour le tout pour revenir au score, Jonatan Maidana s’est fait expulser pour un coup de coude sur Caio. A 20 minutes de la fin, Federico Girotti a fait son entrée en jeu, et à la 85e, il réduisait l’écart après un très bon centre d’Álvarez. Enfin, alors que River cherchait l’égalisation, c’est Yago Rocha (90′) qui a inscrit le troisième but de Fluminense pour sceller le résultat de la rencontre.

Malgré la défaite, River a eu la chance que Junior n’ait pas réussi à marquer pour gagner son ticket pour les huitièmes de finale.

Santa Fe 🇨🇴 – Junior FC 🇨🇴 0-0

Junior a fait match nul 0-0 contre Independiente Santa Fe dans un match disputé dans la ville d’Ambato, en Equateur, un résultat insuffisant pour se qualifier pour le prochain tour, malgré la défaite de River face à Fluminense au Monumental.

L’équipe de Barranquilla a tout fait pour remporter les trois points, mais a cruellement manqué de chance avec deux tirs sur la barre et deux sauvetages sur la ligne du défenseur central Alejandro Moralez, qui est devenu un héros pour les supporters Millonarios.

Junior n’avait besoin que d’un petit but, mais quand ça ne veut pas… ça ne veut pas. Comme prix de consolation, les Tiburones disputeront la Copa Sudamericana. Avec ce résultat, Fluminense a terminé premier avec 11 points, suivis par River (9 points), Junior (7) et Independiente Santa Fe (3).

Groupe E

São Paulo 🇧🇷 – Sporting Cristal 🇵🇪 3-0

Deux jours après le titre de champion paulista, São Paulo laisse au repos ses joueurs principaux et voit les options briller, notamment Bruno Alves, Rojas, Hernanes, Shaylon…

Déjà qualifié pour les huitièmes de finale et seulement deux jours après la finale du Paulistão, São Paulo a convoqué toute l’équipe réserve pour disputer le dernier match de la phase de groupes de Libertadores et l’a emporté avec autorité. Le Tricolor s’est imposé 3-0 face au Sporting Cristal, mardi soir au Morumbi, et se qualifie tranquillement pour la phase finale, bien qu’à la deuxième place du Groupe E, derrière Racing.

Les buts de Bruno Alves (25′), Rojas (68′) et Vitor Bueno (70′) permettent aux supporters de garder le climat de fête après avoir remporté le championnat régional. Avec cette victoire, São Paulo atteint les 11 points et reste juste derrière Racing qui en compte 14. Le tirage au sort des huitièmes de finale aura lieu le 2 juin, et les matchs se réaliseront en juillet.

Racing 🇦🇷 – Rentistas 🇺🇾 3-0

Dans le cadre de la 6e et dernière journée de la phase de groupes, Racing de Avellaneda a tranquillement battu Rentistas sur le score de 3-0 et a réussi à prendre la première place du groupe E de la Copa Libertadores, devant São Paulo qui s’est également qualifié. Malgré sa défaite au Brésil, le Sporting Cristal prend la troisième place et est renversé en Copa Sudamericana.

Auteur d’un triplé au Cilindro de Avellaneda, Tomás Chancalay (14′, 50′ et 69′) a été l’homme du match face à une faible équipe de Rentistas qui a été dépassé, malgré le fait de s’être retrouvé en supériorité numérique pendant près de 75 minutes, après l’expulsion de Julián López (17′). Le club uruguayen a néanmoins eu l’occasion de réduire l’écart, mais Gabriel Arias a arrêté un penalty tiré par Salomon Rodriguez en seconde période.

Groupe F

Nacional 🇺🇾 – Argentinos Juniors 🇦🇷 2-0

Déjà assuré de terminer en tête du groupe F, Argentinos Juniors s’est incliné 0-2 au Gran Parque Central contre Nacional, qui avait de son côté toujours l’espoir de se qualifier pour les huitièmes. Avec des buts de Bergessio (73′) et Ocampo (84′), le Bolso a fait ce qu’il avait à faire, mais cette victoire n’a pas suffit car dans le même temps, Universidad Católica s’est imposé contre l’Atlético Nacional et prend la deuxième place du groupe.

En lot de consolation, Nacional disputera la Copa Sudamericana.

Universidad Católica 🇨🇱 – Atlético Nacional 🇨🇴 2-0

Universidad Católica avait besoin de gagner, et sa mission a été accomplie ! Les Cruzados ne dépendaient que d’eux mêmes pour se qualifier et grâce à des buts de Luciano Aued (8′) et Diego Valencia (79′), ils ont remporter la victoire sur le score de 2-0 au estadio San Carlos de Apoquindo et remporté leur ticket pour les huitièmes de finale.

Avec ce résultat, U.Católica termine deuxième du groupe F avec 9 points, devant Nacional qui en compte 8 et le Verde qui finit bon dernier avec 5 points.

Groupe G

Flamengo 🇧🇷 – Vélez Sarsfield 🇦🇷 0-0

Flamengo et Vélez Sarsfield ont fait match nul 0-0 au Maracanã en clôture de la phase de groupes de la Copa Libertadores. Cela n’a pas été un grand match, mais avec ce résultat, le Mengão conserve la première place du groupe G devant le Fortín.

LDU Quito 🇪🇨 – Unión La Calera 🇨🇱 5-2

Dans l’autre match du groupe, la Liga de Quito a pris les trois points grâce à une jolie victoire 5-2 contre Unión La Calera. Luis Amarilla (27′ et 32′), Billy Arce (58′ et 60′) et Matías Fernández (14′, contre son camp) ont marqué pour l’équipe locale, tandis que Sebastián Sáez (55′ et 90′) a réduit l’écart pour l’équipe chilienne.

Avec ce résultat, le club équatorien conserve sa troisième place et est renversé en Copa Sudamericana.

Groupe H

Atlético Mineiro 🇧🇷 – Deportivo La Guaira 🇻🇪 4-0

Avec tranquillité, intelligence et patience, l’Atlético-MG a infligé une nouvelle goleada au Gigante da Pampulha en Copa Libertadores. Grâce à une belle performance collective, le Galo a écrasé le Deportivo La Guaira, et consolidé son statut de meilleure équipe de la phase de groupes de la compétition. Savarino (28′) et Marrony (44′) en première période, puis Hulk (50′) et Nathan (90′) en seconde, ont inscrit les buts de la victoire 4-0 du Galo, la deuxième victoire consécutive sur ce score à domicile en Libertadores après le 4-0 contre le Cerro Porteño.

Cinq victoires et un nul, 16 points sur 18 possibles et 15 buts marqués en seulement six matches. Avec ces chiffres, le Galo s’est qualifié pour les huitièmes de finale de Libertadores avec la meilleure campagne globale et a réalisé sa meilleure performance dans la compétition depuis 2013, année lors de laquelle le club a fini champion. Grâce à cela, l’équipe aura désormais le droit de recevoir au retour à domicile lors de tous les matchs éliminatoires jusqu’aux demi-finales. La finale se jouera en match unique, le 20 novembre, au stade Centenário de Montevideo, en Uruguay.

Cerro Porteño 🇵🇾 – América de Cali 🇨🇴 1-0

Grâce à une victoire 1-0 à la Nueva Olla face à América de Cali, le Ciclón prend la deuxième place qualificative du groupe H pour les huitièmes de finale de Copa Libertadores, derrière l’Atlético Mineiro qui s’est également imposé face à La Guaira.

Enzo Giménez (5′) a répondu à la confiance déposée par son entraîneur Francisco Arce en ouvrant le score en tout début de match, après un joli une-deux avec Robert Morales, un but qui suffira à décréter la victoire et la qualification de l’équipe azulgrana. Pour sa part, l’équipe colombienne est reléguée en Copa Sudamericana. Les deux compétitions reprendront en juillet après la Copa América.

Les classements au terme de cette sixième journée de Libertadores

Les classements des 8 groupes de Copa Libertadores 2021 à la 6e journée

Les 16 équipes qualifiées pour les huitièmes de finale

Les 16 équipes qualifiées pour les huitièmes de finale de Copa Libertadores 2021

A lire aussi :

8 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici